Bilan livresque

bilan-2020-05


volute

Le mois de mai, un mois complet d’école à la maison, sauvé par les jours fériés, j’avoue que quand je l’ai débuté, je me suis dite « oh mon dieu, encore deux mois de cours à la maison »… & oui, les parents ne sont pas professeurs et ce n’est pas toujours facile de passer du statut de maman à maitresse. Ce mois marque aussi le déconfinement, bien que sur Paris, au début, ça n’ait guère changer grand chose, mais c’est un début et maintenant les parcs sont ouverts et petit à petit la vie reprend son cours. Après comme chez beaucoup, j’ai du mal à reprendre mes habitudes d’avant !


ARTICLES SUR LE BLOG

Un petit article sur Emma Green avec qui j’ai passé un très bon moment à Dunkerque, lors du festival du livre romantique. Retrouvez deux sondages dans l’article, n’hésitez pas à les remplir.

petite-dej-emma-green

Un mois où les blogs tours ont repris ! J’en ai mené deux à bien, alors qu’en fait j’étais sur quatre blogs tours en même temps, les autres vous seront présentés en juin. L’occasion de découvrir plus avant des auteurs et leurs romans.

  • Blog tour de Emilie Collins pour sa sortie de Top to Bollom chez BMR.

extrait_blogtour_toptobottom

itw-emilie-collins

article-recap-emilie-collins

  • Blog tour de Mila Jensen pour la sortie de Fucking paradise island chez Addictives.

extrait_milaJensen

mais-qui-sont-ils_fuckingparadiseisland

article_blogtour-mila

  • Un autre blog tour a débuté fin mai, pour la sortie de Can you keep a secret ? de Lou Garance chez Addictives, mais je mettrai les articles le concernant dans le prochain bilan. En attendant, vous pouvez les retrouvez sur le blog !

LES BONS WEEK-END DU MOIS !

WE-34 WE-35
WE-36 WE-37
WE-38


chez-beli

Un mois de mai
▪ livres lus : 26
▪ combien de livres de la PAL perso : 8
▪ livres chroniqués sur le blog : 23
▪ sont des services presses : 19
Merci aux auteurs et aux maisons d’éditions pour leur confiance !

MES COUPS DE COEUR du mois :
► Un roman que j’ai commandé car j’avais très envie de le lire. Un coup de coeur pour la couverture, qui s’est confirmé à la lecture du texte. Une relation interdite qu’il est très beau de découvrir. Avec le premier tome de la série Ecorchés, Carian Cole m’a convaincu que cette Attirance interdite, est juste belle et magnifique.
► La collection Hauteville n’a pas son pareil pour nous offrir des romans qui à chaque fois, font son petit effet sur moi. 99 jours avec toi de Catherine Miller, m’a beaucoup plu et touchée.
► Pourquoi Fucking Paradise Island est-il un coup de coeur ? Alors tout simple car la plume de Mila Jensen me fait du bien, un bien fou. J’ai adoré son héroïne, cette histoire, les lieux et cette plume incisive et drôle ! Sortie chez Addictives, en numérique.
► Quand une couverture et un résumé sont prometteurs de passer de bons moments, on est bien loin de s’imaginer avoir un coup de coeur ! Ce fut le cas avec Bad trip en AlasKal de Emma Landas chez Black Ink. Un dépaysement assuré, une bouffée d’air, une héroïne attachante, un héros sexy et glacial, bien qu’il ferait fondre un iceberg ! Je me suis régalée de cette lecture.
► Série coup de coeur, que je suis bien triste d’avoir fermé ! mais je pense que je la relirai avec plaisir pour retrouvez son univers. J’ai fini Secret défense d’aimer de Axelle Auclair et que dire de cette histoire que j’adore ! Cela change de ce qu’on lit d’habitude, c’est drôle, original et on adore les personnages. Série publiée en format poche chez Hugo New Romance.

Les presque coups de coeur !
***** Drama Queen de Lindsey T. chez Black Ink. J’ai adoré ce roman, il est parfaitement bien équilibré entre les situations burlesques qui font rire, et une structure où le récit est bien construit, offrant dangers, suspense et situations changeantes !
***** Presque un coup de coeur pour le texte de Emilie Collins : Top to Bottom, paru chez BMR. Un roman très beau, dans le milieu artistique, empli de belles émotions.
***** Si le texte n’égale pas Maybe Someday, Colleen Hoover nous fait un très beau cadeau avec Maybe Now. Un roman qui complémente si bien le premier, nous permettant de suivre de nouveau ces personnages que l’on a tant aimé.

