Les enfants de la Sierra de Pauline Libersart

les-enfants-de-la-sierra

Résumé de l’éditeur :
La suite de la Saga dans l’Ouest Sauvage !
Californie 1867- Dallas et Amélie sont heureux dans leur ranch de la Sierra. La naissance de T.J. est une fête. Très vite, la famille s’agrandit avec Ian et Doug, les jumeaux que le couple adopte, puis il y a l’arrivée de Laura et Adam, deux autres orphelins.
Les années passent, rythmées par les saisons et une vie rude. Sans le vouloir, Laura va faire naître une terrible rivalité entre les jumeaux. Chacun la veut pour lui, alors que la jeune fille n’arrive pas à les différencier.
L’amour, les passions, mais aussi les drames vont se déchaîner dans la vallée…

★ Merci à Pauline Libersart pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

On replonge ici dans l’univers que nous avions pu découvrir avec L’homme de la Sierra. L’univers du Far West, des cowboys, des indiens et de ces multiples personnages qui peuplaient ces contrées lointaines. Ce roman en est la suite, mais il peut parfaitement se lire indépendamment. Si j’ai apprécié lire L’homme de la Sierra, Pauline ayant su nous plonger dans une ambiance d’antan le temps de quelques pages, ici, elle va plus loin avec un roman plus long, donc plus poussé et qui évoque plusieurs personnages.

Nous avions fait la connaissance des personnages dans L’homme de la Sierra, mais Pauline Libersart nous les présente de nouveau. Ce sont Amélie et Dallas qui ont formé une famille, en décidant de vivre ensemble dans ces terres qui appartiennent à Dallas. Partis de pas grand chose, ils ont su tout mettre en oeuvre pour développer leur domaine et leur élevage et quelques années plus tard, nous les retrouvons plus prospères et bien installés. Ils ont eu un enfant et ils ont aussi accueilli deux jumeaux, pour les aider sur le domaine, qui deviendront eux aussi leurs enfants. Ian et Doug ont trouvé un foyer aimant et une vie qui leur convient bien. Par la suite, d’autres personnages viendront eux aussi, compléter leur famille. C’est à toute cette famille et plus encore à la génération des enfants que nous allons nous intéresser.

C’est autour de Ian et Doug que l’intrigue de ce roman va tourner. Nous les découvrons alors dans ce roman, dès leur arrivée au sein de ce nouveau foyer. Accueillis pour rendre service à cette famille, qui manque de mains d’oeuvres sur le domaine, ils vont finir par se faire adopter par ce couple aimant et font ainsi trouver un équilibre, qui jusque là ils n’avaient pas connu. Ian et Doug sont deux jumeaux, identiques physiquement, on les différencie bien par leur mentalité et leur façon d’être, différente chez chacun d’eux. Leur passé a laissé quelques traces dans leur façon d’agir, et une certaine rivalité a toujours eu lieu entre eux. Pour tout, il fallait à l’un d’eux de prouver qu’il était tout aussi capable que l’autre. Un sentiment d’infériorité et de moindres mérites les poursuivra, surtout l’un des deux, et cela engendrera quelques sentiments conflictuels, qui quand en rapport avec leur relation avec les femmes, deviendront problématiques pour leur bonheur.

L’arrivée à la ferme, de deux autres jeunes enfants va énormément changer les choses. Arrivés ensemble, une soeur et un frère, Laura et Adam, vont faire leur place au sein de cette famille. Tous les enfants vont grandir et créer des liens particuliers et forts entre eux, frères, soeurs, mais plus encore car les jumeaux vont tomber sous le charme de Laura et c’est alors que leur destin va prendre un autre tournant et tout va changer. La tourmente des sentiments qu’ils vont éprouver pour elle, va briser une certaine entente et il se passera alors tant de choses dans leur vie. Ils vont être confrontés, aux premiers émois, aux émotions pures et aux beaux moments partagés à deux, tandis que d’autres restent en arrière, pour le bien être de tous. Mais c’est aussi une période où ils ne seront pas épargnés, et là, c’est assuré que vous serez touchés par tout ce qu’ils vont devoir vivre et affronter.

Un roman plus long que le précédent, mais qui couvre aussi une période plus longue et qui aborde beaucoup plus de personnages. Nous en découvrons alors beaucoup plus sur cette famille qu’ont formé Amélie et Dallas, et sur les histoires de chacun d’eux. Le ton donné est différent, la prospérité de la famille apporte aussi une certaine sécurité où tout du moins des meilleurs moyens de se défendre face aux dangers qu’ils pourront rencontrer. Le récit est juste passionnant, il s’y passe tant de choses. Nous avons découvert les personnages dès leurs plus jeunes années et nous les avons vu grandir, ensemble, heureux dans cette famille aimante et attachante. Ils vont être confrontés à des tas d’événements qui apporteront des rebondissements, parfois saisissants auxquels on ne s’attend pas forcément. A travers eux, Pauline Libersart évoque bien des aléas que cette vie d’avant pouvaient occasionner et qui à l’époque, n’était pas sans conséquences.

Un roman avec lequel on est en complète immersion dans un lieu et une époque. Je me suis régalée de ma lecture, encore plus intense que le tome précédent. Pauline Libersart nous propose un scénario bien ficelé, dans lequel elle n’épargne pas ses personnages qui seront confrontés aux aléas de cette vie, dangereuse et incertaine. Les émotions sont au rendez-vous, la véracité des faits, de ce qu’il s’y passe, rend l’ensemble très crédible et d’une justesse très intéressante. On souffre de découvrir ce qu’il va s’y passer, on a eu le temps de s’attacher à chacun d’eux et il est terrible de les voir souffrir, tous autant qu’il soit.

Si vous aimez les grands moments dans des contrées et des temps lointains, auprès de personnages qui vous seront attachants dès le départ, ce roman, tout comme le précédent vous plairont. Le récit est passionnant, les émotions authentiques et l’histoire à la fois émouvante, déchirante mais aussi bien belle.

Les enfants de la Sierra
De Pauline Libersart
Auto-Editions
Numérique 249 pages
Sortie le 20/05/2020


Série de la Sierra : 
#1 L’homme de la Sierra (09/10/2019)
#2 Les enfants de la Sierra (20/05/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>