« Hybrides » le tome 1 « Rage » de Laurann Dohner

hybrides-01-rage

Résumé :
Ellie est horrifiée de découvrir que le laboratoire dans lequel elle travaille mène à bien des expériences sur des sujets humains, leur injectant de l’ADN animal pour créer une nouvelle espèce. Lorsqu’elle se prend d’affection pour l’un de ces cobayes, elle risque tout pour le sauver – même s’il doit pour cela la haïr. Car Rage n’a jamais connu l’amour ou la pitié, et il ne pardonne pas la trahison. Une fois libre, il jure de la tuer, mais lorsqu’il la tient entre ses griffes, ce n’est plus la haine, mais le désir qui envahit son âme…

 ★ Merci aux Editions Milady pour ce SP ★ 

AVIS DE PANDO

Dire que j’étais impatiente de lire ce livre serait un euphémisme, je me suis presque jetée dessus à sa réception !  Hybrides est le premier acte d’une série qui propose à chaque tome de découvrir un personnage diffèrent, personnages que nous aurons au préalable rencontré dans les tomes précédents. Ici c’est avec Ellie et Rage que nous la commençons.

Ellie est une infirmière qui travaille pour un laboratoire pharmaceutique. C’est en découvrant de quelles manières ils poussent leurs expériences qu’elle va être convaincue de mettre sa vie en danger pour sauver les cobayes qui vivent et sont maltraités depuis des années dans les enceintes de Mercile Industries. Ces hybrides ne connaissent que la douleur, ils ne sont que des cobayes qui pour la plupart ne connaissent rien d’autre que cette vie de soumission et de torture. C’est dans ces conditions inhumaines qu’elle fera la rencontre de 416, un hybride impressionnant mais qui lui fera ressentir toutes sortes d’émotions.

Rage allias 416 est un hybride, un humain à l’ADN combiné avec celui d’un animal. Depuis sa plus tendre enfance, il n’a vécu que pour souffrir et a subit des actes ignobles. Le contexte et la situation dans lesquels il évolue, ne sont pas propices à la confiance, il va pourtant dès le départ sentir un élan de soutien et d’espoir. Peut être que tout, autour de lui n’était pas mauvais grâce à la présence d’Ellie, elle qui ne lui a jamais voulu ou fait de mal. Mais quand celle-ci pour lui sauver la vie et celle de ses congénères devra lui faire porter le chapeau d’un acte qu’il n’a pas commis, il le ressentira comme une très grosse trahison, le poussant à vouloir la tuer de ses propres mains.

C’est dans des circonstances inattendues mais pourtant logiques qu’ils vont se retrouver. Pour Ellie c’est un soulagement, elle qui croyait 416 mort le voir lui procurera un grand réconfort, qui se transformera rapidement en crainte car pour celui qui est devenu Rage depuis sa libération c’est une belle occasion de lui faire payer ce qu’elle lui a fait endurer et d’assouvir pleinement sa vengeance. C’était sans compter les accords passés afin de pouvoir garantir la sécurité de chacun d’eux, un règlement mis en place pour justement ne pas avoir de débordements. Désormais ils vivent dans un endroit entièrement dédié aux hybrides, Homeland, une ancienne base militaire réhabilitée pour les accueillir afin qu’ils s’adaptent à une vie plus sereine et sans violence, pour retrouver leurs marques et vivre librement.

Ce qu’il ne pourra assouvir par la violence il lui fera vivre d’une autre manière, en la mettant à sa merci et la poussant à le craindre mais aussi à le désirer. Entre eux, malgré toutes ces peurs et ces rancœurs, va naitre quelque chose d’encore plus fort qu’ils se sont pourtant efforcés d’ignorer. Les sentiments et le plaisir qu’ils vont tirer à chacune de leur rencontre va les emporter dans un tourbillon d’émotions, émotions que Rage ne connait pas et qui vont le perturber.

En plus de cette découverte de sentiments, ils seront entourés par un continuel danger, les menaces et attaques de ces partisans qui ne voient pas les hybrides comme des êtres humains. Certaines personnes malveillantes au sein de la communauté qui entourent les anciens cobayes vont venir mettre en péril la relation naissante entre eux, leur donnant du fil à retordre mais leur prouvant aussi par la même occasion à quel point ils sont attachés l’un à l’autre.

Dans ce premier tome, il va se passer beaucoup de choses, parfois prévisibles, d’autre fois complètement étonnantes et surprenantes. C’est une lecture pleine de péripéties et de tensions mais aussi de violence. L’auteure nous offre beaucoup de rebondissement, mêlant  le désir et le danger sans nous laisser le temps de reprendre notre souffle, l’univers que Laurann Dohner  propose, est bien ficelé et respecte bien les codes de la bit lit. La température monte à chaque chapitre et pas seulement à cause de la peur ! La haine et la violence mais aussi le désir et les pulsions qui habitent les personnages font parties intégrantes de cette histoire, ce qui la rend très intense. Les personnages m’ont bien plu, bien qu’ils m’ont parfois agacé, mais c’est ce qui les caractérise, il garde ce que l’on a découvert d’eux au début, sans perdre de leur caractère et j’ai apprécié ce point qui souvent s’étiole mais qui ici reste et s’impose. C’est une double narration qui est importante voir essentiel,le car même de cette manière j’ai trouvé Rage difficile à cerner par moments, c’est un personnage complexe et cela apporte donc beaucoup au récit.  

Je ne peux pas vraiment dire que je n’ai pas aimé ma lecture, mais je ne peux pas dire non plus que je l’ai adoré. Je garde un avis très mitigé quand à ce que j’ai pu ressentir, j’ai trouvé que c’était parfois trop tiré par les cheveux, trop poussé, oui je sais, c’est une bit lit donc forcément ça ne colle pas toujours à la réalité mais certains comportements ou encore situations ne collent pas avec la personnalité d’Ellie. Après il est vrai que dans certaines situations, on agit sans trop réfléchir mais là ça n’a pas marché pour moi, certains passages et certaines scènes m’ont aussi mis mal à l’aise. Il m’en faut peu et du coup, j’ai  été parfois refroidit, c’est ce qui m’a principalement dérangé, rein de bien grave mais c’est important en mon sens.

Le second tome portera sur Slade, un personnage qui m’a beaucoup plu, je l’ai trouvé rafraichissant dans cet univers un peu sombre, j’ai hâte de le découvrir plus en profondeur.

« Hybrides » le tome 1 « Rage » de Laurann Dohner 
Editions Milady le 23/05/2018 : 476 pages

Note : 3,5/5


Série Hybrides (14 livres) : 
Tome 1 :  Rage (23/05/2018)
Tome 2 : Slade (04/07/2018)
Tome 3 : Vaillant (22/08/2018)
Tome 4 : Justice (21/11/2018)
Tome 5 : Brute (20/02/2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>