Face à face, livre 1 de Mercedes Ron

face-a-face-01

Résumé de l’éditeur :
Ivory a 20 ans et vit aisément à New York : rien ne semblait pouvoir nuire à sa vie parfaite.
Mais le jour où elle est victime d’un enlèvement, alors qu’elle se promenait à Central Park. Son père est convaincu d’une chose : on lui fait passer un message et on veut l’atteindre.
Malgré sa libération, Ivory n’est plus la même, et sa vie non plus : elle n’est plus jamais seule et est en permanence accompagnée de son garde du corps, Sebastian Moore. Sebastian voue sa vie à protéger Ivory, surtout lorsqu’elle commence à recevoir des menaces de mort. Mais il n’avait pas songé à se protéger, lui… et d’Ivory elle-même.
Ivory est-elle vraiment prête à découvrir la vérité sur son passé et sa famille ? L’attraction qui s’est créée entre elle et son garde du corps les mettra-t-elle en danger ?

 ★ Merci aux Editions Hachette Romans pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Je ne m’attendais pas à lire un romantic suspense en YA, autant vous dire que la surprise en découvrant cette histoire m’a beaucoup plu. J’ai dévoré ce premier tome, et il me tarde de lire le deuxième pour savoir ce qu’il va se passer.

Ivory est issue d’une famille riche, son père a beaucoup de pouvoir dans le monde des entreprises. Elle ne connait pas tout de ses actions, mais elle l’a toujours vu accompagné d’un garde du corps, et sa soeur et elle ont été protégées dans des écoles privées, ou encore une maison très sécurisée. C’est alors qu’elle vit seule à New-York, qu’elle va subir un enlévement. Séquestrée quelques jours, elle n’en gardera aucun souvenir, mais c’est un avertissement et son père ne compte plus la laisser sans surveillance. Elle va se voir affubler d’un garde du corps à domicile, qui la suivra 24h/24, ce qui ne l’enchante absolument pas. Son père lui choisit un homme jeune, fort et robuste mais aussi très efficace. Sebastian est un homme responsable et très impliqué dans son travail, jouer le garde nounou n’est pas forcément sa mission de prédilection, mais il semblerait qu’il n’est pas le choix. Il reste assez vague, sur quelques insinuations sur le bien fondé de cette mission, ce qui nous intrigue d’autant plus, bien sur.

Ivory et Sebastian vont donc devoir cohabiter, dans l’appartement de la jeune femme à New-York. Lui se fera passer pour un étudiant pour pouvoir la suivre sans interruption et ils devront tous deux mettre de l’eau dans leur vin, pour se supporter. Elle, devra se faire à cet homme devenu son ombre, qui montre de lui un aspect assez rigide et froid, tandis que lui, devra faire avec cette gamine gâtée et  bien trop belle. L’attirance entre eux se fait vite ressentir, lui résiste du mieux qu’il peut pour lutter contre la beauté de la jeune femme, qui attire le regard de tous les hommes, et elle va complètement fondre face à cet homme, beau, grand, musclé, tatoué et absolument sexy. La tension entre eux ne va faire que monter crescendo, et elle sera plus que palpable, nous offrant quelques moments de lectures tout à fait délectables quand ils craqueront le temps de quelques instants.

A côté de cela, on découvre le quotidien de la jeune femme, un quotidien d’étudiante qui aime sortir, aller au ciné, faire la fête, boire, passer du temps avec ses amis. Des amis qui nous seront aussi présentés, et que nous découvrirons en sa compagnie. A travers ses activités, nous appréhenderons aussi ce qu’elle aime et nous prendrons conscience aussi, de l’influence de son père sur sa vie. Elle n’a pas eu le choix de faire telle ou telle chose, son père a toujours pris les décisions pour elle, en lui imposant ce garde du corps, il continue à influencer sa vie encore une fois. C’est donc aussi l’histoire d’une famille que nous découvrons, une famille qui semble avoir vécu déjà des moments difficiles par le passé. Ivory est loin de nous avoir tout dévoilé de son monde, certainement car elle-même est aussi loin de s’imaginer la portée des actes qu’elle a subi et tout ce qui entoure cette menace.

Parfois, l’héroïne m’a un peu agacé, mais je pense que l’on peut expliquer son comportement par rapport à la façon dont elle a été élevée, un peu trop protégée et surtout éloignée des autres. Obtenir son indépendance, lui a permis d’expérimenter un peu le monde, pour rattraper son « retard’ mais cela ne fait que deux ans qu’elle peut vivre ainsi librement. Elle a toutefois vite déchanté de ses expériences avec les hommes, et préfère s’entourer d’amis fidèles, que de ces jeunes volages qui profitent des uns et des autres. Donc cela explique la façon dont elle a d’exiger certaines choses, un peu comme une gamine capricieuse, naitre dans une famille comme la sienne ne lui apprend pas à être humble. Au delà de ce petit aspect de petite fille gâtée, je l’ai trouvé plutôt assez raisonnable par rapport à la situation, même si elle a tenté par moments de s’échapper, elle a toutefois conscience de ce qu’elle risque.

Sebastian quand à lui, reste très mystérieux. L’auteure nous propose une double narration, qui nous permet de découvrir ce que chacun d’eux ressent face à telle ou telle situation, mais si Ivory se dévoile beaucoup à nous, nous n’apprenons rien de la vie de Sebastian. Il y a vraiment une aura de mystère autour de sa personne, et j’avoue être très curieuse de découvrir ce qu’il est et pourquoi c’est lui qui s’occupe d’elle. Entre cette famille qui ne nous a pas encore tout dévoilé et le mystérieux Sebastian, je suis curieuse de poursuivre ma lecture de cette série.

Un premier tome qui fut une belle surprise, j’ai beaucoup aimé le lire. Je l’ai dévoré, il se lit très vite, on est embarqué par l’histoire qui mêle romance et suspense avec entrain. Il reste un YA car il va se passer auprès d’une héroïne jeune étudiante qui découvre encore ce qu’est la vraie vie, mais il amorce aussi un virage certain vers quelque chose de plus mature, de par la situation déjà mais aussi avec ce garde du corps qui est plus mature qu’elle. Un récit où l’on ne s’ennuie pas, ponctué de quelques rebondissements, tandis que la relation entre la jeune femme et le garde du corps ne sait pas encore quelle direction prendre et qui nous laisse avec bien des interrogations.

Face à face, livre 1
De Mercedes Ron
Editions Hachette Romans
Broché 301 pages
Sortie le 02/09/2020


Série Face à face : 
Livre 1 (02/09/2020)
Livre 2 (02/2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>