Frissons d’enfer #1 de Axelle Auclair

frissons-d-enfer-01

Résumé de l’éditeur :
Fraîchement diplômée d’une grande école d’art, Fleur rêve de découvrir le monde.
Mais à peine a-t-elle atterri à New York, que tout s’emballe et tout déraille, en bien comme en mal.
De l’amour à l’enfer, il n’y a qu’un pas, et Fleur va le découvrir à ses dépens au contact de Dante, en affrontant des situations qu’elle n’aurait jamais dû vivre.
« Sans se départir de son humour, l’auteur de « SECRET DÉFENSE d’Aimer » nous embarque dans une nouvelle romance aux contours plus sombres. »

☆ AVIS DE BELI ☆

J’aime tellement lire la série Secret Défense d’aimer que j’ai eu envie de lire Axelle Auclair dans une autre histoire. Est-ce que sa plume serait tout autant exaltante avec autre chose ? là était la question.

Fleur, une jeune française, fraichement diplômée de l’école du Louvre, vient d’arriver à New-York pour profiter d’un voyage avant de rechercher un job dans le milieu de l’art. Elle va loger chez des cousins à son père, et ils vont s’avérer être un peu à part et particulier dans leur façon d’être. Quand ils l’emmènent dans une soirée, l’oubliant à peine arrivés, elle va se rendre compte qu’elle est loin de faire partie de leur univers faste et assez frivole où le paraitre est plus important qu’autre chose. Alors qu’elle se sent bien mal à l’aise dans cette ambiance bien « m’as-tu vu », elle tente de s’isoler. C’est alors que tout s’accélère, de la tranquillité qu’elle recherchait, elle enchaine avec une situation, qui démarre par une déconvenue, voir même une humiliation qui va placer Fleur sur le chemin d’un homme, Dante. Un ours mal léché, qui ne lui laisse pas une seule seconde le temps de se défendre et qui l’attaque de front directement.

Il aura suffit d’un regard, d’une rencontre pour que la vie de Fleur prenne un tournant certain, de paisible, elle passera à une vie plus mouvementée, où elle connaitra tant de belles choses mais aussi tant de désagréables moments. Dans quel monde est-elle tombée ? Le mysticisme qui tourne autour du personnage qui organise cette fête, Aaron, la façon dont il est porté haut et sur un piédestal, ou encore toute cette sécurité qui l’entoure font de lui un personnage bien mystérieux. Fleur va faire sa connaissance, sans même le savoir, elle va s’insinuer dans son monde, jusqu’à ne plus pouvoir en sortir, sans le vouloir non plus. Un monde particulier, secret, dangereux, où la passion pour l’art qu’elle partage avec lui, va la mener là où elle n’imaginait pas aller. Tous deux ont tant en commun, que l’alchimie est immédiate, ils vont tout de suite bien s’entendre. C’est pourquoi elle répondra positivement à sa proposition de rester chez lui et d’évaluer les oeuvres en sa possession.

Nous allons découvrir cet univers qui se cache derrière tous ces artifices de grandeur et de suprême décadence. Tous veulent aller à ses fêtes qu’il donne, les cousins de la jeune femme en premier, cela frise le ridicule et cela démontre bien que ces personnages sont d’une frivolité sans pareil. Elle y fera donc connaissance de cet homme qui se cache derrière tout ça, un passionné d’art tout comme elle, qui aime garder l’anonymat derrière un nom connu. L’approcher relève du défi et c’est le hasard qui va faire les choses, Fleur et lui vont très bien s’entendre et il voudra qu’elle reste pour partager sur leur passion. Une aubaine pour la jeune femme, qui par cette expérience, va vivre l’un des moments les plus importants de sa toute nouvelle carrière, un véritable tremplin. Mais la situation pourrait être idyllique si le garde du corps de cet homme, n’était pas tant contre cette invitation à la jeune femme.

Axelle Auclair nous propose ici, un personnage masculin très bourru, têtu mais aussi très responsable et fidèle dans quoi il s’est engagé, Dante est de ceux qui nous plaisent d’emblée car ils ont vraiment une personnalité très marquée. C’est un ami pour son patron, Aaron, plus qu’un employé, tout comme tous ceux qui l’entourent, une bande d’hommes tous plus sympathiques et agréables les uns que les autres, qui ne sont pas sans rappeler le joyeux trio de sa série Secret Défense d’aimer. Ici, nous allons faire la connaissance d’un groupe sécuritaire de gardes du corps, qui travaille pour Aaron et deviendront amis avec Fleur. Les personnages revêtent tous de leur importance, apportant humour, amitié et beaucoup d’autres émotions dans la découverte de ce monde. On s’y attache dès le départ, et le huit clos dans lequel se déroule une bonne partie du récit n’est pas sans raison au fait que l’on puisse si bien les découvrir.

