Steel Brothers #2 Damnation de Manon Donaldson

Steel-Brothers-02

Résumé de l’éditeur :
Ivy croyait que le pire était derrière elle, qu’une fois sa soif de vengeance étanchée, elle aurait droit aussi à son nouveau départ.
La tempête sans précédent qu’elle a vécue auprès des Steel Brothers n’était que les prémices de l’ouragan dévastateur qui va s’abattre sur elle.
On ne quitte pas un homme comme Dante sans en payer le prix cash.
Après les avoir traqués sans relâche, les rôles s’inversent et le chasseur devient la proie.
Dante veille de loin, mais pourra-t-il éviter le pire ?
Jalousie, complots et trahisons tissent la toile du destin d’Ivy. Aura-t-elle encore la force de se battre ?

☆ AVIS DE BELI ☆

Une suite que je suis ravie d’avoir lu dans la foulée du premier tome. J’ai été happée par cette histoire, pleine de rebondissements et qui nous présente des personnages très intéressants, qui vivent dans un milieu dangereux. L’univers des bikers reste un monde particulier, un peu à part avec ses lois, ses règles et quand on y plonge, on est forcément complètement en immersion dans un monde qui n’est pas le nôtre. Ici Manon Donaldson nous propulse dans les méandres et les enjeux que cet univers qui agrémentent l’intérêt autour de ses personnages.

Suivre ces deux personnages, Ivy et Dante, qui nous le savons, s’aiment mais ne sont pas ensemble, bien qu’ils doivent constamment se cotoyer, relève d’un calvaire de chaque instant, pour eux, pas pour nous. Je dirai que lors de ma lecture, j’en ai souvent voulu à Dante de jouer ainsi avec elle, j’ai eu envie à de maintes reprises de lui dire de se décider une bonne fois pour toutes, plutôt que d’être une girouette, mais on le sait quand on le lit, qu’il ne peut pas en être ainsi mais sans forcément avoir tous les tenants et les aboutissants de cette attitude qu’il a envers elle. Car d’un, il se doit d’agir ainsi vis à vis d’elle, pour des tas de raisons qui nous seront dévoilées au fil de notre lecture, et de deux, c’est plus fort que lui, il ne peut pas s’empêcher d’être proche d’elle. Mais c’est tout de même elle qui pâti le plus dans l’histoire, déjà qu’elle n’est pas gâtée si l’on prend en compte l’attitude des autres personnages, alors si on rajoute ce qu’elle vit avec Dante, il y a de quoi se demander pour quelles raisons, elle essaye tout simplement d’être.

Le récit reste de la même teneur que dans le premier tome, très prenant et très haletant ! Il l’est peut être même davantage, si l’on part du principe qu’elle se retrouve dans des situations plus précaires encore. Maintenant que tout le monde sait qui elle est, et quel était son but, elle attire parfois plus de réactions négatives que positives. Elle vit des moments où le doute s’installe, elle aimerait être ailleurs, mais elle ne peut s’empêcher espérer qu’un avenir avec Dante soit possible. Et là, il est bien difficile de ne pas avoir envie de hurler face aux personnages qui se mettent en travers de leur chemin, on n’a qu’une envie, c’est ruer dans les brancards. C’est très déstabilisant de voir à quel point, elle va devoir encore une fois subir, sans cesse et cela sans relâche. Ivy a vu sa vie de famille lui être enlevée alors qu’elle était toute jeune, elle a par la suite eu du mal à trouver sa place, même auprès de la famille qui lui restait. Par la suite, c’est son envie de vengeance qui l’a poussé à ne pas s’attacher aux autres. Mais maintenant qu’elle a eu ce qu’elle voulait, elle ne sent pas forcément libre de pouvoir prétendre au bonheur, puisque celui-ci est accaparé par une autre. C’est cruel et elle en subit les conséquences car elle doit rester parmi les Steel Brothers car sa position par rapport à Dante fait d’elle, une cible et une proie facile dont leurs adversaires pourraient se servir contre les bikers.

Le récit va donc se passer autour de cette position de femme de Dante, sans pouvoir profiter des avantages que cela devrait occasionner, car elle est le mouton noir, cette ombre qui représente un danger depuis qu’elle est arrivée dans ce club. Où est sa place ? Auprès de qui ? Elle va y retrouver une amie, y revoir ceux qu’elle pensait compter comme proches mais qui ont pris leurs distances et elle va faire la connaissance d’autres, et se faire encore d’autres ennemis. Une vie bien compliquée, entre bikers, flics ripoux, ennemis, tous ces personnages provoquant bien des conflits dont elle sera le centre à de maintes reprises. On continue d’appréhender sa relation latente avec Dante, mais on s’intéresse aussi aux autres personnages, qui eux-même ont une évolution et une implication dans la vie d’Ivy mais aussi dans la leur, toute personnelle. On se pose un peu le temps de les connaitre, tout comme le fait Ivy. Et cela avant de retomber dans ces moments où le danger qui rôde ne s’abatte de nouveau sur eux.

Durant ma lecture, quelques moments m’ont paru de trop, comme si la même situation se répétait à plusieurs reprises et que cela n’était pas forcément nécessaire. J’entends par là, le type d’action où elle est seule, elle se fait capturer et il vient la sauver. Après comme cela colle avec le type de relation qu’ils vivent et leur histoire, cela n’est pas aussi gênant que cela pourrait paraitre mais bon je dirai que c’est la seule chose qui m’a un peu gêné (le mot étant même un peu fort puisque cela n’a pas freiner ma lecture).

Ce second tome est aussi conséquent que le premier, quand on en ressort, on a vraiment cette impression d’avoir vécu pendant un temps, une autre vie, celle des personnages et plus intensément celle du personnage féminin que nous accompagnons tout du long. Elle a ses défauts, mais elle est têtue et déterminée et ce fut très intéressant de la suivre, dans les méandres de sa vie qui est vraiment bancale et difficile. Tout va nous être dévoilé, des complots aux rôles de chacun dans toute cette histoire, qui relis le présent au passé d’Ivy, quand elle a perdu ses parents. Les identités secrètes de ceux qui mènent le jeu nous seront dévoilées, aux moments opportuns et ce afin d’avoir ls réponses à toutes les questions que l’on se posait. Le récit est toujours aussi passionnant à lire et l’évolution des personnages l’est tout autant, Ivy change, murit, prend sur elle et tente de percer alors cette personnalité qui est la sienne et qui n’a jamais pu voir le jour avant.

Le prochain tome qui sort donc en mars, abordera plus avant le personnage de Chris. Je ne l’ai pas cité dans mes chroniques, car j’ai aimé garder le suspense sur qui finirait avec qui, mais c’est un personnage que j’ai adoré lire. Il a tenu une place très importante pour Ivy, et j’ai adoré chacune de ses réactions et les émotions qu’il a mis dans ce qu’il faisait pour elle notamment. Je dois dire que j’ai hâte de découvrir ce qu’il va devenir, car c’est un peu mon personnage chouchou de cette série. Plus que Dante, si, si c’est possible !

Steel Brothers #2 Damnation
De Manon Donaldson
Editions Back Ink
Numérique 563 pages
Sortie le 17/09/2018


Série Steel Brothers : 
Tome 1 : Châtiment (02/05/2018)
Tome 2 : Damnation (17/09/2018)
Tome 3 : Chris and the Queen (25/03/2020)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>