Bilan livresque

bilan_2019-01


volute

2019 nous voilà !

2019-01-01

Quelques changements sur le bilan

Nouvelle année, je change un peu la façon de présenter le bilan. Toujours en plusieurs parties : une générale sur le blog et ce qui s’y est passé pour ensuite présenter les lectures de chacune d’entre nous. J’ai changé la façon dont présenter notre bilan personnel, maintenant il vous suffira de cliquer sur les titres des romans pour lire les chroniques, et les couvertures seront à la suite les unes des autres.


Articles sur le blog

  • J’ai participé à un autre Blog Tour autour de la sortie du dernier roman de Charlotte Orcival dans la collection &H : Ma folie la plus sage. Retrouvez l’interview de l’auteure ainsi que tout ce qui a été publié autour de ce blog tour ci-dessous.

bandeau_charlotte-orcival

  • J’ai eu à l’occasion du petit déjeuner Hugo New Way, l’occasion de discuter avec Emma R. Lowell autour de la sortie de Sky High. Nos échanges ont été retranscris avec la programmation des mois de janvier, février, mars et avril 2019 de la collection.

bandeau_newway


LEs rendez-vous du mois

  • Les sorties du mois de février 2019 chez Hugo Roman ! Avec le petit sondage sur vos intentions de lecture du mois.

sorties-hugo-2019-02


Concours proposé(s) sur le blog

  • la sortie du tome 4 de la série Covenant de Jennifer L. Armentrout était prévue ce mois-ci, je vous ai proposé deux tomes à gagner sur le blog !

Concours_covenant-04-blog


chez-beli

J’ai publié vingt-trois chroniques de mes lectures ce mois-ci. Vingt sont des services presse, merci aux auteurs ainsi qu’aux éditeurs pour le confiance. Un beau bilan, vu que je n’ai pu ni lire, ni écrire plusieurs jours d’affilés à cause de la grippe !

MES COUPS DE COEUR du mois :
 Mon premier coup de coeur de l’année est une romance drôle et pétillante, mais qui aborde des sujets forts. L’alliance de l’humour à cette romance fonctionne tellement bien que je m’y suis régalée ! Mila Jensen nous offre un petit bijou de bonne humeur avec Unexpected love : A la folie, paru dans la collection Eden de chez City Editions.
Nos faces cachées de Amy Harmon dans la Collection R : ce roman, mon dieu ! Il fait parti de mes favoris. Je l’ai lu en 2015 et là à la relecture, les émotions sont toujours aussi forte, c’est encore une fois un énorme coup de coeur.
► Des fois, on commence un roman sans avoir qu’il va vous touché à un point qu’il deviendra un coup de coeur ! ce fut le cas de Le paradis blanc de Kristin Hannah aux Editions Michel Lafon. Mon deux coup de coeur pour cette auteure, après Le chant du rossignol. Ici c’est en Alaska que nous allons vivre cette histoire, un récit d’aventures passionnant avec des personnages qu’il fut impossible de lâcher. 

Les presque coups de coeur ! 
Si toutefois les coups de coeur sont peu nombreux, on notera toutefois que beaucoup de romans ont la note de 5/5, sans la mention coup de coeur. Pour moi, cela signifie qu’ils sont parfaits et ont répondu à mes attentes, mais qu’il manquait ce petit truc pour qu’ils soient plus que parfait ! Les voici et je vous en parle plus bas !
***** Un si petit oiseau de Marie Pavlenko
***** Le tome 1 de la série Preload : Te regarder danser de Scarlett Cole

Je suis très heureuse de poursuivre ma lecture des romans de Scarlett Cole. Je l’ai découverte avec la série Sous ta peau, une série qui se passe dans le milieu du tatouage, que j’ai adoré lire. Ici nous allons pouvoir suivre Preload, un spin-off qui nous raconte les membres du groupe du même nom, dont nous avions fait la connaissance dans la première série. Avec Te regarder danser, nous allons faire plus ample connaissance avec Jordan et découvrir un personnage féminin tout aussi intéressant ! Ce roman inaugure la première sortie papier avec cette nouvelle charte graphique des collection &moi : une charte graphique qui abandonne les photos pleine page et le bandeau noir qui les caractérisaient pour quelque chose de plus graphique, avec ces illustrations plus colorées. On aime ou pas ? les avis divergent. Personnellement, si je ne suis pas fan de l’illustration en elle-même, je comprends tout à fait la décision de changer car la collection était limitée avec ce qu’elle proposait avant et pour le placement du produit en rayon, l’illustration fonctionne beaucoup mieux. D’une manière ou d’une autre, de toute façon, quand j’ai envie de lire un roman, je ne m’arrête pas à la couverture. A voir par la suite, si cette nouvelle identité visuelle portera ces fruits et attirera plus de public.

