« Run Away » #1 de Val L. Durand

run-away-01

Résumé :
Pour Emily, déménager à Phoenix est plus qu’un nouveau départ, c’est une nouvelle vie. Témoin sous protection, elle a dû changer de nom, de travail et couper tout contact avec ses proches dans le seul but d’échapper à l’homme qui a assassiné son meilleur ami sous ses yeux.
Pourtant, quand Emily croise le regard de Jason, un loup solitaire aussi mystérieux qu’envoûtant, elle en oublie sa peur l’espace d’un instant. L’attirance est immédiate, et leur attraction mutuelle ne va cesser de s’intensifier…
Ce qu’Emily ignore, c’est que Jason est tueur à gages, obligé d’exécuter toute cible qu’on lui désigne. Cette fois, on ne lui a fourni qu’un nom, Joan Wilder, et il fera tout pour traquer sa proie. Une dernière fois…

 ★ Merci aux Editions BMR pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Un résumé prometteur, voilà ce qui a attisé ma curiosité. Tout à fait le type de lecture qui m’interpelle et je ne résiste jamais à lire ce genre. Les histoires de témoin sous protection font parties de celles que j’aime toujours découvrir.

Emily est une jeune femme qui a tout quitté pour suivre le protocole des témoins sous protection. Elle a du partir de chez elle, laissant sa famille derrière elle pour suivre un agent du FBI qui l’a emmené dans une nouvelle ville, lui a procuré une nouvelle identité, un nouvel appartement et un nouveau boulot. Bien loin de chez elle, alors qu’elle se sent déjà si mal suite à la perte de son meilleur ami, dont elle a assisté à l’assassinat, elle va devoir se faire passer pour quelqu’un d’autre et vivre cette nouvelle identité.

Les personnages qui l’environnent, prennent tous un rôle important dans cette nouvelle vie : amitié, attirance, patron, coach… une nouvelle vie qui se compose de nouveaux personnages qui joueront tous un rôle important. Il est alors bien intéressant de les découvrir. Parmi eux, il y a le très énigmatique Jason, un homme au physique imposant qui semble ne craindre personne et qui marque par sa présence. Emily ressent bien des émotions face à lui, il la déstabilise et si au départ, il est glacial avec elle, elle ne peut pas s’empêcher de penser à lui. Malgré l’avertissement de ses nouveaux amis qui lui conseillent de ne pas le fréquenter sans préciser trop pourquoi, Emily va se laisser porter par ses émotions.

Jason est très énigmatique, curieusement son comportement devrait éveiller de l’inquiétude chez Emily : pourquoi disparait-il ainsi sans prévenir plusieurs jours d’affilés par exemple. Son attitude est très ambigüe, il ne se confie que peu. L’alchimie est présente, leur relation leur apporte à tous deux quelque chose de tangible mais Jason a cette mission qui le pèse et il aimerait bien en être débarrassée. Tous deux vivent de façon totalement opposée, ce job, cette mission, être témoin sous protection… tout ceci n’est pas gérable ensemble. Leur relation est semée d’embuches, l’ensemble est rythmé par des rebondissements qui donnent le ton à cette histoire où le lecteur les suit au grès des révélations.

Ce que j’ai trouvé à la fois intéressant, bien que parfois déroutant, c’est le type de narration utilisée par l’auteure. Elle nous propose de suivre bien entendu le point de vue de ses deux personnages principaux, nous permettant ainsi de bien comprendre ce qu’ils ressentent tous deux tout du long de cette histoire. Mais elle nous offre aussi des interventions d’autres personnages qui gravitent autour d’eux, c’est parfois inattendu mais cela apporte un petit plus à la lecture. En fait cette histoire est linéaire, mais les chapitres fonctionnent un peu comme un puzzle car une même scène peut être vue par différents personnages, nous apportant alors des éléments complémentaires selon chacun d’eux pour petit à petit aller vers la révélation de tous les faits. Il y a aussi quelques retours dans le passé, nous projetant au coeur même de ce qu’a vécu Emily. Tout est pensé pour que le lecteur puisse découvrir cette histoire au fur et à mesure selon le point de vue de différents personnages.

Je trouve que l’ensemble est plutôt bien construit, j’ai apprécié cette façon de présenter les choses. L’auteure met le lecteur en position d’observateur qui mène lui-même sa propre enquête, car tout du long, on ne peut s’empêcher de douter de chaque personnage. Et quand on chemine avec eux, on se rend compte qu’il y a derrière tout cela un sacré scénario, un point que j’ai grandement apprécié. La suspicion est de mise et Emily est constamment en danger, à qui peut-elle faire confiance et jusqu’où cette histoire va-t-elle aller ? Elle se lie avec ses nouveaux « amis » mais certains comportements détonnent, elle ressent certains malaises parfois en présence de certains, qu’en est-il de ces personnages réellement ?

Un premier tome qui fonctionne très bien, cette histoire nous offre les rebondissements que l’on cherche en ouvrant ce type de romance. Bien entendu, il me tarde de lire la suite, cette fin nous laisse pantoise, bien que l’on s’imagine alors bien des choses, j’ai hâte de voir si mes théories sont les bonnes. J’ai trouvé cela très plaisant de vivre cette découverte des vérités cachées dans cette romance, de mon côté, j’ai été embarquée !

« Run Away » #1 de Val L. Durand
Editions BMR le 26/11/2017 : 333 pages

NOTE : 4,5/5


Série Run away : 
Tome 1 : Run Away (26/11/2017)
Tome 2 : CloseR (à suivre)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>