Le clan MacLeod #2 La rebelle des Highlands – Ava Król

la-rebelle-des-highlands

Résumé de l’éditeur :
Il est de ces rebelles que la passion d’un homme pousse à tous les sacrifices…
Écosse, XVème siècle.
La jeune Mary Kinkaid doit officier en tant que demoiselle de compagnie de la princesse Annabelle. En rendant visite à son oncle sur le chemin la conduisant au palais royal, elle ne s’attend pas à tomber de cheval lors d’une promenade solitaire. Encore moins à s’assommer et à reprendre ses esprits dans une cabane isolée avec pour seule compagnie le très beau et très charismatique Craig MacLeod, dont la réputation sulfureuse n’est plus à faire.
Entre eux naît une attirance aussi immédiate qu’irrépressible. Mais Craig doit en épouser une autre…

          avis-beli

Je retrouve avec plaisir la plume d’Ava Król qui sait si bien nous transporter vers les terres d’Ecosse du temps des Highlanders. On retrouve avec ravissement les MacLeod, et je dois dire que la perspective de lire Craig s’est vite transformée en une addiction qui m’a poussée à le lire d’un coup, sans pouvoir m’arrêter ! Autant vous dire que je m’y suis beaucoup plu.

Dans ce tome-ci, c’est le deuxième frère MacLeod que nous allons suivre. Le deuxième frère, il n’aimerait pas que je parle de lui ainsi, mais disons que dans l’ordre chronologique de naissance, nous allons découvrir les trois frères de plus âgé au plus jeune. Après Alexander et son histoire avec la fille de leur ennemi, Élisabeth MacDonald, c’est au tour de Craig de se livrer à nous. Craig selon sa position dans la famille, ne va pas avoir la possibilité de choisir celle qui sera sa femme, et il va devoir épouser une princesse, la fille du Roi d’Ecosse pour que leur clan puisse être appuyé et soutenu en cas de conflits. Il est totalement contre cette union, lui qui n’avait pas du tout l’intention de convoler en noces, et de se voir « forcé » à la prendre pour épouse ne l’enchante guère, mais il a très à coeur de défendre son clan, et il finira par s’y résoudre, non sans toutefois avoir exposé son opinion à son frère.

L’héroïne de ce roman, est Mary Kinkaid, du clan Kinkaid, avec qui les MacLeod sont en mauvais termes depuis plusieurs années maintenant. Mary est la cousine de la première épouse d’Alexander, morte en couche, et depuis ce temps, le chef du clan Kinkaid voue une immense haine contre Alexander, promettant de se venger depuis. Mary n’a pas encore vingt ans et elle vit auprès de sa famille, en rêvant de trouver un mari qui l’aimerait et avec qui elle pourrait fonder une famille, mais jusque là elle n’a pas encore rencontré le bon. Elle vient d’apprendre qu’elle va devoir rejoindre la cours du Roi d’Ecosse, pour devenir demoiselle de compagnie de la princesse, une perspective qui ne l’enchante guère car elle aimerait rester dans les Highlands, ses terres qui lui correspondent tant. Mary est une jeune femme écossaise, qui aime la nature, sa famille, ses terres, une belle rousse au tempérament de feu qui n’a pas sa langue dans sa poche.

Craig et Mary sont donc tous deux destinés à suivre un chemin qui n’étaient pas celui auquel ils avaient pensé, et ce bien loin de leurs terres écossaises. C’est alors que tous deux sont en phase d’accepter leur destin car ils n’ont pas le choix, qu’ils vont se rencontrer. Mary tombera sur Craig par hasard alors que celui-ci s’est aventuré un peu trop dans les terres Kinkaid, et suite à une chute de cheval, il va lui porter secours. Cette rencontre scellera leur destin. L’attirance entre eux est explosive, tous deux se plaisent et cela va au delà d’une attirance physique qui est bien entendue extrêmement forte, ils apprécient tous deux la personnalité de l’autre. Mary voit bien cet homme lui tenir compagnie toute sa vie, magnétiquement attirée par lui, elle en tombe rapidement amoureuse. Quand à lui, il la désire plus que tout, et le temps qu’ils passeront ensemble, lui fera éprouver bien plus encore et ils vont très vite se rapprocher. Mais leurs positions au sein d’un clan, de familles ennemis,  de desseins qui doivent mener à bien, ne leur permettent pas d’envisager quoique se soit, et leurs obligations mettront à mal ce rapprochement qu’il est né entre eux. Leur arrivée à la cours, après avoir partager tant de moments, bien que Craig est pris ses distances, marquera un tournant certain dans leur vie. Lui se doit de l’oublier, pour se consacrer à sa future union avec la princesse, quand à elle, elle va devoir se trouver un mari si elle veut arrêter de penser à lui, cet homme inaccessible.

