« Sinners of Saint » le tome 4 « Furious » de L.J. Shen

sinners-of-saint-04-furious

Résumé :
Il avait tout prévu. Sauf le désir qu’elle lui inspire.
Bane. Un homme dangereux, impétueux, sans limites. Tout le monde le sait, même Jesse qui, depuis qu’elle s’est fait violemment agresser, s’est complètement coupée du reste du monde. Alors, le jour où elle le croise en sortant de chez son médecin, elle est immédiatement sur ses gardes. Car, elle en est persuadée, cette rencontre n’est pas un hasard. Bane la cherchait. Mais qu’est-ce qu’un homme comme lui, capable d’avoir le monde à ses pieds, peut bien vouloir d’une femme brisée comme elle ? En temps normal, Jesse n’aurait pas tenté de le savoir. Malheureusement pour elle, l’insistance de Bane ne lui laisse guère le choix…

★ Merci aux Editions Harlequin pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Cette série, c’est toujours avec plaisir et enthousiasme que l’on se jette sur un tome dès qu’il parait ! L.J. Shen a ce truc pour nous offrir des histoires percutantes avec une part d’obscurité dans les caractéristiques de ses personnages qui rend ces lectures passionnantes. Ce tome-ci est un énorme coup de coeur, non seulement j’ai aimé les personnages mais ils ont su prendre vie à travers une histoire qui paraissait simple au départ, et qui s’est avérée être cousues de fils blancs et extrêmement passionnante !

Bane, nous avons pu évoluer à ses côtés dans le tome précédent ! c’est un personnage entier, qui n’a peur de rien et qui ose les choses. On se rappelle de lui, notamment nu sur sa planche de surf, n’est-ce pas ! Sa position au côté d’Edie était importante pour celle-ci, et il a toujours su être présent pour elle. Au delà d’une entente sexuelle entre eux, c’est surtout l’amitié qui primait. Bane n’a pas de relation sérieuse, il utilise le sexe comme moyen d’obtenir ce qu’il veut, et il n’hésite pas à coucher avec ceux et celles qui peuvent lui permettre d’atteindre son but, tout dans ce monde se monnaye. Dans sa vie, tout est géré de façon à assurer ses arrières dans bien des domaines. C’est un personnage très ambitieux, sa réussite personnelle lui tient à coeur car il est parti de rien et il met toutes les chances de son côté pour réussir. Son nouveau projet, c’est un centre qui lui permettrait d’allier sa passion du surf au business mais il a besoin de fonds. Pour cela, il s’allie à un personnage qui pose comme condition unique qu’il s’occupe de sa belle fille, Jesse, pendant six mois mais sans qu’il ne couche avec !

Jesse Carter est notre personnage féminin. Dès le départ, nous sommes confrontés à son passé. Un passé lourd et qui nous sera dévoilé plus en détails au fil de notre lecture. Au delà d’un acte odieux, c’est aussi la réaction des gens suite à cela qui a porté un coup fatal à la jeune femme et là, plus nous en apprenons, plus nous sommes scandalisés de voir à quel point le pouvoir peut cacher bien des travers et des actes monstrueux. Depuis, elle vit en recluse, refermée sur elle-même, dans son monde et sans que qui que se soit puisse y entrer. Sa routine se résume à quelques actes, répétés et systématiques, mais qui ne la mettent en contact qu’avec un cercle restreint de personnes. Elle n’a que dix-neuf ans et déjà sa vie s’est éteinte voilà quelques années, un soir où tous l’ont abandonné.

