Styx Riders #3 La luxure d’Arès – Kalypso Caldin

styx-riders-03-la-luxure-d-ares

Résumé de l’éditeur :
La Luxure. Dans ce club de strip-tease détenu par les Styx Riders, Ruby enfile le masque de Lux, envoûtante chanteuse qui charme les clients de ses vocalises. Le secret de sa double identité, elle le cache à tous, devenant une autre la nuit venue sous la lueur enivrante des projecteurs.
Cependant, la frontière entre ses deux alter egos se brouille le jour où Gold, officier au sein du MC, apparaît dans l’un des salons privés. Il l’attire depuis toujours, mais jamais elle n’avait osé l’approcher : l’étudiante sage qu’elle est en journée se sent bien trop insignifiante face à cet ex-militaire à l’aura sauvage.
Sous le nom de Lux, en revanche, les choses pourraient être différentes…
Entre le biker et la chanteuse se noue au fil des rencontres une attirance électrique. Mais quand les masques tomberont, l’Arès des temps modernes voudra-t-il encore de la jeune femme privée de ses fards ?

 ★ Merci aux Editions Hugo New Romance pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

J’ai beaucoup aimé les deux premiers tomes, c’est vraiment le genre de lectures qui se dévorent. J’aime l’univers des bikers, on y passe toujours un bon moment et cette série m’a tout particulièrement plu. Avec ce troisième tome, on découvre un nouveau couple, une nouvelle histoire et aussi l’histoire commune du club qui continue d’évoluer, et on se dit que peut être on l’espère, on pourrait en avoir d’autres par la suite.

Des séries de bikers, j’en lis plein, et elles pourraient toutes se ressembler, heureusement que non. Elles ont tout de même des points communs, comme l’importance de cette appartenance à un club, qui créé des liens forts entre ses membres, plus fort qu’une famille souvent. Cela nous permet ainsi de nous sentir bien parmi eux, car nous les connaissons tous ! c’est donc un plaisir de tous les retrouver dans chaque tome, tout en découvrant une nouvelle relation amoureuse.

Introduire le personnage féminin dans le milieu du strip-tease, alors que celle-ci est jeune était assez audacieux. J’avoue mettre demander quel type de personnalité allait avoir Ruby, que je n’imaginais pas dans ce milieu. Très vite, on se rend compte que Kalypso Caldin a su judicieusement doser ce job et son appartenance à ce milieu, mais elle l’a utilisé à bon escient pour donner une orientation intéressante à son histoire. En effet, Ruby est la meilleure amie de Cassie et elle apprécie depuis un moment, le frère de celle-ci, Gold, qui la considère juste comme l’amie de sa soeur. Il ne l’a jamais regardé autrement que comme une gamine qui accompagne sa soeur. Ruby se désespère d’attirer son attention, alors quand elle se retrouve dans l’anonymat de son personnage alors qu’elle travaille dans ce club de strip-tease, elle saisit sa chance et l’approche, sous couverture de son identité du club : Lux. Ainsi elle ose plus, et n’a plus peur d’oser.

Gold appartient à ce monde de bikers, sa vie est dédiée à son club. C’est alors qu’il passe la soirée à La luxure, d’un des clubs des Styx Riders qu’il fait la connaissance de Lux, cette jeune femme qui a été engagée pour chanter au club. Tout de suite, il est fasciné par son personnage et quand elle tente une approche, il y répondra favorablement, intrigué par sa personne. Leur rencontre n’est pourtant pas préméditée, elle se retrouvera par hasard sur son chemin et c’est ainsi que par la suite, Gold la demandera pour ce salon privé, réservé au Styx Riders. La jeune femme sera alors confrontée à ses émotions, et sous couvert de son anonymat, osera se rapprocher de cet homme qu’elle aime depuis quelques temps maintenant.

Kalypso Caldin a su parfaitement jouer de cette double identité, tant en ce qui confère un anonymat certain à Ruby sous les traits de Lux, mais aussi car elle permet à la jeune femme d’être plus spontanée sans avoir à être jugée en tant que Lux, alors que Ruby se veut plus discrète. J’ai beaucoup aimé alors la façon dont tous deux vont se rapprocher, Gold est un homme intéressant et respectueux, et s’il se trouve dans un club de strip-tease, il reste toutefois à l’écoute de cette jeune femme, face à lui qui lui plait. Le contraste est certain quand Gold croise Ruby à côté, qui continue toutefois de se désespérer qu’il ne s’intéresse pas à sa véritable personnalité, celle de Ruby et non pas celle de Lux. C’est intéressant de voir ainsi le cheminement des événements et des pensées de la jeune femme, qui s’interroge sur tout ce qu’il se passe, prenant plaisir aux moments partagés avec lui en tant que Lux, mais regrettant qu’elle, Ruby ne puisse pas l’intéresser en tant que tel.

