Métas Ghost #2 Hever de Pierrette Lavallée

metas-ghost-02-hecker

Résumé de l’éditeur :
Hever et Joddie ont été séparés après avoir pris la décision de se laisser enfermer autrefois dans les villes prisons. À présent qu’il est libre, Hever a bien l’intention de faire sortir celle qui fut sa compagne de VP 6.
Toutefois, il ne s’attendait pas à ce que la sorcière de la meute décide de l’accompagner. Néhlia, qui l’avait aidé à maîtriser son animal, de qui il s’était dangereusement rapproché et qui pourrait être son âme sœur, selon toute vraisemblance.
Cependant, le temps joue contre eux et chaque seconde les rapproche inexorablement de la mort.

 ★ Merci aux Editions Sharon Kena pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Je poursuis ma lecture de cette nouvelle série de Pierrette Lavallée, dans cet univers avec des métamorphes. Le contexte nous offre à découvrir la personnalité de ceux qui forment ensemble une communauté, la plupart des personnages ayant été enfermés dans des lieux où leur personnalité n’a pas été libre d’être, et qui renaissent ainsi et appréhendent l’extérieur avec curiosité et envie. Ils ont tous été « pucés », et certaines parties d’eux ont été prohibées, la résurgence de leur sexualité entre autres occasionnent alors bien des situations.

Si j’ai eu un peu de mal aux tous débuts de ma lecture, je me suis vite plongée dans l’histoire. Chaque tome traite d’un personnage masculin et de celle avec qui il formera un couple, envers et contre tous. Ici nous évoquons le personnage de Hever, très proche de l’alpha Herkan, ils étaient ensemble en détention et se sont échappés ensemble. Hever nous a déjà été présenté dans le précédent tome, son histoire était assez inspirante, puisqu’il était en couple avant tout cela, et sa femme, Joddie a été envoyée dans un autre secteur, pour servir de prostituée, il n’aura de cesse de vouloir la sauver. Il se remet donc de sa captivité, et de sa nouvelle condition auprès de Néhlia, à qui il a été confié. Néhlia n’était pas celle recommandée au départ, pour prendre soin de lui, mais tous deux ont souhaité que cela se fasse ainsi.

Le personnage de Néhlia m’a beaucoup plu, elle se retrouve dans une position délicate au sein d’un groupe qui est composé de personnalités très fortes. Son statut de sorcière l’a met un peu à part, et c’est surtout la place qu’elle avait auprès de l’ancien alpha qui la protéger de l’attrait des autres, qui la met dans un position inconfortable. Néhlia est à la fois forte, une sorcière n’est pas sans défense et un atout important dans ce type de communauté, mais elle est aussi fragile, car elle ne sait pas vraiment où est sa place parmi eux, qui sont tous identiques et différents d’elle. Son passé n’arrange rien, nous découvrirons avec grand intérêt qu’elle est son histoire et les enjeux qui tournent autour d’elle. Cela mettra encore plus à mal la façon dont elle va vivre toute cette période, alors même qu’elle est amoureuse d’un homme, qui est déjà engagé auprès d’une autre. Elle va beaucoup en souffrir, et ce sont toutes ces émotions qui nous la rendront très attachante.

Hever, quand à lui, va devoir lutter contre ce qu’il éprouve pour la jeune femme, alors qu’il n’oublie pas celle qu’il doit sauver. Leur histoire est compliquée, et c’est souvent avec rudesse qu’il la repoussera pour ne pas lui même céder à cette passion qu’il éprouve pour elle. Les autres hommes qui gravitent autour d’elle ne feront qu’aggraver ses réactions, parfois violentes et subites. Il ne l’épargnera pas, parfois égoïstement, sans que jamais cette attraction entre eux ne faiblissent. Le but a toujours été de sauver sa femme, et ce malgré les sentiments que Hever et Néhlia semblent éprouver l’un pour l’autre, cela sera comme une épée de damoclès au dessus de leur tête tout au long du récit, ce but ultime de sauver Joddie.

Le récit, c’est donc l’histoire de deux personnages qui s’attirent et qui tentent de lutter contre cette attraction, tout en maintenant un cap sur cet objectif qui est de délivrer celle qui créer ce fossé entre eux, infranchissable. Cette passion entre eux se traduira de bien des façons, à la fois de façon très sexuelle, car Hever n’a plus sa puce et ressent un besoin d’accouplement plus fort que tout. Et quand les sentiments viennent se mêler à cette attirance sexuelle, plus rien ne va pouvoir les arrêter. Au delà de leur histoire, c’est aussi celle de la communauté qui continue de se dérouler, et elle est semée d’embuches, et de découvertes de secrets qui n’ont jamais été dévoilés. Leur univers a beaucoup souffert des privations et des interdits, mais il ne semble pas qu’ils puissent retrouver le repos avant un moment, vu les enjeux et les dessins que les humains ont vis à vis d’eux.

Un deuxième tome plein de rebondissements, de révélations et la personnalité des personnages nous est encore plus dévoilée. Je me suis bien plu à lire la façon dont le couple de Hever et Néhlia vont devoir interagir et être confronté aux difficultés de cette relation naissante. On appréhende beaucoup de points liés à leurs conditions de vie et la perspective d’un avenir est vite ébranlée. L’histoire de leur communauté continue de se développer, avec des personnages que l’on retrouve de façon récurrente, rendant l’ensemble très intéressant.

A la fin de ce tome, Pierrette introduit l’intrigue du prochain tome et on n’a qu’une envie, c’est de la découvrir car elle est latente depuis le début de la série. C’est ce qui fait la force de ce type de séries aussi, c’est que la plupart des personnages nous sont connus depuis le début et on n’a qu’une envie, c’est d’en savoir plus sur eux. Pierrette Lavallée joue sur cela, sur beaucoup de ses séries et j’apprécie plutôt bien cette façon de procéder, on a l’impression de se retrouver bien dans cet univers qui leur est commun, à chaque lecture d’un tome nouveau.

Métas Ghost #2 Hever
De Pierrette Lavallée
Editions Sharon Kena
Numérique 198 pages
Sortie le 12/05/2020


Série Métas Ghost : 
Tome 1 : Herkan (10/03/2020)
Tome 2 : Hever (12/05/2020)
Tome 3 : Jord (21/07/2020)

Couvertures des sorties au format papier

Couvertures des sorties au format numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>