Cet homme qui va aider financièrement Bane, c’est le beau père de Jesse. Sa condition, c’est que Jesse puisse sortir de chez elle, trouver un travail et s’ouvrir aux autres, renaitre de ses cendres. Un objectif difficile quand on constate que personne n’a réussi dans cette entreprise jusque là, même pas les professionnels. Bane va devoir vaincre toutes les peurs de Jesse pour déjà réussir à l’approcher. Ce qu’a vécu Jesse est connu, mais ce que l’on dit de cette affaire est loin d’être le reflet de la réalité qu’elle a vécu et Bane va devoir affronter bien des démons. Jesse va d’abord le repousser, un réflex simple mais sur pour se préserver de cet homme, sachant qu’elle ne souhaite pas que l’on l’approche. Mais Bane insiste et se présente à elle à plusieurs reprises, elle finira au fil du temps qui passe par laisser la porte entrouverte et il va ainsi s’insinuer auprès d’elle. Bane agit avec naturel, si sa première motivation était d’ordre financier, il va aussi très vite s’intéresser à cette jeune femme qui l’attire et la hante dès qu’il se retrouve loin d’elle.

Leur relation se construit progressivement. Bane ne doit pas coucher avec elle, donc il ne doit pas écouter cet instinct qui le pousserait à vouloir plus avec elle et Jesse , qui au départ ne concevait pas pouvoir être attiré par un homme, va commencer à éprouver bien des émotions en sa présence. Tout au long de la lecture, on les voit changer et évoluer tous deux, au contact de l’autre. Jesse s’ouvre, conçoit de pouvoir se réintégrer à la société et ce pour une unique raison : elle a confiance en Bane. Elle revit au fil des pages, et elle va devoir affronter bien des déconvenues et des vérités difficiles à encaisser. Bane va progresser avec beaucoup d’incertitudes car il sait qu’il a démarré sur des mensonges et il va vite se rendre compte de l’impact que peuvent avoir ses mensonges sur Jesse et sur ce qu’ils vivent tous deux. La situation est loin d’être idéale dans la perspective d’un avenir avec la menace constante que la vérité n’éclate au grand jour.

J’ai adoré ce tome, ces deux personnages sont tous deux des âmes perdues, deux personnages qui ne s’aiment pas eux-même, qui ont du mal à se regarder dans une glace. Ils ont peu d’estime d’eux-même et cela complique bien les choses, car il devient alors bien difficile de concevoir que l’autre puisse s’intéresser à sa petite personne, quand on a une piètre opinion de soit-même. L.J. Shen nous offre ici un tome plus sombre que les précédents, leur histoire à chacun d’eux est née d’un drame et ces drames les ont forgé tels qu’ils sont. Bane tente de conjurer la part du mal qui oeuvre en lui, persuadé de n’agir que dans de mauvaises intentions, tandis que Jesse a trop entendu de choses sur elle pour réussir de nouveau à affronter le mal. Ces deux personnages vont entreprendre une véritable thérapie sur soit-même l’un auprès de l’autre mais ceux auprès de qui ils vivent sont loin d’être bons pour eux.

Les personnages vont réellement renaitre de leurs cendres et nous allons très vite nous attacher à eux. Bane est un homme auquel il est difficile de résister, il en a toujours joué et aujourd’hui c’est tel qu’il est réellement qu’il se dévoile à elle. Jesse va auprès de lui, faire un énorme travail sur les lacunes de son passé, qui l’empêchent d’avancer correctement vers l’avenir. Certains faits semblent avoir déserté sa mémoire et ils ne lui permettent pas de toute comprendre. Ce tome est un énorme coup de coeur ! Nous sommes happés par la découverte de toutes les vérités et des fortes conséquences de ces actes passés, L.J. Shen a monté un scénario qui tient très bien la route, le récit est captivant.

« Sinners of Saint » le tome 4 « Furious » de L.J. Shen
Editions Harlequin, collection &H le 24/10/2018 : 423 pages

NOTE : 5/5

pcc


Série Sinners of Saint (5 livres): 
Tome 0,5 : Sulfurous (tome sur Melody & Jamie) (01/08/2018) uniquement en numérique
Tome 1 : Vicious (02/11/2017)
Tome 2 : Devious (04/04/2018) (tome sur Dean)
Tome 3 : Scandalous (05/09/2018)(tome sur Trent)
Tome 4 : Furious (24/10/2018) (tome sur Bane)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>