Styx Riders #2 La violence d’Aphrodite – Kalypso Caldin

styx-riders-02

Résumé de l’éditeur :
La violence. C’est ce qui a marqué l’adolescence d’Alex. Tombé dans l’univers des gangs dans l’espoir d’y trouver l’argent qui lui aurait permis de sauver sa mère, il se remet difficilement de la perte de cette dernière, avec l’aide des Styx Riders qui l’ont pris sous leur aile. Mais pas question pour lui de rejoindre le club de sitôt : avant cela, il a convenu avec eux qu’il retournerait au lycée pour y terminer ses études secondaires.
C’est là qu’il rencontre Cassie, une cheerleader dont rien ne semble pouvoir entamer l’enthousiasme permanent. Bien qu’ils paraissent ne rien avoir en commun au premier abord, l’un comme l’autre sont en réalité des miraculés : elle a failli mourir noyée lorsqu’elle avait dix ans, lui a survécu de justesse à la balle que son ancien chef de gang lui a tirée en pleine poitrine. Mais si Cassie s’est remise de cette expérience, Alex continue à être hanté par ce qu’il a vu de l’autre côté, sur les rives du Styx.
Telle Aphrodite, déesse de l’amour, Cassie tente par sa douceur de ramener Alex parmi les vivants. Mais ce dernier pourra-t-il se pardonner les actes terribles qu’il a commis ?

 ★ Merci aux Editions Hugo New Romance pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Je savais que j’allais passé un bon moment encore avec ce second tome. Quand je l’ai commencé, je ne l’ai refermé qu’à la fin, je l’ai commencé au bon moment, ce moment tranquille que je recherche tant en ce moment. Et j’ai adoré ma lecture, plonger dans l’univers des bikers est toujours très bon, et celui de Kalypso Caldin l’est vraiment.

D’emblée ce que j’ai aimé, c’est qu’après avoir découvert l’histoire du sergent d’armes de Styx Riders, un homme mur et qui appartenait déjà au club depuis un moment, nous allons ici nous intéresser à un personnage beaucoup plus jeune. Alex a dix-sept ans, et nous avions pu faire sa connaissance dans le premier tome. Nous avions alors de lui l’image d’un jeune homme perdu, en colère et qui a vécu des moments douloureux et traumatisants, cela faisait de lui quelqu’un d’émotionnellement instable. Cette instabilité peut provoquer alors tant de choses, les Styx Riders se doivent d’abord de l’avoir à l’oeil, puisqu’il a oeuvré pour l’ennemi et qu’il peut réagir au quart de tour, mais ils sont aussi très attentif car il les a aidé et il a prouvé qu’il en voulait. Alex veut être un des leurs, et il sera en perpétuel combat avec lui-même pour savoir être suffisamment patient pour avoir cette chance.

Alex a perdu sa mère, et vit dorénavant chez sa tante et son oncle, un couple charmant que nous prendrons plaisir à découvrir dans ce tome. Sa tante est flic, lui appartenait déjà à un gang, et il a mené une vie qui ne correspond pas à celle d’un adolescent. Il va cette année, quitter la rue pour ré introduire les murs d’un lycée, pour sa dernière année en terminale, lui qui n’a pas remis les pieds à l’école depuis l’âge de quatorze ans, c’est un grand changement. A coté de cela, il a été engagé dans le garage de Gold, l’un des membres des Styx Riders. Alex a cette chance de pouvoir être accueilli par des gens qui l’aiment, et la présence du club, même s’il ne s’en rend pas forcément compte, li octroie une famille supplémentaire mais il n’a que dix-sept ans, et on introduit un nouveau membre qu’à partir de sa majorité. Alex est fougueux, impatient et il cherche aussi sa place, la peur de l’abandon et l’idée d’être seul sans appartenir à rien l’effraie et il devra faire avec la situation pour ne pas craquer.

C’est alors qu’entre en jeu, une jeune femme, Cassie, elle est lycéenne, cheerleader et pleine d’entrain et d’envie ! Cassie va faire la connaissance du ténébreux et solitaire Alex, et si elle l’aborde dans le cadre de la rentrée pour soutenir une amie qui postule pour être élue déléguée au lycée, elle va vite s’intéresser à lui d’une autre manière. Alex la fascine et l’intrigue : ce jeune homme semble bien mystérieux et elle a envie de le connaitre. C’est la belle humeur de Cassie qui la poussera à ne pas se laisser refroidir par l’accueil un peu distant d’Alex. C’est un personnage un peu solaire, de qui irradie du bonheur et de l’envie de l’être, c’est en cela qu’elle trouvera sa place auprès de lui, alors qu’il traverses une période difficile. Si Alex broie du noir, Cassie, elle vit dans la lumière avec cette envie de réaliser ses rêves et ce besoin d’avoir un avenir. Elle vit auprès de son frère, Gold, ancien militaire qui appartient au Styx Riders, tandis que leurs parents, militaires de carrière sont constamment absents. Elle est donc à la fois livrée à elle-même mais toujours avec la présence de ce frère protecteur et aimant ! Elle connait donc l’univers des bikers, et cela va l’aider aussi à côtoyer Alex, qui rêve d’en faire partie.

