Métas Ghost #4 Matt de Pierrette Lavallée

metas-ghost-04_papier

Résumé de l’éditeur :
De longs mois se sont écoulés depuis la mort de Chynie et pourtant, Matt ne parvient pas à l’admettre : il se sent responsable.
Lorsqu’il apprend que Kaya, l’experte en informatique emprisonnée à VP 6 et avec qui il est en contact, est en danger, il perd pied et abandonne toute humanité.
Pourra-t-il compter sur la meute alors que celle-ci vient de subir la pire des trahisons ?
Ou seule Kaya lui permettra d’affronter et d’accepter sa nature d’hybride ?

 ★ Merci aux Editions Sharon Kena pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

L’histoire évolue, les personnages continuent de s’encrer dans une nouvelle vie qui tente de trouver un certain équilibre malgré la menace constante. Plus nous avançons, plus nous retrouvons du monde qui forme une famille qui s’agrandit encore et encore. Les couples évoluent, se créent un lien qui engendre la découverte qu’ils sont des âmes soeurs et puis cela évolue, l’amour engendre plus encore.

Dans ce tome, ce sont deux personnages qui vivent à deux endroits différents, qui ne se sont jamais vu, et qui ne font que communiquer par messagerie internet que nous allons suivre. Il y a Matt, un personnage masculin jeune mais qui a su faire ses preuves quand à ses compétences en tant qu’informaticien. Jeune geek qui est quelqu’un de très attachant, considéré comme un jeune frère, quand il ne va pas bien, il est très entouré par la meute qui tient beaucoup à lui. La perte de l’un de leurs membres lui a causé beaucoup de tracas, et depuis il semble sombrer dans une lente déprime qui le rend encore plus isolé des autres. Sa position et sa vulnérabilité le occasionnent plus de fragilité et il est plus sujet à ne pas contrôler son loup, ce qui peut engendrer quelques dangers pour lui et ceux qui l’entourent. Durant ce tome, qui lui est consacré, nous serons donc amenés à constater à quel point le contrôle peut parfois échapper aux Métas Ghost.

Elle, Kaya est une geek aussi, mais elle vit dans la peur, et avec un instinct de survie surdéveloppé, vue ses conditions de vie. Non pas, qu’elle soit mal « installée », non mais elle est prisonnière de l’idéologie d’un groupe et elle le sert pour mener à bien leurs projets. C’est pourquoi jusque là, sa vie a été épargnée, mais elle a vu des choses qui ne peuvent plus selon elle, être tolérée. C’est quand elle décide de mettre un terme aux expérimentations sexuelles sur des femmes, qui les mènent trop souvent à la mort, qu’elle se mettra en danger. Son besoin de partir, de s’échapper sera plus fort que la peur, et Matt sera l’un de ses interlocuteurs, peut être le seul en qui elle peut avoir confiance.

C’est donc séparément que nous commencerons à les suivre, mais avec ce fil conducteur des communications qui les lient et qui finira par relier leur histoire. Leurs rapports débutent donc de façon particulière, puisqu’ils ne font que s’échanger des informations sur leurs conditions de vie, et plus particulièrement sur ce qu’il se passe du côté de Kaya au VP6. Elle tentera le tout pour le tout en demandant de l’aide à Matt, alors qu’elle va se mettre en danger pour venir en aide aux femmes prisonnières auprès d’elle. Leur rencontre sera comme une évidence qui mettra en lumière le lien qui les unie, ce sont des âmes soeurs. Ils devront alors appréhender tout ce qui ne va pas dans leur vie actuelle, pour envisager un avenir en commun.

Ce tome nous démontre une nouvelle fois que leur position n’est pas facile, et que de devoir s’affirmer en tant que méta ghost, alors que jusque là, on n’a connu qu’une vie restreinte et privée de tout, rend la situation complexe. Certains personnages sont plus vulnérables que d’autres, ils doivent affronter et passer plus d’obstacles qui les rendent plus instables. La meute est toujours là pour les soutenir et sans cela, ils ne pourraient retrouver un équilibre de vie après avoir vécu ce qu’ils ont connu comme conditions de vie. Les personnages de Matt et Kaya sont très intéressants, leur jeunesse et inexpérience les rendent d’emblée attachants et ils doivent faire leurs preuves, nous découvrirons qui il sont et leurs personnalités qui différent de celles des autres.

L’histoire générale poursuit son chemin, avec les incertitudes d’un devenir non établi pour ces anciens prisonniers du gouvernement. Ils ont toujours des ennemis en liberté et il est toujours aussi difficile de savoir à qui faire confiance dans ce monde particulièrement mauvais. On les retrouve tous, ainsi que leurs histoires et on continue d’évoluer en suivant le fil conducteur qui lie toutes les relations entre elles. Le récit prend de l’ampleur et nous avançons surement pour arriver petit à petit jusqu’au final de cette histoire.

Un tome plutôt assez entrainant, où l’on a peur de ce qu’il pourrait arriver aux personnages. Les révélations sur ce monde régit par des tortionnaires sans scrupules sont toujours aussi dérangeantes et violentes. J’apprécie lire cette série, car l’histoire derrière tous ces couples est assez prenante, on n’a qu’une envie, c’est savoir ce qu’il va advenir d’eux tous.

Métas Ghost #4 Matt
De Pierrette Lavallée
Editions Sharon Kena
Numérique 196 pages
Sortie le 08/09/2020


Série Métas Ghost : 
Tome 1 : Herkan (10/03/2020)
Tome 2 : Hever (12/05/2020)
Tome 3 : Jord (21/07/2020)
Tome 4 : Matt (08/09/2020)
Tome 5 : Drake (24/11/2020)
Tome 6 : (01/2021)

Couvertures au format papier

Couvertures au format numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>