« La Trilogie du Tearling » #1 « Reine de Cendres » de Erika Johansen

la-trilogie-du-tearling-01-reine-de-cendres

Résumé :
Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde l’escorte de son repaire à la capitale, où elle doit reconquérir la place qui lui revient de droit. Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente. Long périple semé d’embûches, plein de bruit et de fureur, de trahisons et de combats… Pour Kelsea, l’épreuve ne fait que commencer. 

AVIS DE PANDO

Ce premier tome va poser des bases solides qui nous encourage et nous envie de lire la suite afin de découvrir tout ce qui se cache encore et qui doit être découvert. Les personnages sont intrigants parfois difficiles à cerner, d’autres sont impossible à réellement imaginer. J’ai vraiment apprécié ce côté de l’histoire, le fait qu’on avance sans vraiment savoir où on va atterrir, ni ce qui va advenir des personnages. L’auteure nous plonge dans un univers bien construit, plein de rebondissement et de secrets, la trahison, la crainte et le danger sont continus tout au long de la lecture.  Reine de cendres est une lecture bien loin des stéréotypes que l’on peut trouver dans ce genre de livres, nous serons ici face à une héroïne loin de celles que l’on trouve habituellement.

Kelsea est une jeune femme de 19 ans, elle est plutôt quelconque, bien loin de là beauté qu’était sa mère. Elle a toujours grandit loin de tout et de tous, avec pour seule compagnie, ses mentors, un homme et une femme qui l’ont élevée de manière à la préparer du mieux possible à ce qui l’attend. Mais ce qu’elle s’apprête à vivre va pourtant la bouleverser, la perturber au plus haut point, elle va faire la découverte d’un peuple sali et bafoué et qu’elle doit désormais gouverner et sauver. C’est loin de ceux qui l’ont élevée et entourée par des personnes qui ne cherchent qu’à la piéger et la tuer que Kelsea va devoir se faire une place. Les seules personnes sur qui elle peut compter, sont les gardes qui l’ont escortée jusqu’au donjon et qui seraient prêts à mourir pour sa vie, pour qu’elle garde le trône.

Kelsea va apprendre beaucoup et devoir fait des choix rapidement, son pays, son peuple s’apprête à repartir en guerre pour leur territoire, la jeune reine va devoir affronter bien des déconvenues et se montrer à la hauteur de ce qu’on attend ou pas d’elle. Elle va affronter beaucoup de retournements de situations, de dangers que l’on ne voit pas forcement arriver. Certains la trahiront, d’autres la vénéreront, c’est une lecture où on n’a pas le temps de souffler, où les moments de repos sont rares entre deux révélations. Si le point de vue de plusieurs personnages nous sont apportés, Kelsea reste le personnage principal, celle qui mène l’histoire, on ne se perd pas une seconde malgré  les nombreux intervenants. 

J’ai beaucoup aimé ma lecture bien que le début m’est paru un peu long, mais une fois les premiers chapitres passés il m’a été difficile de le lâcher. Reine de cendres est un livre que je veux lire depuis sa sortie en broché et je suis vraiment ravie d’avoir pu le découvrir. J’ai été touchée par le personnage de Kelsea, elle doutera beaucoup d’elle et de ses capacités à redonner espoir et confiance à son peuple. Elle va se montrer très forte et brave, elle va affronter ses peurs et mettre tout en œuvre pour réussir tout ce qu’elle entreprend. Certains de ses choix seront risqués mais montreront aussi sa détermination et son courage, elle saura s’imposer, montrer ses valeurs.

Une lecture fantasy qui se tient, bien décrite et intéressante à parcourir. J’ai été surprise à de nombreuses reprises, parfois choquée et émue face à ce que je lisais mais aussi éprouvée par certains comportements et actions d’autres personnages. Reine de cendres est une lecture intrigante, qui pousse à vouloir en savoir toujours plus, beaucoup de questions se posent encore à la fin de ce premier tome, il reste de nombreuses parts d’ombre et d’inconnu. Je lirais la suite de cette trilogie avec envie et beaucoup d’enthousiasme, il me tarde d’ailleurs de retrouver Kelsea et tout ceux qui l’entoure.

« La Trilogie du Tearling » #1 « Reine de Cendres » de Erika Johansen
Editions Le livre de poche le 18/10/2017 : 608 pages

Note : 4/5


Série La trilogie de Tearling : 
Tome 1 : Reine de Cendres (poche 18/10/2017)
Tome 2 : Révolte de feu (broché 07/06/2017, poche 13/06/2018)
Tome 3 : Destin de sang (poche 03/10/2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>