« Les héritiers » #4 « Le prince déchu » de Erin Watt

les-heritiers-04

Résumé :
Ces Royals vont vous ruiner.
Easton Royal a tout pour plaire: regards, argent, intelligence. Son but dans la vie est de s’amuser autant que possible. Il ne pense jamais aux conséquences parce qu’il n’a pas à le faire.
Jusqu’à ce que Hartley Wright apparaîsse dans sa vie facile, retournant tout. Elle est la fille qui lui a dit non, malgré qu’elle soit attiré par lui. Easton ne peut pas la comprendre et cela la rend d’autant plus irrésistible.
Hartley n’en veut pas. Elle lui dit qu’il a besoin de grandir.
Et peut-être a t’elle raison.
Rivalité. Règles. Regrets. Pour la première fois dans la vie d’Easton, porter une couronne royale ne suffit plus. Il est sur le point d’apprendre que plus vous en faites, plus vous tombez.

★ Merci aux Editions Hugo Roman pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Après avoir découvert les membres de la famille Royal, dans les trois premiers tomes, nous avions pu suivre plus particulièrement le couple de Reed avec Ella. Leur histoire nous a été présentée dans une trilogie que j’ai adoré lire. Le récit fut très prenant, les personnages très attachants et l’histoire complètement addictive. Parmi les Royal, l’autre frère que nous avions le plus approché lors de ce récit était Easton, un de ces personnages qui sait se rendre indispensable dès le début d’une histoire. C’était avec beaucoup d’impatience que j’avais envie de lire les deux tomes qui lui sont consacrés, c’est LE personnage le plus attendu.

Easton, c’est le frère du milieu : il y a Gideon, Reed, Easton et les jumeaux. Rattaché à ses deux ainés, ils se retrouvent seuls quand ils partent tous deux faire les études, les jumeaux étant toujours fourrés ensemble, il a du mal à trouver sa place. Il reste le responsable si jamais leur père s’absente et a pour mission de protéger Ella des autres, au cas où on voudrait de nouveau lui faire du mal. Easton s’est toujours senti à part à cause d’une culpabilité qu’il ressent vis à vis de la mort de sa mère. Nous avions bien compris que chacun des frères se sentait responsable de cette perte d’une manière ou d’une autre, mais nous prenons conscience à quel point Easton se sent mal par rapport à cette situation. Le décès de cette dernière avait sonné le glas de cette famille, qui n’avait cessé d’être dans le déclin, jusqu’à l’arrivée d’Ella, qui a su éveiller quelques instincts cachés chez eux. Nous découvrons ainsi cette part de fragilité dans la carapace d’Easton, qui agit de façon incontrôlable et dangereuse pour calmer ses colères et sa culpabilité. Easton, c’est ce personnage drôle, toujours en train de déconner, qui charrie quand il aime et qui reste celui qui est toujours là quand on a besoin de lui. Et malgré toutes ses qualités, il est aussi le plus volage, celui qui ne croit pas en l’amour, au couple et qui enchaine les filles.

Le personnage féminin de cette histoire, Hartley, vient d’arriver au lycée et tente de mieux qu’elle le peut, de passer inaperçue. C’est une jeune fille très discrète, lycéenne comme lui mais qui est tout le temps seule. Si son nom est connu, c’est juste parce qu’elle fait partie d’une famille dont on a entendu parler. Mais à part suivre ses cours, elle ne participe à aucune activité et elle tente d’être le plus invisible possible. Sauf qu’elle va être témoin de l’un des écarts d’Easton et il va se mettre en devoir de lui faire comprendre qu’elle ne doit pas le dénoncer. Hartley n’y tient pas, mais Easton va commencer à la « coller ». Quand Easton commence à s’intéresser à elle, elle va voir cela comme un projecteur directement braqué sur elle. Elle a trop de choses à cacher pour qu’il ne lui cause pas de tort, elle tente de le faire fuir mais il insiste. Lui la veut, elle ne veut rien entendre. Si une relation intime n’est pas possible, Easton tient à devenir son ami. Une relation particulière s’installe, une amitié se créé.

Hartley et Easton, ça n’aurait pas du avoir lieu, quand on tient compte de l’image extérieure que leurs deux personnalités engendrent. C’est ainsi qu’au contact l’un de l’autre, ils vont ainsi se dévoiler et nous pourrons ainsi découvrir leur vraie personnalité. Nous découvrons de quels façons vit Hartley et pourquoi elle vit ainsi, isolée de tous et de sa famille. L’arrivée d’Easton dans sa vie, va causer plus de dégâts qu’autre chose et perturber ce qu’elle essaye de rendre stable. Easton reste reste ce personnage toujours mêlé à de multiples situations complexes et interdites. Et tandis qu’il ne pense qu’à Hartley, un peu égoïstement, sans conscience de ce que cela pourrait provoquer, certains autour d’eux n’apprécient pas et intérêt et vont s’en prendre à ceux qui l’entourent pour le toucher lui. On a beau s’attacher à Easton, il ne cesse de foncer tête baissée lorsqu’il a une idée en tête, sans penser aux conséquences qui pourraient prendre des proportions importantes.

Un tome où l’on attendait tellement de Easton ! je l’ai lu une première fois, je n’ai pas accroché à la proposition des auteures. Du coup, j’ai bloqué pour en parler ou lire la suite, je n’ai pas aimé rester sur ce sentiment négatif. Je l’ai donc relu, avec cette idée qu’il ne serait pas aussi bien que les trois premiers et du coup, je l’ai plus apprécié, découvrant les personnages différemment, ne retenant que les aspects positifs des personnages. Du coup j’ai enchainé les deux tomes, sans faire la pause comme je l’ai fait à la première lecture de ce tome. Mais c’est clair que l’engouement pour les trois premiers tomes ne l’est plus avec ce tome-ci.

« Les héritiers » #4 « Le prince déchu » de Erin Watt
Editions Hugo Roman, collection New Romance le 05/04/2018 : 432 pages

NOTE : 3,5/5


Série Les héritiers (6 livres) : 
Tome 1 : La princesse de papier (04/01/2018)
Tome 2 : Le prince brisé (01/02/2018)
Tome 3 : La prison dorée (01/03/2018)
Tome 4 : Le prince déchu (05/04/2018)
Tome 5 : Le royaume en danger (03/05/2018)

Titre original : The Royals

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>