Everyday Heroes en poche – K. Bromberg

everyday-heroes-poche


La série Everyday Heroes de K. Bromberg est sorti l’année dernière, débutant juste avant le confinement ! Elle comporte quatre tomes et nous en avons découvert trois chez Hugo New Romance. C’est à l’occasion de la sortie en poche, que je vous propose de découvrir quelques extraits de mes chroniques pour voir un peu ce que réserve cette série.


Trois frères, trois héros

Ces trois premiers tomes de la série que nous avons donc découvert à la suite nous proposent de découvrir trois personnages masculins. Ils sont tous les trois frères et on pourra les découvrir chacun dans un tome. Leur particularité : ils oeuvrent tous dans un corps de métier lié à la sécurité : pompier, policier ou encore secouriste !
Voilà quelques informations pour découvrir les frères Malone !

Extrait de la chronique du tome 1 : Grant
Grant, c’est le bon flic, celui qui s’engage plus qu’il ne devrait dans ce qu’il vit au quotidien dans son métier. Il respecte les lois mais est prêt à enfreindre quelques règles s’ils s’agit d’aider quelqu’un, il a toujours « souffert » du syndrome du héros et ce depuis toujours. Déjà tout petit, il n’a pas pu s’empêcher de dénoncer des actes qui bien que pas complètement compréhensibles pour son jeune âge, étaient condamnables et faisaient souffrir sa meilleure amie. C’est un personnage que j’ai plutôt bien apprécié, ce complexe du héros peut être lourd à porter mais lui, ça lui va bien.

Extrait de la chronique du tome 2 : Grady
Grady est pompier, ce métier qui en fait fantasmer plus d’une, j’ai un petit faible pour les pompiers, j’avais donc hâte de lire ce tome qui lui est consacré.
Grady a vécu des moments très difficiles il y a deux ans, et depuis il n’est plus le même. Côté boulot, il doit faire face à la peur de ce feu qui fait de lui un pompier, côté perso, aucun engagement, pas question de s’attacher pour laisser derrière soit une famille si jamais il lui arrive quelque chose. L’homme fort qu’il est, tant physiquement que psychologiquement, est blessé et amputé d’une partie de lui-même depuis cet accident qu’il a eu et qui la meurtris plus d’une façon.

Extrait du tome 3 : Grayson
Grayson Malone, c’est le troisième frère, il est papa d’un garçon de huit ans, Luke qu’il élève seul, la maman les ayant laissé alors que Luke était tout bébé. Depuis, il mène sa vie de front pour être le meilleur père possible. C’est un personnage que l’on a aimé d’emblée et ce dès le premier tome, le fait d’être père célibataire et la façon dont il a de l’être lui donne plus de charme encore qu’il n’en a sans cela. Grayson est un personnage intéressant, d’un côté il est prêt à tout donner pour son fils, il a du assumer sa paternité très tôt et ce, sans la maman qui est très vite parti. Il était jeune et il a pris les choses à bras le corps pour s’en sortir au mieux. Il a aussi été sacrément meurtris par le choix de la mère, de préférer la situation facile que lui proposait son père à celle d’être mère et parent avec lui, l’argent les a séparé. A côté de cela, Grayson c’est un homme volontaire, décidé et qui vit à cent à l’heure dans son métier, il n’hésite pas à prendre des risques et cela lui coûte par moments d’en être réprimandé. Une sorte de tête brûlée qui se lance sans hésitation face au danger, pour sauver les personnes en danger.


Pour tout héros, il faut une femme

Quand on nous propose des personnages masculins tels que les frères Malone, il faut que les personnalités féminines soient marquantes ! Elles ne sont pas en reste, ce fut fort appréciable de les découvrir. Qu’elles soient nouvelles en ville, qu’elles ressurgissent du passé, quelqu’elles soient, elles seront faire fondre la carapace de ces hommes qui se veulent dur face à toutes les épreuves.

Extrait de la chronique du tome 1 : Emmy
Emmy, c’est la jeune femme qui vit à cent à l’heure, la recherche d’adrénaline pour apaiser son esprit et ses tourments font d’elle un personnage incontrôlable. Cela démontre aussi qu’elle n’a jamais su se poser, quand elle est partie, c’était pour suivre une mère bohème en constant déplacement, elle a gardé cette attitude de ses années avec elle. Mais là, elle souhaite enfin s’installer et vivre de sa passion, le parachutisme mais c’est bien compliqué pour elle d’atteindre ce rêve, car elle manque de stabilité pour obtenir ce qu’elle voudrait.

