Bilan livresque

bilan-2020-04


volute

Un mois de confinement encore, c’est ce que je me demandais en début du mois d’avril : combien de temps allait-il encore durer ? Après deux semaines de confinement en mars, nous enchainions sur deux autres semaines jusque mi-avril, mais toujours avec cette forte probabilité que cela ne se prolonge encore ! et nous voilà poursuivre ce confinement jusqu’au 11 mai, si ce n’est pas plus encore, affaire à suivre.

La lecture n’en est pas plus aisée, il y a bien eu les « vacances » qui ont permis de relâcher les devoirs à la maison, mais cela a engendré aussi beaucoup d’interrogations sur tout ce qu’il se passe. Du coup, choisir une lecture s’avère être parfois problématique. J’ai toutefois plus lu qu’au mois de mars, ce qui n’est pas difficile. Mais dès la reprise de l’école à la maison, on sent la baisse consécutive du temps consacrée à la lecture.


Happy Birthday

Livre sa vie fête ses 5 ans de création.

5-ans-LSV


LES BONS WEEK-END DU MOIS !

WE-30 WE-31WE-32 WE-33


chez-beli

Un mois d’avril plus conséquent niveau des lectures ! De belles lectures dans l’ensemble et un peu plus de ma PAL perso.
▪ livres lus : 30
▪ combien de livres de la PAL perso : 17
▪ livres chroniqués sur le blog : 24
▪ sont des services presses : 14
Merci aux auteurs et aux maisons d’éditions pour leur confiance !

MES COUPS DE COEUR du mois :
►Impossible de ne pas voir un coup de coeur pour les textes de Brittainy C. Cherry ! Avec Eleanor & Grey, elle nous offre une histoire bouleversante, belle et magnifique, emplie de belles émotions et de belles intentions. Paru chez Hugo New Romance.
►Un coup de coeur inattendue avec la lecture de Lover next door de Marie Haye que je découvre ici avec ce roman. Cette romance est sortie chez Addictives et j’ai complètement fondu face aux personnages et à leur histoire, aux émotions éprouvées lors de la lecture.
► L’incontournable Maybe Someday de Colleen Hoover, lu et relu, il reste un coup de coeur, et il accompagne ces moments où la lecture est mise à mal par la situation de vie. Encore une fois, la magie des mots à opérer.
► J’ai passé une commande papier chez MxM Bookmark, dans la collection Infinity, et je suis ravie de mes achats. La lecture de L’ombre du passé de Aly Martinez fut un très beau coup de coeur, j’ai été bouleversé par les émotions et par cette histoire et ses personnages. Il me tarde de découvrir la suite.

New-adult, avec ce très bon roman de Noémie Dani, chez Black Ink : Envers et contre toi, un tome 1 fort attrayant, qui nous conte l’histoire interdite entre un prof et une élève. La particularité des personnalités donnent du piquant à l’ensemble et j’ai été happée par l’histoire. Voilà un autre roman qui m’a bien embarquée aussi, c’est Défendu de Anna Wendell, paru chez Addictives. L’auteur a choisi d’ancrer ses personnages dans des thématiques fortes et qui m’ont surprise mais qui ont aussi rendu le récit encore plus captivant. J’ai beaucoup aimé la proposition. Je poursuis la série de Angie L. Deryckere : Lou, avec un tome 2 qui marque une évolution certaine dans l’histoire de ce couple que forment les deux personnages. D’une relation interdite va naitre quelque chose de profond, le tout s’installe, et ce toujours avec autant d’intrigues concernant ce qu’ils vivent tous deux dans leur vie. Cette série est publiée chez Elixyria. J’ai découvert un roman de Allie Krown ce mois-ci : High school challenge, paru chez Addictives. Ce fut une lecture qui ne m’a pas totalement convaincu malheureusement. Le sujet mainte fois traité, nous était proposé avec un peu trop de clichés et un manque d’approfondissements.

Feel-good ou ces lectures qui font du bien ! C’est le cas de ce roman de Laura Ziepe, qui est une auteure que j’apprécie beaucoup lire. Avec Ce qui reste à Vegas, elle nous offre de nouveau des portraits de femmes d’aujourd’hui, qu’il est très intéressant de découvrir. Paru chez Hauteville, c’est le deuxième roman que je lis d’elle.

En romance contemporaine, j’ai poursuivi ma lecture de la série de K. Bromberg : Everyday Heroes. Une série que j’apprécie beaucoup lire car ses personnages appartiennent à des corps de métier que l’on aime beaucoup lire en romance : policier, pompier et sauveteur. Ici, avec le tome 2 : Combust, j’ai craqué pour le Malone pompier, un tome plein de belles émotions et une héroïne qui le complète à merveille. Avec S.O.E.N. de Fanny Twice, publié chez Addictives, j’ai plongé dans un univers équestre où l’osmose entre l’homme et l’animal transcende cette relation qui va naitre entre les personnages principaux. J’ai beaucoup lire cette histoire. Une romance qui aborde la relation interdite entre une blanche et un noir, et plus encore à travers leur histoire. Chocolat vanille de Pierrette Lavallée chez Sharon Kena, l’auteure évoque la thématique du racisme et bien plus encore. Je continue de découvrir les écrits publiés chez Black Ink, et j’ai ainsi pu lire Little beach girl de Audrey Woodhill. Un roman très sympa à lire, qui se passe au Costa Rica, et qui présente un personnage masculin qui prend la parole dans ce texte. Un homme issu des milieux mafieux, qui tente de reprendre une activité, quand une jeune femme surgit dans sa vie pour tout bouleverser.