Entre Fleur et Dante, c’est une relation plus que tendue que nous allons découvrir. Cet homme est constamment sur le qui-vive et il sera peu à même d’accepter la présence de la jeune femme. Elle se demande d’ailleurs pourquoi il la bat froid ainsi, en quoi peut-elle lui porter préjudice ? Fleur n’a pas conscience du monde dans lequel elle est tombée, tant de précautions autour d’un personnage tel qu’est Aaron ne pouvait que cacher des choses qu’elle découvrira au fil du temps qui passe. Dante quand à lui, ne démord pas, il ne voit pas d’un très bon oeil sa présence auprès d’Aaron. C’est petit à petit que nous découvrirons pourquoi, quelles sont ses raisons d’être si dur et distant avec elle. Des raisons qui révèlent un passé compliqué, une vie bien rodée où le hasard n’a pas sa place. C’est très intéressant de découvrir tout de lui, de cet univers dans lequel il gravite et de ce qu’il a vécu, qui ont fait de lui ce qu’il est aujourd’hui. Ses proches, ses collègues n’en démordent pas, ce personnage est fière mais beaucoup trop obtus et de voir al façon dont il traite Fleur, qui est tant appréciée, nous prouve qu’il y a tant de choses gardées secrètes.

Ici nous découvrons l’univers autour de la passion pour l’art, nous faisons la connaissance d’une équipe bien rodée au travail autour d’un homme, qui a su s’entourer de personnes de confiance qui sont plus que des employés, ils forment un tout, une famille soudée. Fleur va s’y introduire, elle y sera acceptée par la majorité, avec qui elle passera de très bons moments, sauf Dante qui fait de la résistance, cela occasionne une relation forte et marquée par bien des réactions. Dante va devoir combattre l’attirance qu’elle exerce sur lui, ne pas craquer pour elle relève d’un challenge difficile. C’est ainsi qu’au moindre rapprochement qui ravira la jeune femme, il fera de suite dis pas en arrière, nous rappelant ce caractère bien particulier du personnage. Ses raisons sont valables mais Fleur ne les connait pas, elle sera alors d’autant plus déstabilisée par ce qu’elle ressentira auprès de lui. Elle va être à la fois épanouie par cette expérience que lui propose de vivre Aaron, mais aussi très fortement peinée par le comportement de Dante qui ira trop loin mais sans en assumer les conséquences. Ces moments qui changent complètement sa vie, auront un impact certain sur la jeune femme, elle va ainsi changer et évoluer, positivement d’un côté, mais en souffrant beaucoup de tout ce qu’il se passe avec Dante.

Un premier tome fort engageant avec un univers fermé et bien particulier comme sait nous en propose Axelle Auclair. Elle a ce petit truc pour créer des histoires dans des mondes qui proposent des personnages au fort caractère, et des situations toutes particulières et un peu hors normes. On sait quand on commence l’une de ses histoires que l’on n’aura pas un récit comme on en lit d’habitude, elle sait nous offrir autre chose, toujours différent. J’ai beaucoup aimé découvrir cette histoire, autour du monde de l’art, avec des passionnés mais aussi d’autres personnages très impliqués dans la vie qu’ils mènent. On le comprend au fil de notre lecture, tout n’est pas blanc dans la vie de Aaron et c’est un plaisir que de voir de quelles façons Fleur va le découvrir, l’accepter ou pas, tout comme douter du bien fondé de tous ces agissements. Mais cette passion qui l’anime, tout comme Aaron les portent à vouloir vivre ces moments. Le danger pourtant nous est révélé au fil des pages qui se tournent, positionnant chaque personnage dans une situation qui pourrait basculer en un rien de temps.

Je me suis bien plu à lire cette première partie de l’histoire, et j’avoue être ravie de pouvoir enchainer de suite sur le tome 2, attendre aurait été très dur ! A la fin de ce tome, Fleur est dans une situation périlleuse et désespérante, il nous faut alors absolument savoir ce qu’il va se passer, impossible d’attendre avec une fin pareille. Axelle Auclair nous embarque encore une fois dans son univers, et il est très plaisant d’y plonger.

Frissons d’enfer #1
De Axelle Auclair
Auto-Editions
Broché pages
Sortie le 17/01/2020


Duologie Frissons d’enfer : 
Tome 1 (17/01/2020)
Tome 2  (08/02/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>