Les Rapaces #3 Le vautour de Pierrette Lavallée

les-rapaces-03-le-vautour

Résumé de l’éditeur :
En cavale après le braquage de la banque du père de Falcon, Geier trouve refuge dans un gang de motards sans foi ni loi. Il sait qu’il y sera en sécurité, d’autant plus que même les flics du coin n’osent pas affronter Hermann, le Président des Démons.
Toutefois, lorsque celui-ci enlève Cheyenne, la fille du Président d’un clan adverse, Geier ne l’accepte pas, d’autant plus que la jeune femme est innocente… et qu’elle titille quelque chose en lui qui le laisse fébrile. Il doit toutefois faire profil bas, surtout qu’il en va de la survie des Rapaces…

 ★ Merci aux Editions Sharon Kena pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

⚠️
Avertissement ! 

Ce roman est une Dark Romance, la violence et les sujets abordés peuvent heurter certains lecteurs. Âmes sensibles, s’abstenir !

Je poursuis ma lecture de cette série de Pierrette Lavallée. Une série qui peut parfois déranger par l’abondance des actes malsains qui sont pratiquées contre les femmes, l’avertissement n’est pas mis en vain. Les personnages que Pierrette Lavallée propose de découvrir dans cette série, sont sans pitié, et ont l’habitude de se servir et de suivre leurs instincts.

Il me tardait de lire ce tome, car la proposition de l’auteure nous plonge dans le milieu des bikers, un milieu qui correspond assez bien à l’attitude des Rapaces entre eux et vis à vis des autres. J’étais curieuse de voir ce qu’il allait advenir du deuxième jumeau, qui s’est montré très entreprenant jusque là et très à l’écoute des autres et protecteur vis à vis des siens. Le mettre en porte à faux dans un clan de bikers, où il va devoir suivre les ordres était une perspective intéressante. Comme dans les autres tomes, l’héroïne féminine est une femme enrôlée de force dans une situation qu’elle ne contrôle pas : ici Cheyenne, a été enlevée par les bikers, car elle est la fille d’un clan adverse.

Cheyenne a beau être une jeune femme indépendante, au fort caractère, elle a beau avoir vécu toute sa vie parmi les bikers, elle n’était toutefois pas préparer à vivre cet enfer. Elle va subir tant de sévices que malgré sa personnalité, elle va énormément souffrir. Si elle a pris son indépendance, c’est pour justement s’éloigner de ce monde et de ces hommes, elle avait quelques espérances sur un futur au côté d’un homme aimant, et toutes ses certitudes vont voler en éclats en quelques minutes. Ce qu’on lui demande est tout bonnement impossible, elle se retrouve donc complètement démunie face aux attaques, il ne lui reste plus que sa façon de s’exprimer qui lui permet de sortir toute cette rage qui s’accumule en elle. Cette envie de tout balancer, de mettre plus bas que terre ceux et celles qui veulent lui faire du mal. Mais la parole, si elle atteint, n’est rien en comparaison des actes physiques violents qu’elle subira.

Le vautour, le deuxième jumeau, Geier est un jeune homme dont nous allons aussi découvrir une partie de l’histoire. Quand la jeune femme, démunie lui demande de l’aider, il sait qu’il veut être celui qui lui portera secours, mais il se sent aussi mal à l’aise avec ce qu’il serait à même de lui proposer. On détecte un traumatisme qu’il a du mal à gérer depuis des années déjà, Cheyenne est la première à lui faire voir une lueur d’espoir. Il sera dès le départ protecteur vis à vis d’elle, mais il se planque au sein du clan des bikers, et il n’est pas en mesure d’empêcher tout ce qu’il va se passer. Au début il tentera de ne pas en faire cas, mais très rapidement il ne va plus pouvoir y couper, il se doit de la secourir.

Dans cette histoire, il y a donc plusieurs groupes : les Rapaces, deux clans de bikers : les Démons, dont le président Hermann, souhaite se venger du président Vlad, du clan adverse, les Fallen Angels. Nous ferons la connaissance de quelques uns d’entres eux, certains ayant totalement conscience de la déchéance des Démons, d’autres qui ont contraire cautionnent les actes commis et ce malgré la répugnance de certains. Beaucoup d’hommes, mais aussi des femmes, pour la plupart des brebis, des femmes là pour répondre aux exigences, principalement sexuelles des hommes du clan, sauf qu’ici, ces hommes usent et abusent de leur pouvoir. Des conditions de vie liées au statut de biker, peu reluisantes, qui nous montrent ici bien des côtés négatives de cette liberté de vivre comme ils l’entendent, peut engendrer.

Une histoire sous haute tension, dans laquelle nous sommes confrontés à des personnages plus malsains les uns que les autres. La façon dont ces bikers se comportent va au delà de ce que l’on peut accepter de ce groupe d’individus. J’ai beaucoup aimé ce tome, il est tout de suite très prenant et le huit clos entre les personnages ne consiste qu’à un moment bien défini de l’histoire, le reste du temps les confrontent aux autres, ceux qui leur veulent du mal. Par contre, je trouve que cela va un peu vite sur la fin, tout s’accélère certes, mais j’aurai aimé que cela soit un tout petit plus développé. Et j’ai toujours un peu de mal de constater qu’une jeune femme ayant subi tant de sévices physiques, puisse faire confiance si rapidement à un homme, mais cela reste souvent acté ainsi dans les romans. Sinon l’ensemble reste très prenant, dans une atmosphère de danger constante où à aucun moment, les personnages ne se sentiront en sureté.

Un tome encore une fois bien percutant par les actes commis. Le personnage du Vautour répond à ce que je m’étais fait comme idée de lui, et la façon dont il agit dès le départ colle parfaitement bien avec la réalité. Pierrette Lavallée suit un schéma narratif commun dans cette série, où nous découvrons dans chaque tome, un des hommes appartenant aux Rapaces, tous sont des hommes dominants et qui vivent comme ils l’entendent, en se servant. Les femmes qui se trouvent être en face d’eux, jusque là en tout cas, vont donc être contraintes d’une manière ou d’une autre à être avec eux. Chacune d’elle vivra cela de manière différente, Pierrette Lavallée nous proposant ainsi des histoires qui différent les unes des autres. Elle renouvelle ainsi à chaque tome, ce même schéma narratif, mais sans que cela ne devienne lassant à lire !

Les Rapaces #3 Le vautour
De Pierrette Lavallée
Editions Sharon Kena
Numérique 220 pages (et broché)
Sortie le 09/07/2019


Série Les rapaces : 
Tome 1 : Le faucon (14/05/2019)
Tome 2 : La buse (10/06/2019)
Tome 3 : Le vautour (09/07/2019)
Tome 4 : Le milan et le condor (13/08/2019)
Tome 5 : L’aigle (10/09/2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>