« Ashes of you » de Anna Finn

ash-of-you

Résumé :
Il a détruit sa vie, elle a ruiné la sienne…
Onze ans auparavant, Sasha et Charlie se sont follement aimés. Mais depuis qu’un terrible accident les a séparés, Sasha a choisi son arme : la colère plutôt que les larmes. Alors quand Charlie ressurgit dans la petite ville d’Ormont, la jeune fille pense ne pas pouvoir le supporter. Il a détruit sa vie et elle a ruiné la sienne : comment pourraient-ils se croiser et faire comme si de rien n’était ? Pourtant, le nouveau Charlie la trouble tout autant que l’ancien, et Sasha s’interroge : est-ce que, derrière la colère et le mépris, il reste quelque chose de leur amour ? Est-ce que tout est réparable ? Alors que le Charlie d’avant s’insinue dans le Charlie qu’elle déteste, Sasha commence à penser que oui.
Mais un lourd secret de famille pourrait bien lui donner tort…

 ★ Merci aux Editions Addictives pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

J’ai déjà lu l’auteure, ailleurs et cette expérience fut assez unique pour moi car elle s’inscrit dans un contexte particulier, j’étais alors lectrices Charleston pour la collection Diva Romance. Et son roman a été l’un de ceux qui m’a le plus marqué ! A la sortie du roman qui s’intitule L’écossais, publié sous son nom Anna Briac, j’ai constaté que j’étais citée en quatrième de couverture, une première pour moi et une très belle surprise. C’est quelque chose que l’on n’oublie pas. C’est ainsi que quand elle m’a parlé de cette parution, je me suis dite que je n’attendrai pas la sortie papier pour le lire, ce que je fais d’habitude. Et me voilà de nouveau embarquée dans une histoire d’Anna et je vous laisse découvrir mon ressenti sur cette lecture.

Ce qui m’a tout de suite plu dans ce roman, c’est que dès le début, on sent qu’il s’est passé quelque chose de fort qui a occasionné cette situation. Un secret ou des secrets qui ont fait que cet amour entre une jeune femme de dix-sept ans et son petit ami de dix-neuf a volé en éclats. Et ce n’est pas qu’un caprice d’ado, une histoire de coucherie, une quelconque jalousie, non cela va au delà de cela, et c’est ce qui a fait la force de ce roman dès le départ : cette suspicion de plus encore. Autant dire que ça éveille la curiosité quand on identifie qu’il y a un mystère que l’on a alors qu’une envie, c’est découvrir.

Le début est particulièrement marquant, car Sasha va vivre un chagrin d’amour qui prend des proportions assez impressionnantes et qui semblent l’avoir marqué à vie, puisque quand on la retrouve onze ans plus tard, elle y pense encore. Nous allons vivre en direct, le moment où elle découvre la trahison de Charlie, ce moment où son coeur a volé en éclats. Ce moment où aussi, il semble y avoir plus derrière tout cela, en rapport avec une conversation avec sa grand-mère, un personnage qui m’avait l’air assez particulier. Si nous ne comprenons pas tout de suite tous les tenants et aboutissants de ce moment déchirant, nous demandant même mais pourquoi cela prend tant d’ampleur !? nous allons toutefois être peinées par ce que ressent cette jeune femme. Par la suite, nous découvrons aussi qu’il s’est passé autre chose dans leur passé, et cela les a éloigné définitivement. Plein de questions restent donc en suspens, sur le pourquoi du comment !?

Sasha et Charlie ont eu une très jolie histoire alors qu’ils étaient tous deux adolescents avec de très beaux moments. Ils ont vécu ce que l’on appelle un premier grand amour unique et très puissant, mais comme tous jeunes adultes, ils ont pris des décisions et agit en conséquence sans se rendre compte de l’impact que cela aurait sur leur vie. Une fois la rupture actée, Sasha a décidé de ne plus répondre à Charlie, celui-ci a quitté la région, allant poursuivre sa vie ailleurs et avec quelqu’un d’autre, tandis qu’elle, est restée. Sasha a donc continué de vivre chez eux, au sein de sa famille aimante, auprès de leurs amis, tandis que lui est parti. Bien des années plus tard, le voilà de retour au bercail, le décès de la grand-mère de Sasha a causé un vide dans la vie de la grand-mère de Charlie, et celle-ci se laisse un peu dépérir depuis cette perte. Cela l’a poussé à revenir pour s’occuper d’elle. Mais revenir, c’est être confronté à celle qui fut son premier amour.