Ce début d’année 2019 nous annonçait aussi la parution du nouveau roman de Charlotte Orcival. Une autre que j’ai découvert l’année dernière avec son roman : Et tes larmes retenir dans la collection &h. Un roman coup de coeur et une auteure avec qui il a été très enrichissant d’échanger. J’attendais donc son petit dernier avec impatience ! Ma folie la plus sage, un titre évocateur et qui éveille la curiosité, elle nous y conte une belle histoire d’amour à travers deux personnages très attachants et touchants en nous faisant découvrir des villes telles que Paris, Vancouver, Londres ou encore Dublin. Une douce romance contemporaine, à la fois passionnelle et très belle.
L’amour a ses raisons de Lilly Sweet chez Harlequin, à la façon d’une comédie romantique comme on aime regarder à la télé, vous transporte dans le monde des sites de rencontres, vus par une journaliste qui aurait préféré ne pas avoir à faire ces articles ! Mais le patron par interim l’exige, alors… Un bon petit moment sympa de lecture.
C’est avec beaucoup d’humour et de légèreté que Lena Jung nous raconte l’histoire de ses deux personnages dans Mon coloc, mes désirs & moi, prix de la meilleure romance au concours des Editions Addictives et publiée dans la collection Luv. Une romance avec laquelle j’ai passé un si bon moment, j’avais besoin de m’évader et de lire sans prise de tête et ce fut la lecture qu’il fallait à ce moment-là !
C’est toujours plaisant de lire Angela Behelle, ici c’est avec une publication aux Editions Diva Romance, que j’ai pu la lire. La fille du square, nous raconte cette jeune femme qui porte une cicatrice au visage et au coeur, qui essaye de se faire discrète. L’auteure la confrontera à son opposé, un photographe qui ne côtoie que des mannequins, mais qui saura voir en elle, la beauté qu’elle est. J’ai passé un très doux et beau moment avec cette romance.
La plume de Nathalie Charlier se met au service d’une douce et belle romance : Mensonges & conséquences a été retravaillé et sort de nouveau en ce début d’année. Le temps que quelques heures, partagez la douce idylle entre deux personnages qui viennent de deux mondes complètement différents mais qui vont se trouver, pour mieux se perdre de nouveau.

Toujours en romance contemporaine, mais un brin plus épicé avec des scènes érotiques très excitantes, j’ai lu le roman de Sophie Pierucci : My stepbrother, l’initiation paru dans la collection Luv des éditions Addictives. Un roman spin-off de son Brisé(e) paru chez BMR, que l’on peut lire complètement indépendamment sans problème. Je me suis régalée avec, cette relation interdite entre les personnages porte au paroxysme leurs échanges et rapports, ce fut délectable à souhait.

A l’approche de la sortie du tome deux de la série The Ivy Chronicles de Sophie Jordan, j’ai ressorti le tome un de ma PAL ! Prémices est un bon New-Adult qui répond au schéma classiques du genre avec ses codes. J’ai passé un bon moment à le lire, il se lit tout seul pour dire, tellement on y est bien tout simplement. Le tome deux : Supplices sort en février 2019 chez J’ai lu pour Elle.
J’ai clos la série Et puis soudain, avec ce tome 4 : Aimer de Laura S. Wild publié chez Hugo New Romance. Un final à la hauteur de l’engouement porté autour de cette série assez additive : j’ai trouvé qu’il y avait eu trop de rebondissements au début de ce volume, mais la fin reste très bonne pour clore cette histoire. J’ai adoré ce trio : Lia, Chris et Matt et j’espère avoir des nouvelles d’eux dans une autre série.
J’ai lu par hasard, juste au départ car je trouvais la couv jolie le premier tome de la série Love and Hope : Megan de Julie Dauge, publié chez Nisha et caetera. J’ai beaucoup aimé lire cette histoire, le personnage féminin ayant subit un traumatisme il y a quelques années, quand elle croise la route d’un playboy de l’université, elle ne s’attendait pas à ce qu’il puisse lui faire du bien. Le second tome sort le 17/01 et j’ai très envie de le découvrir car l’histoire de l’héroïne a l’air bien intéressante !