Côté Bikers, j’ai continué la lecture de cette série commencée Steel Brothers de Manon Donaldson. Ce tome 3 : Chris and the Queen m’a un peu laissé sur ma faim. On y aborde beaucoup plus le personnage féminin que Chris, que j’attendais de découvrir avec impatience et je suis du coup un peu mitigée sur le récit. Les bikers, c’est souvent des séries et j’ai poursuivi celle de Iride Salvatore parue chez Evidence Editions : Devil’s Road. Avec ce tome 2, Lutter, nous continuons de suivre les mêmes personnages et leur histoire. Une série assez additive, que j’apprécie beaucoup lire.

Je vous ai proposé de découvrir mon avis sur le deuxième tome de Frissons d’enfer, je l’avais lu dans la continuité du premier. J’ai beaucoup aimé cette duologie romantic suspense de Axelle Auclair, elle allie des personnages vraiment très bon à découvrir, du rire, du suspense, du danger, elle est vraiment très entrainante. J’ai plongé aussi dans l’univers de Cambria Hebert, avec le premier tome : Trouver refuge de sa série, à consonances romantic suspense. Une belle histoire de relation passée et présente entre deux personnages, qui devront faire aux dangers qui poursuivent la jeune femme.

Une petite Dark Romance, pour changer de registre. Une plutôt intéressante, assez soft toutefois, même si on y retrouve tous les codes du genre. Avec Darkest, la dernière heure de Silvia Reed, paru chez Addictives, j’ai passé un très bon moment de lecture. Alliant suspense, intrigue, personnalités sombres et émotions, l’auteure a su répondre à mes attentes concernant cette lecture.

Côté Young Adult, j’ai été attirée par la thématique des sports de glace, avec Ice Baby de Valérie J. Chesnay, une douce romance parue chez Stories by Fyctia. J’ai passé un très moment à découvrir ses personnages ainsi que leur jolie relation et toutes les histoires qui tournent autour d’eux. Un tout autre genre de Young Adult, un thriller cette fois-ci, avec ce roman que j’ai lu il y a plusieurs années déjà, et je l’avais beaucoup aimé, j’ai eu envie de le relire. Il s’agit du roman de Becca Fitzpatrick, paru chez MsK : Black ice. Un roman angoissant et prenant, qui plonge plusieurs personnages dans une situation dangereuse au coeur de la montagne prise dans une tempête de neige. J’ai beaucoup aimé ma relecture.

UN focus séries ce mois-ci !

Un en introduction aux chroniques des nouvelles publiées chez HQN. Sur le thème du Sexy voisin, découvrez quatre histoires courtes mais très sympa à lire, je m’y suis bien plu ! Moi, mon chat, mes kilos en trop (et les exploits sexuels de mon voisin) De Louisa Méonis – Don’t protect me de Alana Scott – Nous. Envers et contre tout d’Emily Blaine – Chez toi ou chez moi de Mily Black.

Focus-serie_sexy-voisin

 Toutes les couvertures des chroniques du mois de AVRIL 2019 

FORMAT BROCHÉ 

FORMAT POCHE 

FORMAT NUMÉRIQUE


QUAND LES PROCHES SE LAISSENT PRENDRE AU JEU DE LA LECTURE
ET DE LA CHRONIQUE !

J’ai publié la chronique du tome 3 de la série Maudit Cupidon de Lauren Palphreyman, publié chez Hachette. Une série qu’Enora a adoré lire, elle conclut avec cette chronique de ce tome qu’elle a préféré parmi les trois : Maudite vengeance.


allons-voir-chez-pando

En imaginaire, elle continue de lire Jennifer L. Armentrout dont elle apprécie toujours autant la lecture. Le tome 2 de la série Origines, Flamme obscure lui a beaucoup plu encore une fois. Toujours une série qu’elle aime beaucoup lire, il s’agit de Black Wings, avec le tome 5 : Black City de Christina Henry, paru chez Milady. Une série qui s’enrichie au fil des tomes qui se succèdent.
Des romances contemporaines, Pando a finit de lire la série de Lexi Ryan, avec Something Real, paru chez J’ai lu pour Elle. Elle n’avait pas accroché le tome précédent, mais celui-ci l’a réconcilié avec la série. Elle a par contre été peu emballée par Love to hate you de Emily Jurius, un New Adult qui promettait mais n’a pas répondu à ses attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>