« Behind the dreams » #1 « Nous deux à l’infini » de Fleur Hana

nous-deux-a-l-infini

Résumé :
Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.
Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

 ★ Merci aux Editions Harlequin pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Après Sandro dans Feeling Good, c’est Dante, son frère que nous allons suivre, un personnage bien intéressant dont nous avions fait connaissance dans cet autre roman de Fleur Hana. Sachez toutefois que vous pouvez parfaitement lire ce roman sans avoir lu l’autre, cela ne pose aucun problème.

Ici nous sommes plongés au coeur même de sa vie, de ses pensées, toutes, sans exception, un petit plaisir très sympathique. La narration démarre selon son point de vue, dans sa vie palpitante de trentenaire, qui vit dans un petit studio, a deux jobs, et enchaine les filles. Une vie pas très stable, incertaine mais qui colle un peu à la personnalité du personnage. Nous découvrons sa mésaventure en amour, avec la grande soeur de Lola, qui était sa fiancée. Alors qu’en Lola sonne chez lui, une nuit, il est surpris mais il n’a jamais vraiment su lui dire non. Lola, la mini tornade, une petite boule d’énergie qui ne semble pas vouloir grandir, qui enchaine les péripéties et qui est éperdument amoureuse de lui depuis de nombreuses années… mais face à Dante, elle n’est qu’une gamine, insupportable et qui cherche les ennuis.

Nous avons donc commencer avec la narration du point de vue de Dante, qui accueille cette invasion avec beaucoup d’incompréhensions, il voit cela un peu comme une intrusion dans sa vie privée. Loger une autre personne dans son studio s’avère compliquée et problématique. Mais au delà de cela, le retour de Lola dans sa vie fait ressurgir beaucoup de choses du passé en lui. La présence de la jeune femme qui n’est plus une adolescente, réveille aussi des instincts primaires qui ne s’étaient jamais manifestés en sa présence. Ce qui devient là aussi problématique car Lola reste Lola et qu’il refuse d’éprouver n’importe quelle forme d’attirance pour elle. C’est ainsi que la point de vue narratif de Lola entre en jeux et c’est l’alternance des deux narrations qui va ainsi nous accompagner tout du long de notre lecture.

Mais qui est Lola ? Au départ, elle nous apparait donc comme la voit Dante : une femme, qui pour lui reste une gamine qui a toujours eu ce qu’elle voulait et qui n’a jamais affronté la réalité du monde adulte. Il se rappelle le nombre de fois où il a accouru pour la sauver de situations délicates. Lola, c’est l’image de la gamine pourrie gâtée à qui personne ne dit non et qui profite de la vie, pour se faire plaisir. Dante a conscience de sa réputation auprès de la gente masculine, fêtarde, elle profite de ce qui lui est proposé. Voilà une image peu reluisante de ce personnage, qui pourtant attire sa sympathie et à la manière d’un grand frère, il a toujours été présent pour gérer ses débordements mais cela, c’était du temps où il était en couple avec sa soeur.

Alors comment vont se confrontent ces deux personnages ? Nous avons un Dante qui refuse tout engagement et une Lola qui tente le tout pour le tout par amour pour lui. De peur de le perdre complètement, Lola va s’embourber dans une pseudo relation de sex-friend mais elle va vite perdre pied et s’enliser avec ses sentiments qui ne cessent d’être si fort pour lui. Et Dante, lui, la veut oui mais il ne veut pas d’elle pour une vraie relation, donc il hésite, cède, prend mais continue de ne pas donner. C’est déchirant de voir le tour que prend la situation, une relation très conflictuelle, à la fois passionnelle mais douloureuse. Ils s’ouvrent l’un à l’autre mais pas complètement et quand les sentiments sont dévoilés, cela s’écroule et les coeurs souffrent.

Au delà de découvrir cette relation qu’ils vont partager, nous découvrons aussi comment Dante et Lola vivent au sein de leur famille. Avec leur frère ou leur soeur, où les rapports sont quelques peu conflictuels, leur passé commun ayant engendré quelques mésententes qu’il est parfois difficile de pardonner. Nous retrouvons le couple de Feeling good et appréhendons le passé que Lola et Dante ont aussi en commun à travers la relation de Dante et la soeur de Lola. Tous les éléments sont apportés pour que l’on puisse appréhender les personnages dans leur ensemble, que se soit leur passé comme leur présent.

La plume de Fleur Hana, c’est beaucoup de fluidité, ses personnages prennent vie à travers ses mots et ce avec beaucoup d’entrain et d’humour, c’est toujours si plaisant à lire. Dante le sexy boy et Lola, la mini adulte toute mimi… Ici j’ai été de nouveau séduite par cette plume et par ses deux personnages, je suis tombée sous le charme de Dante, nous comprenons bien à quel point son passé l’a forgé à se comporter ainsi avec les femmes. Et j’ai été très attachée à Lola, nous pouvons ressentir tout ce qu’elle vit, comme si nous le vivions nous même. Elle a tellement souffert : durant des années elle a du voir Dante avec sa soeur, puis constater ce que sa soeur lui avait fait pour ensuite finir par souffrir de l’attendre. Et quand elle se jette à l’eau, il la repousse, quel déchirement, j’ai véritablement senti plusieurs fois mon coeur se serrait pour elle. Il n’a rien à lui offrir, il se barricade dans sa forteresse pour ne rien ressentir, pour ne plus jamais ressentir et souffrir par la suite car l’amour fait mal.

La situation vue ainsi, pourrait nous pousser à en vouloir à Dante, mais non on n’y arrive pas ! On souffre de ce que peut ressentir Lola certes, mais nous comprenons aussi très bien quel est le personnage de Dante, un homme qui a pris peur après une déception amoureuse et qui fuit vraiment tout rapprochement, on le constate ici avec Lola. La façon dont il a de réagir, est très perturbante car s’il s’en moquait vraiment, il réagirait avec moins d’ardeur et plus de désinvolture. Ce sont vraiment deux personnages très attachants et nous apprenons à les découvrir tout au long du récit : on sait bien qu’ils se cachent tous deux derrière une image qui ne constitue aucunement la personnalité véritable de chacun d’eux. Nous allons à travers leurs pensées voir au delà de cette barrière et pourquoi les faire tomber afin que les vrais personnages puissent se révéler aux autres.

Une romance qui fonctionne très bien, j’ai encore passé un très bon moment à lire Fleur. J’aime sa plume et les histoires qu’elle propose, ses personnages sont ce deux qui vivent avec un passé difficile qui les a forgé et gratter sous la carapace pour les comprendre est un ravissement. Une héroïne un peu « fofolle », et pourtant si douce et fragile. La vulnérabilité qu’engendre les sentiments nous dévoile qui elle est. Et Dante, fort qui semble invincible mais qui est loin de l’être. Des personnages touchants que l’on aime et qu’il est très plaisant de suivre. Je me suis régalée à les lire et à découvrir qui ils sont.

Pour information, si je devais choisir au départ entre flic et pompier, mon choix se portait alors sur pompier mais dans ma tête je me disais : mais il y a les Highlanders aussi ! J’ai été ravie que cette idée ne soit pas que la mienne. Merci Lola, Fleur ! J’attends la suite avec impatience pour découvrir d’autres Golden Boys.

« Behind the dreams » #1 « Nous deux à l’infini » de Fleur Hana
Editions Harlequin, collection &H le 07/03/2018 : 351 pages

NOTE : 4,5/5


Série Behind the dreams (4 livres) :
Tome 1 : Nous deux à l’infini

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>