Black Devils #3 Et si tu me revenais ? de Pierrette et Aurélie Lavallée

black-devils-03

Résumé de l’éditeur :
En sauvant la vie d’Aimée, Jalia s’est lourdement endettée auprès de Jarmarr, le chef du gang des Shadow men. Lorsqu’il l’enlève afin qu’elle bosse à nouveau pour lui, elle sait qu’elle ne réalisera jamais son rêve : vivre à Belfrod Price en compagnie de Drees, l’un des Black Devils dont elle est tombée amoureuse.
Toutefois, le Biker ne lui a rien promis, au contraire, il a pris ses distances dès que leur relation est devenue plus sérieuse.
Aussi est-elle surprise de le voir débarquer au Bronx, bien décidé à la ramener au club, de gré… ou de force, même si en agissant ainsi, il risque de déclencher une guerre entre les Black Devils et les Shadow men. Mais également d’attirer l’attention de son frère Blad…

 ★ Merci aux Editions Sharon Kena pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Un tome plein de rebondissements, plus nous avançons dans la série, plus nous suivons de personnages et donc plus les actions et les conséquences se multiplient. Le duo d’auteures n’abandonnent aucun de leurs personnages en route, et du coup cela nous offre des tomes de plus en plus fournis.

On peut dire que les Black Devils ont ce truc pour se mettre dans le pétrin, et encore je reste polie ! Ils ont l’art et la manière de s’attirer des ennuis, mais toujours dans le but de faire le bien, malgré le fait qu’ils soient des bikers. La fidélité des uns envers les autres, est primordiale et c’est ainsi qu’ils viendront en aide à ceux qu’ils considèrent faisant partie de leur famille. C’est ainsi que quand Jalia se retrouve en danger, ils n’hésiteront pas à l’aider, malgré le fait qu’elle refuse, pour ne pas attirer l’attention sur le club et donc sur ses amis. Et en l’aidant, ils ne vont faire que créer un problème de plus, une menace de plus sur leurs têtes, mais il est peut être arrivé le temps où il faut table rase des habitudes du passé, pour partir sur de nouvelles bases, alors autant se débarrasser de tout ce qui dérange.

Le club regorge de personnes différentes, on découvre de multiples personnalités. Beaucoup se révèlent au contact d’une femme qui deviendra leur moitié, alors qu’il était nullement question de se maquer, se sont des bikers après tout ! mais c’est toujours sympa de voir qu’un petit bout de femmes va changer la donne pour ces grands mâles. D’autres personnalité dérangent aussi, on sent bien que le club qui tente de remonter la pente avec son nouveau Pres’, est confronté à quelques uns, à l’ancienne qui peuvent poser problèmes. La menace est constante de l’extérieur, mais il se passe aussi des choses à l’intérieur du club, à qui faire confiance dans des cas comme cela ? La pression qui pèse sur les épaules du Pres’ est loin d’être enviable et il va être confronté à bien des tracas.

Dans ce tome, nous allons plus ample connaissance avec Drees, un des bikers du club. Il est très proche du président et a une place important au sein de son club. Nous commençons tous à bien les connaitre, dans chaque tome, leurs actions à tous nous permettent d’appréhender un peu leur personnalité. Ici, nous seront plus concentré sur son personnage, son histoire personnelle, et celle au sein du club, une histoire qui ne cesse d’évoluer. Comme beaucoup d’entre eux, Drees ne souhaite pas s’attacher à une femme, il profite à bon escient des brebis qui sont à leur disposition et pourtant au fond de lui, il a du mal à oublier une jeune femme qu’il a rencontré lors d’un épisode fort du club. Comme tous, il se sentira lié à elle et de cette façon qu’il semble inconcevable de ne pas la revoir, il se sent alors très vite impliqué quand elle sera de nouveau concernée pour les affaires du club.

C’est alors cette jeune femme, Jalia, que nous connaissons car elle a joué un rôle important dans l’histoire du club, quand elle a permis de sauver la régulière du Pres’, va se retrouver dans une situation préoccupante. En effet la jeune femme à contracter une forte dette pour avoir les moyens techniques de sauver sa meilleure amie, et maintenant elle va devoir rembourser sa dette et ce auprès d’un cartel New Yorkais dont elle avait réussi à s’éloigner dans le passé. Jalia, c’est une force de caractère assez impressionnante, la jeune femme a beau se retrouver dans une situation assez catastrophique, elle garde la tête haute ! Bon elle est aussi assez solitaire, elle n’est pas du genre à demander de l’aide, surtout quand cela peut mettre en danger ses amis. Quand elle va se retrouver à devoir payer sa dette, c’est avec résignation qu’elle le fera.

L’arrivée des bikers justement à ce moment très précis de l’histoire, va engendrer bien des rebondissements, en la sauvant, ils se sont mis à dos un cartel qui souhaitait travailler avec eux. Mais le club est à un de ces tournants importants où les décisions occasionnent parfois des situations périlleuses. Ils seront donc confrontés à quelques événements qui les mettent en position de danger, les obligeant à se replier pour protéger tous les membres de leur clan. Jalia se retrouvera enfermée avec eux, un peu contrainte de faire avec Drees et sa personnalité assez envahissante, comme tout biker qui se rend compte que la jeune femme sera sienne d’une manière ou d’une autre. Ces deux personnages ont tous deux un lourd passé, qui les ont affublés de quelques personnages peu recommandable, mais qui restent attachés à eux par des liens particuliers, qu’ils soient familiaux ou autres. Ce sont ces personnages qui leur poseront problème dans cet opus, mettant leur vie en danger. Cela nous permettra aussi d’en apprendre davantage sur leur passé individuel et de tant découvrir sur eux, à travers tout ce qu’ils ont vécu.

Le récit dans son ensemble est donc assez prenant, puisqu’il s’y passe beaucoup de choses, tant pour le club que pour chaque individu. La tension est à son comble, et on ressent bien que ce danger menace leur vie mais aussi l’équilibre instable du club et cela pourrait exploser à n’importe quel moment. Nous aurons pas mal de réponses aux questions que l’on se pose sur Drees et Jalia, mais pas encore toutes sur l’ensemble de l’histoire du club, ce qui maintient le suspense et nous permet de vouloir plus encore. Les futures couples que nous pourrons découvrir, sont évoqués et suggérés et avec curiosité que l’on a envie de les connaitre et de voir ce qu’il va se passer.

Avec ce tome, on reste en parfaite immersion dans cet univers de bikers que nous proposent les auteures. Un univers où l’illégalité, la concurrence occasionnent bien des dangers, et c’est constamment qu’ils seront sur le qui-vive tant que toutes les réponses aux questions qu’ils se posent sur ce qu’il se passe et la fidélité de certains sera mise en doute. Les suites sont donc très attendues pour savoir ce qu’il va se passer.

Black Devils #3 Et si tu me revenais ?
De Pierrette et Aurélie Lavallée
Sharon Kena Editions
Numérique 288 pages
Sortie le 21/07/2020


Série Black Devils : 
Tome 1 : Et si tu m’appartenais ? (09/07/2019)
Tome 2 : Et si tu me pardonnais ? (10/12/2019)
Tome 3 : Et si tu me revenais ?(21/07/2020)
Tome 4 : (12/2020)
Tome 5 : (06/2021)
Tome 6 : (12/2021)

Couvertures des sorties au format papier

Couvertures des sorties au format numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>