Une déception avec ce troisième opus de la série Famous Love de Rachel Van Dyken, proposée chez Milady. Les autres tomes m’avaient déjà posé quelques soucis, ne démarrant vraiment que sur la toute fin, mais avec ce tome consacré à Will, j’ai trouvé que cela était plat tout du long ! cela n’a jamais décollé malheureusement. La série souffre d’un manque cruel d’approfondissement dans les émotions qu’éprouvent les personnages.

Le traditionnel rendez-vous du mois, c’est la série de Audrey Carlan publiée chez Hugo Roman : International Guy. Ce mois-ci, c’est le tome 8 qui sort et qui se passe à Berlin. Un tome que j’ai préféré au précédent et qui nous annonce bien des rebondissements à venir. Une série qui varie selon les tomes et les situations, mais qui reste une lecture détente.

A l’occasion de la sortie poche de la série Black Riders de CJ Ronnie chez Hugo New Romance Poche, j’ai re partagé ma chronique du premier tome Glitter Girl, que j’avais eu l’occasion de lire en numérique. J’avais beaucoup aimé cette immersion dans l’univers des bikers, à l’époque je voulais un autre tome, c’est chose faite, puisque le tome 2 sort en février pour mon plus grand plaisir.

Dans un univers un peu plus sombre, comme j’aime à les lire, j’ai lu le roman de Gala De Spax : Domino Games, paru dans la collection Eden de chez City Editions. C’est un premier tome, qui nous plonge dans un univers insidieux qui permet alors à l’auteure bien des possibilités. C’est un roman assez additif, avec lequel j’ai passé un très bon moment. De même, je continue la découverte des romans de Pepper Winters avec ce mois-ci une nouvelle série qui débute : Pure Corruption chez Milady, qui se passe dans l’univers des Bikers. Le premier tome Vice et vertu compte plus de six-cent pages avec lesquelles vous allez plonger dans une histoire très prenante. L’auteure mélange le passé et le présent de bien des façons pour nous permettre de découvrir l’histoire de ce couple vedette de cette série.

Que se passe-t-il du côté de la Dark Romance, genre qui se développe de plus en plus et auquel beaucoup d’auteurs s’essayent. C’est l’association de deux plumes que j’ai pu lire avec Un passé à effacer, de Pierrette et Aurélie Lavallée, une mère et sa fille qui écrivent ici leur premier roman ensemble. Une Dark Romance dans le milieu de la mafia assez intéressante et qui a l’art et la manière de proposer suffisamment de rebondissements pour vous happer dans cette histoire.

Le Young-Adult, je ne sais pas si vous en lisez ? Moi j’adore, c’est une lecture qui s’adresse certes aux adolescents, mais j’y trouve toujours autant de plaisir. Un sacré moment que j’en lis, je n’ai jamais cessé d’en lire d’ailleurs, car ce sont souvent des lectures fortes en émotions.
Lorsque Babelio m’a proposé de lire le dernier roman de Marie Pavlenko sorti chez Flammarion Jeunesse et de la rencontrer lors d’une soirée, je n’ai pas hésité une seule seconde. Je l’ai déjà lu deux fois, et vu deux fois d’ailleurs et j’aime beaucoup la lire. Son dernier Un si petit oiseau est un roman fort en émotions encore une fois, elle a ce truc pour vous capturer subtilement pour vous conter ses histoires, j’aime beaucoup sa plume. Ici, nous accompagnons une jeune femme qui va devoir se reconstruire suite à un accident.
Les éditions Hachette multiplient les sorties plus intéressantes les unes que les autres, souvent ce sont leurs couvertures qui attirent mon attention, ensuite les résumés confirment en général mon intérêt. J’ai eu l’occasion d’en lire plusieurs ce mois-ci et je m’y suis plutôt bien plu !
Commençons par Mission séduction de Laurène Reussard, que je lis pour la première fois. Un roman de plus de 500 pages, je le souligne car en romance YA, ils sont plutôt moins conséquents. Donc un beau roman où l’auteure aborde des thèmes forts liés à l’adolescence : le harcèlement, le chantage, les réseaux sociaux, l’importance du paraitre… L’originalité de l’histoire apporte un petit plus assez intéressant, j’ai beaucoup aimé.
C’est par Juste un signe de Liz Plum, que je me suis laissée tenter aussi, d’abord par la couverture, ensuite par le résumé. Une douce romance que j’ai beaucoup apprécié lire : les personnages, leur histoire et leur vécu sont intéressants et j’y ai passé un bon moment.
Mon dernier roman lu en Young-Adult, c’est Un coeur pour deux de Shivaun Plozza, paru chez Michel Lafon. Ce roman a été présenté au salon de Montreuil et je l’avais sélectionné parmi ceux que je voulais absolument lire ! C’est chose faite et j’ai grandement apprécié ma lecture. Un roman qui aborde le thème fort du don d’organes à travers l’histoire de cette jeune femme de 17 ans, qui va vouloir savoir qui lui a fait don de ce coeur.

