« Sinners of Saint » le tome 3 « Scandalous » de L.J. Shen

sinners-of-saint-03-scandalous

Résumé :
L’interdit n’a jamais été aussi irrésistible.
Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

★ Merci aux Editions Harlequin pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Recevoir un tome de cette série, c’est toujours très exaltant, elle a su se démarquer des autres romances avec des propositions qui sortent un peu du lot et des personnages marquants. J’apprécie toujours autant lire et découvrir un tome de cette série, mais j’ai toutefois eu un peu de mal à entrer dans celui-ci. Les débuts furent laborieux pour moi mais heureusement très vite la personnalité de Trent m’a happé, et j’étais très curieuse d’en découvrir plus.

Voilà bien un personnage fascinant, énigmatique, très secret, silencieux, sur la réserve et qui pourtant s’impose, de par sa présence physique déjà mais aussi avec son attitude. Mais qui est Trent ? Tout au long de ma lecture, j’ai trouvé cela délectable d’avoir son point de vue, de comprendre ce qu’il pense et ressent vis à vis de telle ou telle situation. C’est un personnage qui analyse énormément et qui sait porter un jugement rapide mais posé et il prend les situations les unes après les autres, pour les résoudre à sa manière. Il est le dernier célibataire de la bande, mais il est avant tout papa, d’une petite Luna de quatre ans qui accapare toutes ses pensées donc sa situation sentimentale ne le dérange pas plus que cela. Luna est silencieuse, c’est à dire qu’elle a cessé de parler voilà maintenant deux ans, sans que l’on sache pourquoi. C’est quelque chose qui travaille énormément Trent, et quand sa fille fait preuve d’une petite étincelle de vie au contact d’Edie, il espère qu’elle pourra l’aider à aller mieux.

Edie est très jeune, tandis que Trent a la trentaine passée, elle n’a que dix-huit ans. Elle ne compte pas aller à l’université, sa passion du surf la retient ici en Californie et la maladie de sa mère la contraint à continuer de vivre au sein du nid familiale. Mais il n’y pas que cela, Jordan, son père la tient avec quelque chose, ou plutôt avec quelqu’un : Theo, Théodore. Nous savons juste que cette personne lui permet d’exercer une pression, voir un chantage sur sa propre fille qui n’est donc pas libre de ses mouvements. Elle vit bien chez ses parents mais n’a aucun revenus, son père lui a coupé toutes les vivres, elle doit donc se débrouiller, en travaillant mais aussi en volant. L’étiquette de bonne famille et d’un climat familiale propice l’empêche aussi de revendiquer quoique se soit ou de se plaindre, tout est bien ficelé pour qu’elle soit bloquée dans cette situation. C’est une jeune femme assez solitaire, à dix-huit ans, elle ne compte qu’un ami, qui est son meilleur ami, son sex-friend, son confident, Brane, un surfeur tatoué et c’est tout.

Trent et Edie ont déjà eu l’occasion de se rencontrer lors d’une soirée mais c’est alors qu’Edie arrache le sac de sa mère que Trent la prend à porte à faux. Ainsi, il se fera vite une opinion de cette jeune voleuse et menteuse qu’il a su tout de suite identifier. Edie va devoir travailler dans l’entreprise de son père qui est celle de Trent aussi, forcée par son père qui souhaite détruire Trent et compte bien utiliser sa fille pour arriver à ses fins. Trent quand à lui, réfractaire à la présence de cette fille au sein de son entreprise, va constater qu’elle fait du bien à sa fille, il va accepter sa présence en échange d’une journée qu’elle passera avec sa fille. Le sort d’Edie est peu enviable, deux hommes de pouvoirs autour d’elle qui ne savent qu’une chose : profiter d’elle pour arriver à leurs fins. La situation est délicate car elle a besoin de ce que lui promet son père et pour cela elle doit trahir Trent, et donc sa fille par déduction, alors qu’ils sont tous deux innocents.

La relation entre Trent et Edie est compliquée : lui a trente-trois ans, elle n’en a que dix-huit, la différence d’âge est déjà un obstacle en soit. Trent d’autant plus, n’a pas de relation suivi, il baise et salement et même si Edie a de l’expérience, elle reste toutefois une grande ado. La tension sexuelle entre eux est explosive, ils se veulent mais hésitent, tellement les enjeux de leurs actions pourraient avoir des conséquences terribles sur eux mais surtout sur ceux à qui ils tiennent : Luna, Theo… Nous découvrons deux personnages aux antipodes, et qui pourtant vivent des choses similaires, dans leur solitude face à ce qu’ils ressentent et doivent affronter. La vie de Trent n’a jamais été facile, il a du se battre pour arriver là où il est et sa fille devient son principale combat, l’unique et personne ne lui enlèvera. Edie est seule, seule face à tellement de responsabilités, à dix-huit ans, elle devrait s’amuser, faire des études, s’occuper d’elle et pas des autres, mais elle n’a pas une vie comme les jeunes de son âge. Tous deux avec leurs différences vont toutefois se comprendre, se rapprocher et vivre des moments intenses dans bien des points. Mais les enjeux derrière, les secrets, les menaces sont importants et ce sont eux qui vont dicter leurs actes.

Un tome qui s’inscrit bien dans cette série aux héros atypiques ! Trent est mystérieux et bien encré dansa sa façon d’être. C’est un homme qui a su braver son destin et prendre sa vie en main, rien ne l’échappe et c’est lui qui dirige le sens que prend sa vie et ce envers et contre tous. C’est un battant, un dominant et il n’hésite pas à écraser toutes personnes qui lui porteraient préjudice. Si on essaye de lui faire du mal ou d’en faire à ceux qu’il aime, il ne reculera devant rien pour anéantir la menace. Le suivre est savoureux, c’est un personnage assez envoutant bien qu’il paraisse hors de portée aussi, c’est assez déstabilisant. Face à lui, la jeunesse, l’innocence voilée par des réalités cruelles qui n’auront pas épargné Edie. Elle, n’a pas son destin entre les mains, non elle doit subir le joug de son père, un homme mauvais, malsain, sans coeur qui ne pense qu’à lui, sans hésiter à écraser chaque membre de sa famille pour parvenir à ses fins.

Ce tome n’est pas un coup de coeur, car j’ai un peu peiné par moments, n’arrivant à me sentir concernée par ce qu’il s’y passait. Pourtant l’histoire est prenante, tout ce qu’il s’y passe est passionnant et la particularité de la situation et des personnages, parfois, m’ont dérangé peut être, je ne sais pas, je ne serai pas trop définir ce qui n’a pas pris. Toutefois, je retiens encore une fois l’audace de l’auteure avec un récit qui sait se rendre unique et originale encore une fois. Le dernier tome est consacré à Bane, je suis très curieuse de le découvrir, ici sa présence auprès d’Edie fut une chose essentielle pour elle mais nous n’en apprenons que peu sur lui. Mais la façon dont il a eu de gérer ses confidences et son soutien nous ne l’ont rendu que plus intéressant et attrayant.

« Sinners of Saint » le tome 3 « Scandalous » de L.J. Shen
Editions Harlequin, collection &H le 05/09/2018 : 443 pages

NOTE : 4/5


Série Sinners of Saint (5 livres): 
Tome 0,5 : Sulfurous (tome sur Melody & Jamie) (01/08/2018) uniquement en numérique
Tome 1 : Vicious (02/11/2017)
Tome 2 : Devious (04/04/2018) (tome sur Dean)
Tome 3 : Scandalous (05/09/2018)(tome sur Trent)
Tome 4 : Furious (24/10/2018) (tome sur Bane)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>