Nous retrouvons donc Sasha, adulte qui mène sa vie en plein coeur de ce petit coin de paradis où la nature prend ses droits. Nous pouvons ainsi vivre à travers le métier qu’elle exerce, la photographie une parfaite immersion dans des lieux que j’ai trouvé magnifiques et si bien décrits. Sasha a poursuivi sa vie, faisant de sa passion son métier. Elle vit très proche de sa famille, que nous prenons plaisir à découvrir : une mère, une soeur qui a des jumeaux et un frère. Tous n’ont pas de chance en amour et ils se plaisent à dire qu’une malédiction ou une malchance pèse sur eux et leurs relations avec le sexe opposé ! Sasha a vécu des moments bien difficiles suite à son histoire avec Charlie et nous en découvrons les conséquences sur sa vie actuelle, elle n’a jamais su se trouver quelqu’un avec qui vivre et elle maintient une certaine distance avec les autres, bien qu’elle soit si bien entourée. Le retour de Charlie va tout faire remonter à la surface, ses peines, ses peurs, ce qu’elle a perdu et les rêves qu’elle pouvait avoir à l’époque. Lui de son côté a été confronté au rejet de Sasha, et il a du faire sa vie sans elle et avec certaines contraintes et changements qui n’entraient pas non plus dans ce qu’il avait projeté pour son avenir.

Nous avons donc là deux personnages qui ont tous deux été touchés par ce qu’ils ont vécu, plus que de raisons. Quand ils se retrouvent tant d’années plus tard, ils se détestent, s’en veulent mutuellement et ont peur de se revoir. Mais ils se rendent aussi bien vite compte, que jamais ils n’ont oublié l’autre, ce qui complique grandement les choses, car ils vont devoir combattre leurs sentiments d’avant et ce qui ressentent maintenant. Bien entendu, tous deux ont muri, changé et vécu bien des moments loin l’un de l’autre, c’est ainsi qu’ils vont ré apprendre à se connaitre, découvrant ce qu’est devenu l’autre. Et c’est une nouvelle fois qu’ils vont vivre et connaitre des émotions et des sentiments forts et intenses, qui nous rappellent que tous deux ont toujours été destinés à être ensemble. Mais encore une fois, il semblerait que cela ne soit pas si facile que ça, il ne suffit pas de s’aimer uniquement pour vivre heureux, et le passé, le leur mais aussi celui d’autres personnages vont venir perturber de nouveau leur relation.

L’élément qui change aussi la donne en comparaison avec d’autres histoires du même genre, c’est cette omniprésence de la grand-mère de Sasha. Elle vient de décéder et l’impact de sa disparition aura beaucoup plus de conséquences que prévu. Sasha a bien conscience qu’elle avait un secret et elle va commencer à recevoir des courriers qui parle d’une Madeleine dans les années 50, mais les faits ne semblent pas correspondre à la vie que sa grand-mère dit avoir eu. Sa grand-mère était un personnage à la personnalité particulière, la façon dont elle avait de voir les choses et la vie et la façon dont elle avait de donner son avis, faisait d’elle quelqu’un d’assez distante. Elle était à la fois de ces femmes qui ont su monter une affaire et s’imposer au coeur d’un milieu où les hommes avaient j’ai envie de dire le pouvoir, c’est donc d’une certaine façon assez admirable de sa part. Mais elle avait une vision de la vie particulière, ce qui occasionnait des avis tranchés et sans équivoques sur les hommes, les relations… et tout ceci, a eu une influence certaine sur Sasha et ses décisions.

Sasha va donc mener une enquête, à partir des éléments qu’elle reçoit par courriers anonymes pour découvrir ce pan caché de la vie de sa grand-mère. Les informations qu’elle reçoit, tissent une intrigue autour de ce passé alors que sa grand-mère était toute jeune. C’est juste passionnant de suivre en parallèle cette histoire, qui est assez captivante car elle nous est dévoilée au compte goutte, par petites informations. On comprend cet attrait pour ce passé que personne ne connaissait et Sasha sait bien qu’au delà que de découvrir le fin mot de l’histoire, il a bien plus à comprendre et plus elle s’approche du dénouement, plus elle se rend compte que cela risque de changer bien des choses mais aussi d’apporter beaucoup de réponses à certains agissements.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré lire ce roman ! Je trouve qu’Anna Finn va vraiment au delà que de nous proposer une simple romance, elle a insufflé quelque chose de différent et d’assez fort, qui a parfaitement fonctionner avec moi. J’ai été complètement happée par le récit, les pauses (du quotidien) que j’ai du faire m’ont été difficiles, car je n’avais pas envie de quitter ma lecture. La relation amoureuse de Sasha et Charlie est déjà en soit un bien beau morceaux et nous propose une bien belle histoire, qui fut torturée par de mauvaises décisions qui ont eu des conséquences fâcheuses. Ashes of you aurait pu n’être que cela, mais Anna Finn nous propose plus encore avec le passé de Madeleine, la grand-mère ce personnage si énigmatique. Et franchement je ne m’attendais pas à être autant attirée par son histoire, tout autant que par celle de sa petite fille. C’est une romance que je recommande, tellement j’ai aimé m’y plonger.

« Ashes of you » de Anna Finn
Editions Addictives, collection Luv le 17/05/2019 en numérique : 363 pages

NOTE : 5/5

pcc

Une réflexion sur “« Ashes of you » de Anna Finn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>