Un bon mois de lectures pour commencer cette nouvelle année 2019. Et quand je vois les sorties de février, je me dis que c’est parti pour continuer sur la même veine.

Toutes les couvertures des chroniques du mois de JANVIER 2019 

Format Broché 

international-guy-08-berlin unexpected-love-01-a-la-folie un-si-petit-oiseau preload-01-te-regarder-danser domino-games-01 ma-folie-la-plus-sage et-puis-soudain-04-aimer nos-faces-cachees-version2 mon-coloc-mes-desirs-et-moimy-stepbrother-l-initiation la-fille-du-square le-paradis-blanc
 mission-seduction juste-un-signe un-coeur-pour-deux

Format Semi-poche

the-ivy-chronicles-01-premices pure-corruption-01-vice-et-vertu famous-love-03-will

Format poche 

black-riders-01_poche l-amour-a-ses-raisons   

Format numérique

un-passe-a-effacer love-and-hope-01-megan mensonges-consequences


allons-voir-chez-pando

En ce mois de janvier, treize chroniques ont été publiées sur le blog, toutes sont des services presse, je remercie encore une fois les maisons d’éditions et les auteurs pour leurs confiance.

Chez les éditons Sharon Kena j’ai pu lire deux livres. A cran, à crocs dans sa version intégrale de K. Aisling, une auteure que j’aime beaucoup et que j’ai pris plaisir à retrouver. Avec ce livre, j’ai passé un très bon moment, j’ai apprécié les personnages et les moments parfois difficiles qu’ils vont vivre. Ce fut pour moi une très bonne lecture. Je me suis aussi plongée dans le tome 2 de Là où tu te perdras : La poupée de sang de Ena L., j’avais vraiment aimé ma lecture du premier tome et je ne suis absolument pas déçue par cette suite qui a su garder la ligne de conduite de l’histoire mais aussi garder le caractère fort de ses personnages. On est encore une fois plonger dans un roman où l’intrigue est très présente et où les rebondissements vous troublent et vous touchent. C’est une lecture pleine de grandes émotions, j’ai jamais autant aimé détester une héroïne.

Aux éditions Hugo Roman essentiellement dans leur collection New Romance poche j’ai pu lire : L’honneur de Preston de Mia Sheridan, et je dois dire que j’en suis ressortie légèrement déçue, pas que je n’ai pas aimé l’histoire, ni qu’elle ne met pas touché, mais je n’ai pas su m’attacher aux personnages, ni à ce qu’ils vont vivre. Il m’aura manqué des moments importants qui ne sont pas expliqués, ce qui m’a empêchée de vraiment prendre part au récit. J’ai terminé de lire la trilogie de Gaia Alexia Baby Random que j’ai adoré. Je ne serais dire si ce tome ci est mon préféré mais dans tous les cas j’ai vraiment passé un très bon moment. Cette série m’aura beaucoup marqué, j’ai été très touchée par ce que l’héroïne va endurer et la manière dont elle va tout mettre en œuvre pour s’en sortir. Je vais maintenant vous parler d’une lecture qui m’aura vraiment troublé, La princesse de papier, le premier tome de la série Les Héritiers de Erin Watt m’a captivé du début à la fin, j’en suis ressortie complément anéantie et il me tarde vraiment de pouvoir lire la suite. Ce roman m’a mise mal à l’aise, m’a bousculé mais je l’ai adoré, je ne suis vraiment pas passée loin du coup de cœur.