En abordant leur attirance, et l’idée même qu’ils puissent y céder, nous parcourons aussi ceux qui les entourent. Ils sont importants car pour certains décisionnaires de leur avenir, il nous faut les appréhender. Après avoir découvert leur famille respective, avant qu’ils ne quittent tous deux l’Ecosse, c’est donc à la cour que nous les retrouverons. La cour étant bien loin de leurs terres écossaises, on ressent de suite une différence dans leur appréhension de ce qui les entoure. La cour est en effet un lieu où il faut se méfier de tous, et où des personnages mal attentionnées gravitent à la recherche du pouvoir ou d’un désir à assouvir. Craig se devra de protéger la jeune femme de toute tentative qui pourrait lui porter préjudice, et sa beauté attire tant de regards masculins qu’il aura de quoi faire, tout en tentant de calmer ses propres ardeurs.

Je me suis régalée de tout dans ce roman. Les personnages et leur histoire est très entrainante et on prend plaisir à suivre l’évolution de leur relation. Leurs rapports aux autres, leurs positions sont des points majeurs qui dicteront leur conduite, et ils en souffriront automatiquement. Le changement de comportement de Craig, qui souffle le chaud et le froid, et la jeune femme qui semble perdue vis à vis de ce qu’elle éprouve, alors qu’elle est bien innocente dans ce domaine, occasionnera bien des situations délicates. Ce qui m’a beaucoup plu, c’est de ressentir toutes les émotions qui assaillent les deux personnages principaux qui doivent subir la pression des traditions et de l’importance de leur clan. La double narration est primordiale ici, car on ne manque pas une seule miette de ce qu’ils ressentent tous deux et j’ai adoré cela. Ava Król nous décrit à merveille leurs sentiments, on vit chaque instant auprès d’eux avec beaucoup d’attention et d’empathie.

J’ai adoré ma lecture de ce tome, je m’étais bien plu dans le précédent, mais celui-ci est plus long, donc on le savoure encore plus longtemps, et tout du long, il est vraiment entrainant. Toute leur histoire est plutôt assez captivante, on s’y plait beaucoup et j’ai adoré vivre ces moments avec eux en terre écossaise. Craig est un vrai Highlander, il ne quitte pas sa tenue traditionnelle même à la cour, et si certaines ne trouvent pas cela scellant, tant pis pour elles, nous on s’en délecte  et on ne l’en aime que davantage ! Mary à côté de cet homme qui en impose est une héroïne qui ne demande qu’à s’épanouir et c’est plaisant de découvrir sa personnalité, qui mêle la naïveté du à l’innocence à la passion des premiers émois. Elle est jeune mais elle a aussi une personnalité forte et déterminée et on apprécie de la voir se positionner dans tout le déroulement de cette histoire.

Pour conclure, je dirai que je me sens très bien dans cette série, et que ce tome est vraiment très bon. J’y ai tout aimé et là alors que j’essaye de trouver les derniers mots pour finir cette chronique, je me dis que je le relirai bien, c’est vous dire à quel point je m’y suis plu, mais le tome 3 étant sorti, je vais plutôt vite me le procurer pour le découvrir le troisième frère MacLeod. Un petit mot pour finir sur la couverture, elle est encore une fois super belle, la première l’était mais celle-ci l’est encore plus. L’effet des couleurs alliée à la beauté de l’image procure un effet qui fonctionne très bien, et elle est bien représentative du roman.

Le clan MacLeod #2 La rebelle des Highlands
De Ava Król
Cherry Publishing
Broché 350 pages
Sortie le 04/11/2021


Trilogie Le clan MacLeod : 
Tome 1 : L’insoumise des Highlands (04/06/2021)
Tome 2 :La rebelle des Highlands (04/11/2021)
Tome 3 : La captive du Highlander (06/01/2022)

la-rebelle-des-highlands_insta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>