« Wild Crows » le tome 3 « Confession » de Blandine P. Martin

wild-crows-03

Résumé :
Tandis que l’été suit son cours à Monty Valley, Joe tente de continuer sa route en dépit de cette absence qui la ronge. Désormais en poste à San Francisco, elle essaie de renouer avec un semblant de vie normale, en partie grâce à son ami et collègue Adam. Mais un retour inattendu va de nouveau faire basculer son quotidien. Entre rancœur et besoin de vérité, Joe va devoir affronter des sentiments jusque-là mis en veilleuse. Plus que des excuses, elle attend des explications, et compte bien faire payer à ce cher Trevor Laurens les blessures que son départ lui a infligées. Alors que le club doit terminer le travail entrepris concernant le gang russe, Jerry se découvre une faille que rien ne saura combler : une course contre la montre, contre le temps qui passe. Et si l’heure était venue d’envisager l’avenir du club ? De son côté, Ash devra prendre une décision qui pourrait bouleverser sa vie, et mettre en péril l’entente des Wild Crows.

 ★ Merci à Blandine P. Martin pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Un tome qui s’annonce comme comportant plus de romance que les deux précédents. L’auteure l’a voulu ainsi, voir son histoire évoluer graduellement pour que chaque personnage puisse prendre le temps d’y trouver sa place. Concept auquel j’ai adhéré et ce dès le premier tome, je suis ravie de voir que les choses s’installent et se développent à leur rythme. La couverture est d’ailleurs très évocatrice de cette romance, j’aime bien aussi voir à quel point elle nous le rappelle.

Nous retrouvons Joe, bien installée dans sa vie au sein même du clan des Wild Crows auprès de son père. Elle y a été acceptée et elle ne conçoit plus de vivre sa vie ailleurs que parmi eux. Elle est sur le point de reprendre son activité d’infirmière et tandis qu’elle commence à accepter le départ précipité de Ash, voilà que celui-ci est de retour. Elle savait bien qu’il finirait par revenir, mais elle ne pensait pas que de le revoir, provoquerait tant d’émotions en elle. Joe n’a jamais cessé d’évoluer tout au long des tomes et ici, on la sent enfin bien, ce retour risque d’ébranler cet équilibre précédemment acquis. Ce retour va alors engendrer un certain nombre de questions, auxquelles il faudra bien trouver une réponse pour qu’ils puissent tous deux vivre sereinement.

Au bout de trois tomes, je pense pouvoir dire que nous sommes à l’aise auprès des Wild Crows, chaque personnage se définit individuellement, et on apprend de plus en plus à les connaitre. Le personnage de Joe nous est bien connu, nous avons appris à la connaitre, nous l’avons vu changer, s’épanouir, vivre des moments difficiles et cela auprès d’un père très présent et protecteur. Elle est celle qui cimente cette histoire, même si tout ce qui va s’y passer a plus de rapports avec le monde des bikers qu’avec Joe elle même. Blandine P. Martin reste beaucoup plus évasive sur Ash, nous naviguons auprès de lui avec plus d’interrogations sur ce qu’il est. C’est un peu aussi ce monde des bikers qui veut cela, leurs membres ont parfois des passés bien compliqués et sont assez secrets sur ce qu’ils ont vécu. Ash est très discret quelque part, et s’il s’ouvre un peu à Joe, il y a bien des choses qui ne nous dit pas. C’est appréciable que d’oeuvrer à ses côtés pour apprendre à le connaitre au contact de Joe mais aussi de sa famille.

Cette relation, si elle nous semble évidente à nous lectrices et bien attendue, a su murir doucement mais surement. C’est ainsi que si pour eux, l’évidence de leurs sentiments semble de mise, ils ont aussi conscience des obstacles : la différence d’âge, le fait que Joe soit la fille de Jerry, ou encore qu’Ash soit le meilleur ami de ce dernier… bien des obstacles qui risquent de leur porter préjudices. Ces pensées ne vont pas les quitter, elles ne gâcheront rien mais cela reste perturbant de savoir qu’ils devront à un moment ou à un autre, les affronter, en dévoilant leur histoire à Jerry. Un Jerry qui aime toujours autant sa fille, qui nous démontre auprès de ses deux enfants, à quel point il est un bon père.

Jerry reste ce personnage bien présent tout au long du récit, il est ce narrateur qui nous offre le point de vue du biker. Son rôle au sein de ce groupe est appréciable, c’est quelqu’un de fidèle et d’aimant malgré son statut de leader. La façon dont il a d’être à la fois paternel avec ses deux grands enfants mais tout aussi moderne et si jeune d’esprit dans sa façon d’être et de se comporter font de lui un personnage qu’il est toujours aussi agréable de suivre. La personnalité, la position de chacun nous permettent ainsi de les apprécier à leur juste valeur en découvrant de quelles façons ils oeuvrent au sein même de cette famille unie.

J’aime beaucoup la plume de Blandine P. Martin, elle sait ici, manier ce monde brutal en nous proposant des personnages qui assument leur position mais qui savent aussi se montrer humbles, aimants et fidèles. Chaque tome est inscrit dans une continuité bien pensée, mais sans que l’on ne s’y ennuie une seconde car elle a su penser sa série sur la longévité, tout en respectant l’évolution de ses personnages qu’ils appartiennent ou pas à ce monde des bikers. En attendant le troisième tome pour nous proposer une romance, elle a pris un risque, mais cela fonctionne parfaitement bien.

C’est toujours bon et agréable de retrouver la famille des Wild Crows, ici on se sent bien, c’est un des points que j’aime retrouver lorsque je suis une saga qui aborde toujours les mêmes personnages. Chaque tome a son ton bien définit, et ici c’est plus doux, Blandine P. Martin aborde avec plus de douceur l’amour, à travers cette relation qui va naitre entre Joe et Ash, mais à travers aussi d’autres moments tout aussi touchants (certaines scènes m’ont beaucoup ému). Bien entendu, nous restons dans un monde de bikers où rien ne se passe comme ailleurs : le danger reste présent, et les risques encourus peuvent engendrer des conséquences. Quelques rebondissements vont venir pimenter cette belle romance et c’est justement bien dosé pour nous faire rebondir sur le prochain tome, que j’ai hâte de découvrir. Des suites pleines de promesses à venir !

« Wild Crows » le tome 3 « Confession » de Blandine P. Martin
Auto-Editions le 21/06/2018 : 270 pages

NOTE : 4,5/5


Série Wild Crows (5 livres) : 
Tome 1 : Addiction (18/01/2018)
Tome 2 : Révélation (25/04/2018)
Tome 3 : Confession (21/06/2018)
Tome 4 : Dévotion (09/2018)
Tome 5 : (12/2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>