En romance contemporaine, je vous ai présenté le premier tome de la série de Angie L. Deryckere : Angels Fire, avec Accidental Love. Une immersion dans l’univers des pompiers, avec laquelle j’ai passé un très bon moment. J’ai eu une petite déception avec une romance militaire, Aimer encore de Hélène Philippe, chez HQN. L’histoire est très belle, les personnages touchants mais la narration choisie par l’auteure a laissé un vide qu’il est difficile de combler, pour se sentir suffisamment proche des personnages et de ce qu’ils vivent malheureusement. J’ai poursuivi ma lecture de la série Six de Max L. Telliac, chez Black Ink. Avec A nos coeurs tourmentés et A nos âmes liées, on poursuit notre incursion dans ce roman multi-personnages toujours aussi passionnant !

Le final de la série des Biker Girls de Audrey Carlan est sorti chez Hugo, avec un tome 4 : Biker boss, qui clôt leur histoire à tous. Une série que j’ai apprécié lire dans son ensemble, malgré que j’ai été moins convaincue par les deux derniers tomes.

En New-adult, j’ai lu un roman de Alexia Perkins, publié chez Addictives : Arrogant fake lover. Un schéma narratif souvent employé mais on est embarqué par les secrets des personnages que l’on veut absolument connaitre. Un moment de lecture agréable. Qu’il est plaisant de relire et de lire la série Maybe de Colleen Hoover. Après avoir re chroniqué le Maybe Someday de Colleen Hoover le mois dernier, j’ai reçu le Maybe Now, et relu le Maybe Not. J’ai beaucoup les lire tous deux, j’ai passé un très beau moment, prenant avec plaisir cette chance de les découvrir encore un peu plus, même si ces deux tomes ne sont pas aussi « forts » que le premier. Série publiée chez Hugo New Romance. J’ai participé à un blog tour pour la sortie de début juin de Can you keep a secret ? de Lou Garance, chez Addictives. Une histoire de stepbrother à laquelle on ne résiste pas, et avec qui j’ai passé un bon moment !

Côté Young Adult, j’ai découvert un roman qui en tant qu’objet est superbe, le traitement graphique à l’intérieur du livre est pertinent et originale, cela rend très bien. Il s’agit de Tout près d’ici de Katrina Leno, paru chez Hugo New Way. Si j’ai trouvé l’histoire intéressante, je n’ai pas complètement adhéré à la proposition de l’auteure. J’ai aussi lu un roman de Julie Buxbaum, publié chez PKJ : Le jour où tout a basculé. Un roman qui évoque le fait marquant du 11 septembre 2001, à travers deux personnages adolescents. Un roman marquant, bouleversant quand on découvre l’histoire des victimes de cet attentat, mais toujours en douceur.

Un petit tour dans l’imaginaire, avec quelques lectures de romans peuplés de créatures qui nous fascinent toujours autant. Commençons avec un roman qui ouvre une série sur entre autres, les métamorphes : Les loups de Wolfang de Aurélie Lavallée. Avec La rédemption du loup, elle pose les bases d’une série qui va être pleine de rebondissements et qui offre aussi une forte dose d’érotisme, assez caractéristique de cet amour bestiale que ce type de créatures peut éprouver. Et toujours avec des métamorphes mais avec la plume de la mère : Pierrette Lavallée, j’ai poursuivi ma lecture de Métas Ghost, avec le tome 2 Hever. J’ai beaucoup aimé l’héroïne de ce roman et la façon dont l’histoire de la communauté continue d’évoluer. Deux séries publiées chez Sharon Kena.

En romance historique, je suis allée faire un petit tour en Ecosse du temps de la guerre entre les écossais et les anglais avec Le loups des Highlands de Brenda Joyce, paru chez HQN. Un récit qui a pris son temps pour s’installer, j’ai eu un peu de mal au début mais qui en fin de compte, a finit par m’embarquer avec son récit assez passionnant. C’est une plongée dans le Far West que nous propose de découvrir Pauline Libersart avec ses deux romans L’homme de la Sierra et Les enfants de la Sierra, deux romances qui nous plonge dans un autre temps.

 Toutes les couvertures des chroniques du mois de MAI 2019 

FORMAT BROCHÉ 

FORMAT POCHE 

FORMAT NUMÉRIQUE


allons-voir-chez-pando

Pando est parti du côté de l’Ecosse, avec le deuxième tome d’une série de Natasha J. Collins, et L’épouse du Highlander, paru dans la collection Victoria. Une romance qui l’a une fois encore embarquée. & sinon, c’est dans des univers imaginaire qu’elle a vogué en continuant quelques séries qu’elle suit. En commençant avec Nora Jacobs de Jackie May, paru chez Milady, un tome 3 qui lui plait tout autant que les autres. Puis elle a lu l’intégrale 2 de Chasseuse de vampires de Nalini Singh chez J’ai lu, une série qu’elle aime beaucoup suivre. Et le dernier, c’est le tome 2 de la série Trylle de Amanda Hocking, paru chez Castelmore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>