Leur histoire fait une bien jolie romance, si Cassie côtoie l’univers des bikers, elle reste toutefois ancrée dans une réalité toute autre, avec la possibilité d’avoir une vie normale, loin de l’illégalité et de ces clubs. Alex lui se destine à faire partie intégrante de cet univers, il n’envisage rien d’autre. Rien que cela est un frein à une relation possible entre eux, mais tous deux s’attirent, se plaisent et se font du bien. Alex a retrouvé un équilibre grâce à elle, sa présence le rassure et lui octroie confiance et sérénité, et Cassie tombe de plus en plus amoureuse de ce garçon vers qui elle s’est tournée. Au début, entre eux, c’était l’histoire d’une fausse relation, histoire d’éloigner un ex un peu trop envahissant, sortir avec le bad boy de service pouvait alors octroyer à Cassie, un bon moyen de faire comprendre à son ex de ne plus l’approcher. Mais ils vont passer du temps ensemble, s’apprécier et apprendre à se connaitre, les confidences seront plus douloureuses à sortir et elles prendront leur temps à être révélées, et c’est ce qui cimentera leur idylle.

Au delà, de cette romance, qui nait sur les bancs du lycée et s’installe en dehors de ces lieux, dans leur vie de tous les jours, nous allons continuer de découvrir le monde des Styx Riders et ce de façon intéressante, puisque nous aurons un point de vue extérieur au club. Alex veut y entrer mais n’en fait pas encore parti, nous suivrons donc ses observations et ses désirs vis à vis de tout ce qu’il s’y passe. La menace et le danger font partie intégrante de leur vie et nous aurons de nouveau l’occasion de le voir ici, avec cette concurrence qui souhaite pendre le pouvoir, là où les Styx Riders tente de s’installer pour durer. Alex saisira aussi la moindre occasion de prouver sa valeur au coeur de ce club pour y entrer, bravant le danger et les interdits pour leur apporter des informations nécessaires à régler leurs problèmes. Il est prêt à tout pour les rejoindre !

La double narration nous porte à connaitre la moindre de leurs émotions, des premières rencontres aux premiers émois, de l’importance d’être et d’appartenir à quelque chose, que cela soit une société, un club, une bande d’amis ou encore la perspective d’un avenir. Alex cherche sa place, et nous aurons l’occasion de comprendre ses réactions en le suivant. Il est pressé, entêté et veut appartenir à une famille. Cassie, elle, espère intégrer une faculté, mais sa précédente relation met en péril ses projets d’avenir. Ils sont tous deux concentrés sur les obstacles qui obstruent leur route et leur avenir, et ils sont prêts à tout pour arriver à leurs fins, allant jusqu’à braver quelques dangers. Les découvrir fut fort agréable, j’ai aimé la personnalité de ces deux personnages. Alex nous avait laissé avec une image de lui, d’un point de vue extérieur, et pouvoir enfin le découvrir plus avant, fut très intéressant. L’auteure lui a offert la possibilité de se trouver une moitié, qui représente bien cette vie « normale » de lycéens qu’il n’a jamais connu, nous permettant alors d’avoir une passerelle entre ces deux mondes.

J’ai beaucoup apprécié l’équilibre qu’a su instauré Kalypso à son texte, entre le fait qu’Alex n’a que dix-sept ans et son envie de faire parti des Styx Riders et d’appartenir à un monde violent, dangereux et menaçant. Nous profitons alors des différents aspects de sa vie, en tant que lycéen, étant confronté à aléas de cette vie, ici en côtoyant Cassie, il intègre une idée du lycée qu’il n’a jamais connu jusqu’à alors. Il sera ainsi amené à découvrir les soucis de Cassie, avec cet ex envahissant et la menace qui va avec. Cassie pourrait utiliser son frère pour régler ses problèmes mais elle ne souhaite pas l’impliquer et lui porter préjudice. Si Alex s’intéresse au monde de Cassie, elle voudra aussi s’intégrer au sien, elle le suivra malgré son refus et sera amené à vivre quelques moments d’intenses émotions, de peur et de danger. Mais encore une fois, l’auteure a su trouver un équilibre entre cette jeunesse et leur implication possible au sein du club ! La jeunesse de ce couple est utilisée à bon escient et elle est un peu comme une parenthèse à ce monde brutale des bikers, tout en y étant très ancré de par la vie qu’a mené jusque là Alex. Le contraste est très intéressant et j’ai trouvé cela très bon de pouvoir découvrir leur histoire de cette façon.

J’ai adoré ce tome, j’étais vraiment bien dans le premier et ici encore, je me suis vraiment laissée embarquer par l’histoire. J’apprécie énormément l’univers des bikers, et la façon dont les personnages nous y sont présentés, à la fois de l’intérieur, comme de l’extérieur. On découvre aussi plus avant d’autres personnages que ceux que forment le couple de cette histoire, nous donnant alors encore plus envie d’en savoir plus sur eux ! La plume de Kalypso Caldin est très entrainante, fluide et je n’arrive pas à lâcher ma lecture quand je la débute. Je suis d’ailleurs toujours ravie de dévorer ses livres, mais aussi un peu frustrée de les avoir fini, toujours dans l’attente d’un autre tome, encore et encore. J’ai vraiment hâte de replonger dans cet univers avec le prochain tome qui nous permettra de découvrir deux personnages que nous avons déjà rencontré !

Styx Riders #2 La violence d’Aphrodite
De Kalypso Caldin
Editions Hugo Publishing
Collection New Romance
Broché 426 pages
Sortie le 15/04/2021


Série Styx Riders : 
Tome 1 : La Colère d’Hadès (18/03/2021)
Tome 2 : La violence d’Aphrodite (15/04/2021)
Tome 3 : La luxure d’Arès (20/05/2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>