Les personnages proposés par Kalypso Caldin sont vraiment très attachants. Ils sont déjà très intéressants car tous bien différents, que cela soit les hommes ou les femmes, il est fort plaisant de tous apprendre à les connaitre. Si Ruby et Gold n’ont pas le même âge, et que cela pourrait gêner à ce que leur relation puisse s’installer, j’ai trouvé que la maturité de la jeune femme était tout à fait apte à envisager cette relation. Nous découvrons Ruby, son vécu et les déboires qu’elle a du subir, et j’ai beaucoup aimé son personnage. J’apprécie le contraste entre sa douceur et sa timidité, mais aussi cette envie et cette certitude que cet homme est le bon, elle est courageuse et forte et son personnage est très intéressant. Elle s’inscrit dans un monde qui n’est pas le sien, et elle en a conscience, ne portant pas haut tout ce qu’elle découvre, pesant le pour et le contre, et écoutant son coeur.

A côté de cela, le club continue de fonctionner et évoluer, mais aussi faire face aux menaces. Il se passe encore plein de choses, et j’ai trouvé l’ensemble très équilibré entre la relation qui née du côté de ce nouveau couple et le monde des bikers semé d’embuches. La menace reste constante, et on sait que pour atteindre des hommes tels qu’ils le sont, il faut s’attaquer à ce qu’ils ont de plus chers et ils savent alors que s’attacher, c’est aussi attirer l’attention sur celles qui comptent le plus dans leur vie, leurs femmes. Il y a une intrigue qui est proposée et qui sait faire son chemin jusqu’au moment propice où nous découvrons ce qu’il en est, le suspense montant crescendo au fil des pages que l’on tourne ! On continue de suivre tous les personnages, cela est plaisant de tous les retrouver car on se sent vraiment bien parmi eux. Chacun a son rôle à jouer, chacun apporte sa pierre à l’édifice, et ils continuent tous d’évoluer et c’est important de savoir comment ils vivent ensemble dorénavant.

J’ai beaucoup aimé le dynamisme de la plume de Kalpypso Caldin, mise au service de son histoire. On n’a pas le temps de s’ennuyer dans cette série, il s’y passe beaucoup de choses, liées aux personnages que l’on découvre, tout comme au club que l’on connait bien maintenant. Ce que j’apprécie aussi, c’est que l’on évite quelques clichés redondants du genre, et Kalypso nous propose de découvrir des personnages intéressants et qui ont conscience de la réalité de l’univers des bikers. Tout n’est pas accepté, sans réflexion et recul, notamment pour ses femmes qui s’introduisent dans un monde qui n’est pas le leur ! Du côté des hommes, on n’a pas le mâle alpha qui dicte sa conduite, non au contraire, ils sont très à l’écoute des autres et des appréhensions vis à vis de leur monde. J’ai trouvé tout cela important pour pouvoir apprécier à sa juste mesure les histoires proposées par l’auteure.

Ce troisième tome est tout aussi bon que les précédents, j’ai apprécié aussi cette constance dans la proposition des histoires et la personnalité des personnages. C’est à la fois régulier, tout en étant vraiment très entrainant et chaque histoire est différente. Je me suis régalée de ce troisième tome, et je réitère vraiment cette envie d’en découvrir d’autres encore dans cette série, car on s’y sent bien et on n’a pas envie de les quitter. Kalypso Caldin a répondu à mes attentes en nous proposant trois tomes parfaitement bien géré et tous très entrainant, j’y ai passé de très bons moments.

Styx Riders #3 La luxure d’Arès
De Kalypso Caldin
Editions Hugo Publishing
Collection New Romance
Broché 451 pages
Sortie le 20/05/2021


Série Styx Riders : 
Tome 1 : La Colère d’Hadès (18/03/2021)
Tome 2 : La violence d’Aphrodite (15/04/2021)
Tome 3 : La luxure d’Arès (20/05/2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>