L’homme de la Sierra de Pauline Libersart

l-homme-de-la-sierra

Résumé de l’éditeur :
Quand une belle Sudiste doit partager la vie d’un cowboy solitaire.
Californie 1866 – La guerre de Sécession a ruiné et détruit la famille d’Amélie. Pour survivre, la jeune femme se voit contrainte de quitter Charleston et de faire le dangereux voyage vers l’ouest sauvage.
Suite à un accident de diligence, elle se retrouve seule et sans ressource au cœur des montagnes de la Sierra Nevada.
Un rancher taciturne, croisé par hasard, lui offre sa protection, mais elle a un prix…

 ★ Merci à Pauline Libersart pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Les romances historiques qui se passent à cette période font parties de celles que j’aime beaucoup lire. J’en lis peu toutefois, mais les cowboys, les indiens, les contrées lointaines et tout ce que l’on peut rencontrer comme situations de vie sont toujours passionnantes à découvrir. Le récit se passe en grande partie entre les deux protagonistes qui vont par la force des choses, se retrouver seuls ensemble, isolés de tous et de tout et apprendre à se connaitre.

Amélie est une jeune femme qui a toujours vécu dans le luxe, les facilités de vie qu’elle a eu jusque là, font d’elle une femme distinguée et aux belles manières. Mais du jour au lendemain, elle perd tout et elle se retrouve seule face à l’immensité d’une contrée inconnue et quelque peu hostile, en comparaison à la ville qu’elle a connu jusque là. C’est dans un de ces moments vulnérables, qu’elle va rencontrer un cowboy qui va la sauver à plusieurs reprises, et quand il lui propose de la suivre chez elle, sans équivoque aucune sur ce qu’il espère d’elle, Amélie va très vite peser le pour et le contre, elle acceptera. La voilà, embarquée avec un cowboy peu causant, taciturne, discret mais imposant avec un physique qui impressionne, vers un lieu inconnu, qui s’avérera très isolé de tout. Une décision qui aurait pu causer sa perte, après tout, elle ne connait rien de lui, mais qui changera une fois encore sa vie.

Si au départ, on peut être un peu surpris par la rapidité de certains actes mais aussi par la façon dont Amélie cède à ces moments, il ne faut pas oublier qu’elle n’avait pas vraiment une autre possibilité de s’en sortir. Et cette époque est bien loin de la nôtre, la femme n’avait pas les mêmes facilités qu’aujourd’hui, de plus Dallas a su se montrer convaincant qu’en au fait qu’il la protégerait si elle le suivait. Seule dans les montagnes, à la merci de tous, elle n’a pas eu le choix. Il ne dit pas grand chose, profite de son corps comme c’était prévu, mais il lui faudra du temps pour qu’elle puisse obtenir plus d’elle. La situation est loin d’être claire, positionnant Amélie dans une position complexe et incertaine.

Dallas est un personnage qui se découvre au fil des pages, il est très mystérieux et Amélie va devoir s’armer de patience pour réussir à l’approcher. J’ai beaucoup aimé le contraste certain entre ces deux personnages, elle plus ouverte et qui se confiera sur sa vie, tandis que lui reste muet et peu expressif, ne nous laissant que peu d’indices pour imaginer la sienne. Ce que l’on sait de lui, c’est qu’il a pris cette décision vis à vis de la jeune femme, car ce fut pour lui une évidence, il l’a voulu au premier coup d’oeil. Qu’elle est acceptée de le suivre, le ravit, bien qu’il n’en montre rien et il espère qu’elle finira par s’attacher à lui et à aimer la vie qu’il a, mais il n’y met pas beaucoup du sien pour la convaincre. Dallas a un lourd passé et c’est le type de cowboy, ambitieux mais très solitaire, qui ne fait confiance en personne. Passionné par ses terres, ses chevaux, il a toutefois un passé sombre qui attire bien des rumeurs sur ce qu’il a vécu.

Leur relation se développera tout en lenteur, face aux incertitudes de ce que pense l’autre. Elle, qui n’a de cesse de vouloir rejoindre sa famille, est habituée à la haute société, lui ne lui offre qu’une vie de travail et d’isolement. Elle ne sait pas quoi penser de lui et mettra du temps à le découvrir, ce sont tous ces événements qui viendront rompre leur quotidien qui leur permettront de mettre en lumière leurs sentiments, et pourront ainsi leur permettre de prendre les bonnes décisions. Leur histoire se fait, loin de tout et de tous, même si certains personnages viendront toutefois les retrouver, occasionnant d’autres situations encore à découvrir, liées aux conditions de vie de l’époque. Des cowboys au bandits, des hommes qui veulent conquérir des territoires aux indiens, tant de dangers peuvent se mettre sur leur chemin. Dallas devra être vigilant à chaque instant et Amélie découvrira son monde, à travers ce qu’ils vivent tous deux dans sa ferme, sur son territoire, un monde qu’elle ne connait pas du tout.

J’ai été happée par l’aventure de cette nouvelle vie que va découvrir Amélie, au côté de Dallas. La romance est courte et si on aurait aimé qu’elle soit plus longue encore, elle est toutefois très bien construite et prend suffisamment le temps d’installer les choses pour que l’on s’y sente bien installé pour découvrir leur histoire. Il s’y passe bien des choses, en lien avec cette vie isolée et dangereuse, les menant à faire quelques rencontres de mauvaises augures. L’incertitude sur les sentiments de l’autre créé des situations où les personnages ne savent pas à quoi s’attendre de l’autre. Le récit est rythmé par les rebondissements et les conditions de vie de l’époque, dans ces lieux.

Cette romance nous offre un véritable dépaysement, une plongée en plein coeur du far west, auprès de personnages qui sont fort intéressants à découvrir. Je me suis bien plu à découvrir toute cette histoire, j’ai beaucoup aimé le contexte et les personnages. La perspective de continuer dans cette période avec un autre roman, me plait énormément.

L’homme de la Sierra
De Pauline Libersart
Auto-Editions
Numérique 191 pages
Sortie le 09/10/2019


Série de la Sierra : 
#1 L’homme de la Sierra (09/10/2019)
#2 Les enfants de la Sierra (15/05/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>