Bien plus forte que toi – Emma Green

bien-plus-forte-que-toi

Résumé de l’éditeur :
Il aime quand rien ne dépasse.
Elle ne rentre dans aucune case.
C’est l’histoire d’un avocat arrogant prêt à défendre une cause désespérée pour redorer son image. Et celle d’une mannequin plus size qui ne veut ni pitié ni charité, et qui se fourre toujours dans de sales draps – surtout s’il y a un mec charmant dedans. Cette fois, pour sauver son premier rôle dans une série télé, Willa Larsson va vraiment avoir besoin de Rio Delacroix, cet immense enfoiré qui la regarde en long, en large et surtout de travers. Il faut dire qu’elle ne passe pas inaperçue, avec sa taille 50, sa beauté extraordinaire, son hypersensibilité et sa repartie cinglante.
Rio et Willa n’ont rien à faire ensemble. Mais déjà ils se désirent, déjà ils se détestent et surtout, ils se défient.
Elle n’est pas du tout son genre, mais elle n’a pas besoin de ça : elle est forte, bien plus forte que lui.

 ★ Merci aux Editions Addictives pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Ce roman est le spin-off de PS : Oublie-moi ! mais il peut se lire complètement indépendamment de ce roman. Dans PS : Oublie-moi ! nous faisions la connaissance de Léonore et de Wolf Larsson. Lui détient une agence de mannequins, et elle fait des études, tentant de percer dans le mannequinat pour gagner sa vie. Leur rencontre, ou plutôt leurs retrouvailles marquera les esprits, nous permettant de découvrir deux personnalités atypiques tout comme le sera leur histoire. Dans Bien plus forte que toi !, nous allons suivre Willa, la soeur de Wolf, encore une héroïne qui vaut le détour.

Le ton est donné dès le départ avec cette héroïne que j’ai tout de suite aimé ! Elle est tellement plein d’entrain, d’envies et représente si bien les femmes qui ne se laissent pas dicter leur conduite, parce qu’elles sont hors normes. Cela fait du bien d’avoir des héroïnes un peu plus proche de la réalité qu’est la société d’aujourd’hui. C’est aussi le reflet de cette société, loin d’être belle dans sa façon de considérer l’autre et vis à vis de ce regard porté sur les différences, quelles qu’elles soient. Nous avons donc une héroïne, taille 50 mais mannequin, actrice et qui a appris à s’aimer et qui ne supporte pas les injustices sous n’importe quelles formes qu’elles se présentent. Elle n’a pas sa langue dans sa poche, et elle dégaine plus vite que son ombre, causant parfois quelques dégâts, que son franc-parler occasionne. Mais on l’apprécie ainsi et de la voir si directe nous la rend encore plus intéressante.

Face à l’exubérante Willa, on a le glacial avocat enfoiré, Rio Delacroix. Cet homme est beaucoup trop beau et sexy pour être gentil, et il n’épargnera pas Willa, qui bien qu’elle soit forte, se sentira bien désoeuvrée par la présence continuelle de l’avocat auprès d’elle. Rio est un avocat de 34 ans qui ne vit que pour son métier, il est très mystérieux et l’on sait de lui qu’il a bien des secrets, ne se confiant que rarement sur sa vie. Willa le rencontre lors d’une tempête de neige, contraints de passer du temps ensemble, ils passeront un bon moment, avant que Rio ne mette un terme au moindre espoir de plus encore entre eux. Quand ils seront amenés à se revoir et ce en tant qu’avocat et cliente, aucun d’eux n’était prêt à affronter cette attirance entre eux, et leurs rapports feront des étincelles. D’un côté un Rio, qui lui montre qu’elle et lui, ce n’est pas possible, et de l’autre, elle, qui n’arrive pas à l’oublier !

Emma Green utilisent la double narration, on suit principalement Willa, mais Rio intervient sur certains chapitres, ce qui nous permet d’avoir un peu de consistance pour mieux comprendre ses réactions notamment. J’ai apprécié cette double narration, sans elle, on aurait garder trop de distance avec Rio, et son aspect un peu glacial aurait pris le pas sur le reste de sa personnalité. Face à un Willa qui est plutôt solaire, Rio parait plus posé, plus restreint qu’elle, qui débite sans réfléchir ce qu’elle pense. Ils font bien la paire, et une fois que Rio aura vaincu quelques démons de son passé qui gravitent constamment autour de lui, il saura s’ouvrir à la jeune femme qu’est Willa. Leur relation se veut intense et semait d’embuches en tous genres.

Au delà de la romance, j’ai beaucoup aimé me sentir réellement incluse dans un décor, un métier et ainsi une nouvelle expérience comme l’est celle de Willa. Elle a enfin obtenu un rôle dans une série américaine, elle qui rêve d’être actrice, elle touche enfin du doigt cette perspective. Nous la suivons donc avec plaisir dans cette nouvelle aventure qu’elle va vivre, découvrant ainsi ce qu’il se passe sur un plateau. On la voit prendre confiance, s’épanouir dans ce métier qu’elle aime, tout comme on la verra perdre ses moyens face à cet homme qui continue de la déstabiliser. On abordera aussi quelques sujets liés au métier, de ces personnes qui profitent de leur position pour obtenir ce qu’ils veulent avec les autres par exemple. La présence d’un avocat sur le plateau peut paraitre étrange, mais quand on constate tout ce qu’il s’y passe, elle devient vite légitime.

Une romance très plaisante à lire, plein de peps, plein de ces petites choses qui vous font du bien au moral. J’ai apprécié accompagner cette héroïne, qui nous relate ce que beaucoup de femmes vivent au quotidien : le fait de ne pas cadrer avec les normes physiques imposées par une société qui prime la minceur et le corps parfait. Mais qu’est-il ce corps ? Toutes les femmes un peu fortes doivent-elle vivre dans la crainte d’être elles, tout simplement car des didacts en ont décidé ainsi ? Il est très difficile de nos jours de s’accepter lorsque l’on sort de ces cadres prônés par la société, et Willa le fait, haut et fort, elle revendique son droit d’être telle qu’elle est tout simplement.

Emma Green nous offrent une histoire encore une fois qui se lit avec délectation, une héroïne comme on les aime, de vrais situations qui nous rappellent le monde dans lequel on vit, beaucoup de femmes se retrouveront dans ce qu’est Willa, tant dans sa façon d’être et de voir les choses, que dans ce physique. Ce fut plaisant que de le lire son histoire, de voir un peu comment cette jeune femme s’en sort, même si on ne se faisait guère de soucis pour elle, vu sa personnalité, mais le monde dans lequel on vit peut détruire si facilement, même les plus forts. La plume d’Emma Green n’a plus à prouver son efficacité, à chaque fois, cela fonctionne, et leurs romances font toujours du bien au moral, on y passe toujours un si bon moment.

Bien plus forte que toi 
De Emma Green
Editions Addictives
Semi-poche 483 pages
Sortie le 03/06/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>