Extrait de chronique du tome 2 : Dylan
L’héroïne est une jeune femme qui vient de découvrir que celui qu’elle aimait, l’a trompé. Elle ne se sentait plus de rester près de lui, de faire semblant pour le bien être de ceux pour qui elle travaille. En effet, Dylan est parolière, et c’est elle qui écrit les chansons de son ex petit ami, et elle préfère s’éloigner pour finir d’écrire les paroles de son prochain album, une obligation qu’elle se doit d’honorer. Une tâche d’autant plus difficile quand on doit écrire pour quelqu’un qui nous a fait tant de mal. Elle a demandé secours à son frère, et celui-ci lui a trouvé une collocation avec quelqu’un qui n’est pas souvent chez lui, Grady. Mais il avait omis de lui dire qu’il était pompier, ce qui engendre bien des émotions chez elle, alors qu’elle ne veut plus entendre parler des hommes.

Extrait du tome 3 : Sidney
Sidney est une jeune femme ambitieuse, elle travaille pour l’entreprise familiale de son père qui gère plusieurs magazines. Son rêve, cela serait d’allier sa passion pour la mode et le journalisme et elle n’est pas loin de toucher son but, sauf qu’une fois encore, elle a déçu son père. Celui-ci va exiger d’elle, qu’elle parte en mission pour l’un de ses magazines, en lui expliquant bien qu’elle ne doit pas le décevoir si elle veut le poste tant convoité. Sidney a eu une vie plutôt assez facile, protégée par un père qui a toujours vécu dans l’opulence, elle fait partie de ces jeunes femmes riches qui aiment s’acheter des produits de luxe (…) Mais au delà de cela, Sidney, c’est bien plus encore, elle n’est pas si frivole que cela, il ne faut pas se fier aux apparences et si elle aime la mode, elle sait aussi se contenter de moins et elle voit les gens tel qu’ils sont et sait apprécier les choses simples.


Les émotions sont au rendez-vous !

Chaque tome nous conte une histoire, et chaque histoire nous apporte son lot d’émotions avec des personnages qui ont des vécus parfois traumatisants.

Extrait de la chronique du tome 1 : 
Je crois que la plume de K. Bromberg a su donner à son histoire et ses personnages un côté vraiment très plaisant et entrainant. On se plait vraiment bien à la lire, elle nous propose de découvrir ses personnages avec de jolies émotions, il y a d’un côté la famille unie des Malone, qui sont d’un accueil et d’une gentillesse extrême, on comprend aisément pourquoi Grant est si sympathique, puis on a ce personnage féminin, Emmy, qui n’a plus de famille et qui est assez solitaire, par la force des choses. 

Extrait de la chronique du tome 2 : 
Les personnages sont très beaux, ils combattent leurs propres démons, les angoisses, leurs peurs de bien des choses. Ils sont naturellement attachants et leur fragilité fait d’eux des personnages que l’on aime d’emblée, car on comprend ce qu’ils ressentent. Grady est amoindri par ce qui le bloque, le pousse à ne plus être celui qu’il était avant, un être confiant, fort et robuste. Dylan saura le rendre de nouveau à celui qu’il est en réalité.

Extrait de la chronique du tome 3 : 
Si on craque pour Grayson, découvrez-le en compagnie de son fils, Luke et vous aurez là un duo qui vous fera encore plus craquer. Luke, c’est ce jeune garçon de huit ans qui cherche désespérément une maman, et qui provoquera par ce besoin quelques jolies scènes touchantes et qui mettent aussi en évidence que Grayson verra toujours le bien être de son enfant avant le sien.


Alors quel tome, où héros/héroïne seront vos préférés ? Moi, c’est…

Impossible de ne pas succomber aux héros de K. Bromberg, ils ont tous trois des métiers différents mais sont tous dans la sureté. Ce sont donc de vrais héros et chacune pourra y trouver son compte. De mon côté, j’ai eu un coup de coeur pour Grayson et Sidney dans le troisième tome !

Extrait du tome 3 :
J’ai eu un beau coup de coeur pour ce tome, j’ai adoré les personnages, leurs doutes et leurs peurs et leurs histoires, individuelles tout comme commune, la façon dont ils tombent amoureux, j’ai complètement fondu pour eux. Ils avanceront, persuadés de juste partager de bons moments, mais petit à petit les sentiments vont naitre, s’installer et ébranler leurs barrières, celles qui leur permettaient de rester dignes et distants de toute implication dans une relation. Lui, sera contraint de voir en elle une femme autre que celle aisée qui se fout des autres, elle devra s’avouer que cette vie qui est la sienne, bien loin de ses rêves ne lui déplait pas tant que ça. Ils sont tous deux très touchants et très attachants, je les ai beaucoup aimé.


Si vous souhaitez toutefois découvrir l’intégralité des chroniques de ces trois histoires,
retrouvez-les en suivant les liens suivants : 

Cuffed, Combust & Cockpit

Everyday Heroes, tomes 1, 2 & 3
De K. Bromberg
Editions Hugo Roman
Collection Poche New Romance
Sortie le 01/04/2021

☆ BELI ☆

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>