Aves les éditions Addictives j’ai découvert la plume de Louise Valmont avec Mine Again, un roman que j’ai apprécié découvrir, avec des personnages attachants et une très  bonne intrigue. Je n’ai cependant pas adhéré a la manière dont l’auteure écrit, je l’ai trouvé trop répétitive, avec trop de détails et cela m’a dérangé par moments mais cela reste une lecture que j’ai apprécié et que je ne regrette pas d’avoir lu. Et puis j’ai retrouvé Mag Maury avec No love, No limits dans la collection Luv, c’est  un roman compagnon de Fast games. J’ai aimé retrouver l’univers de cette auteure et retrouver cette bande d’amis, c’est une romance touchante et drôle et très agréable à lire.

Chez les éditions Casterman, je me suis replongée dans Illuminae avec le troisième et dernier tome Dossier Obsidio de Amie Kaufman et Jay Kristoff. Une trilogie que j’ai grandement apprécié et qui à chaque fois a réussi à me bluffer tant par son contenu que par son histoire. S’il est vrai qu’il faut un temps d’adaptation pour vraiment être en phase avec l’histoire, il est une fois bien encrée dedans difficile de s’en détacher.

Aux éditions Pygmalion, j’ai redécouvert le tome 2 de : Les Etoiles de Noss Head : Rivalités de Sophie Jomain dans sa version illustré par Marie-Laure Bardey-Granvaud, une série que j’adore et que je ne me lasserai jamais de lire, mettre des images sur cette histoire m’a rendu la lecture encore plus belle.

Dans la collection Eden des éditions City, je me suis littéralement plongée dans Begin Again de Mona Kasten, un mélange fort agréable de deux livres coup de cœur (Jeu de patience et Beautiful Bastard). Bien que les thèmes abordés soit légèrement différents, j’ai tout de suite fait un rapprochement sans pour autant avoir cette sensation de déjà vu et cela pour mon plus grand bonheur. Begin Again m’aura vraiment conquise , j’ai tout aimé de ce que j’ai trouvé dans ce livre, une lecture que je ne peux que recommander.

Aux éditions Michel Lafon, j’ai lu le premier tome de La nouvelle arche de Julie De Lestrange, un premier opus qui donne des bases solides tout en ayant bon nombre de rebondissements, qui laissent espérer une suite encore meilleure et une fois de plus avec encore plus d’actions et de découvertes que je suppose surprenantes.

Maintenant place aux coups de cœur avec deux livres que j’ai vraiment aimé lire et qui m’auront pour chacun deux, fait passer un très bon moment. Premièrement avec le tome 4 de Covenant : Apollyon de Jennifer L. Armentrout paru aux Editions J’ai Lu. Que dire de cette série mise à part qu’elle est terriblement addictive et superbement bien écrite, à chaque tome, elle nous offre son lot de souffrances et de rebondissements mais aussi d’espoir, d’amour et de surprises. J’ai hâte de lire le tome 5 bien qu’avec une certaine appréhension étant donné qu’il sera le dernier. Le dernier coup de cœur mais pas des moindres, je le dois à Mélanie Harlow avec Si nos chemins se croisent, édité chez Hugo New Romance en poche. Ce fut pour moi une très belle découverte, j’ai vécu chaque émotion évoquée et n’ai pu me détachée des personnages. Un roman où se mêle le deuil, le pardon et la peur d’aimer, une lecture bouleversante et plein de bons et beaux moments.

 Toutes les couvertures des chroniques du mois de JANVIER 2019 

Format broché 

no-love-no-limits  begin-again la-nouvelle-arche  illuminae-03-obsidio les-etoiles-de-noss-head-02_illustre

 Format semi poche

mine-again-l-integral covenant-tome-4-apollyon

format poche

les-heritiers-01_poche baby-random-03 l-honneur-de-preston-poche si-nos-chemins-se-croisent_poche

Format numérique

la-ou-tu-te-perdras-02 a-cran-a-crocs-l-integrale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>