My only exception #1 Ella – Delinda Dane

My-only-exception-01

Résumé de l’éditeur :
Il est aussi mystérieux que charismatique, et Ella ne vit que pour les quelques minutes où elle peut
apercevoir cet inconnu dans le métro new-yorkais. Jusqu’au soir où elle se fait agresser et qu’il lui
porte secours.
Une rencontre fortuite qui va les mener à plus… bien plus.
L’ennui, c’est qu’il est aux antipodes du prince charmant dont rêvent les petites filles.
Rien ne les destine à être ensemble, pourtant, cette rencontre pourrait briser toutes leurs certitudes.
Quand l’homme qui fait battre votre coeur n’est pas celui qu’il vous faut, il devient l’exception qui confirme la règle : l’unique exception…

★ Merci à Black Ink Editions pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Quand j’ai découvert le résumé de ce roman, ici le premier tome d’une duologie, j’ai été séduite par l’idée. J’ai aimé cette vision de rencontre de quelques minutes chaque jour dans le métro, ce moment où on a l’impression de retrouver quelqu’un, sur qui notre imagination a brodé toute une histoire, et qui finit par faire partie de ses habitudes au quotidien. Ici, j’ai trouvé que c’était un début très intéressant car j’aime beaucoup l’image que cela véhicule de cette jeune femme que nous allons suivre, une image de rêveuse.

Nous sommes à New-York, et Ella vit en collocation avec sa meilleure amie. Elle a un job qu’elle aime, même si elle ne s’y épanouit pas complètement mais elle a quelques collègues auxquels elle tient et elle a su trouver un certain équilibre dans sa vie. Chaque jour, elle prend donc les transports pour aller travailler et chaque jour, elle ne loupe jamais son train pour ne pas passer à côté de sa distraction du jour. Cet homme, toujours au rendez-vous, chaque matin, qu’elle adore dévorer des yeux, planquée derrière un livre et sur qui elle fantasme toutes les nuits, s’imaginant de multiples scénarios en sa compagnie. Ella est rêveuse, elle est aussi quelque part assez innocente, elle a été élevée par une famille assez conservatrice et très à cheval sur bien des principes, elle n’a aussi connu que peu d’hommes, mais celui-ci là, son inconnu du matin, il lui plait énormément, même si elle n’a eu aucune connexion avec lui. Elle est donc plutôt d’un tempérament calme et peu aventureux, et si ce n’est sa colocataire un peu déjantée qui la pousse à sortir, elle passerait bien son temps avec un plaid et Netflix.

Puis vint ce jour, où elle va être contrainte d’approcher cet inconnu, suite à l’insistance lourde d’un homme, et la suite de cette altercation engendra une situation de mise en danger où il lui portera secours. Les moments qui constituent cette agression et le sauvetage seront suffisamment traumatisants pour que la jeune femme ne plonge dans une peur profonde à l’idée de l’affronter de nouveau. Ses réactions l’ont saisi, même si c’était pour la défendre et elle n’a pas su réagir autrement qu’en s’enfuyant. Ils seront toutefois amener à se revoir par la suite, par le fruit du hasard. Cet homme, Wes a toujours été mystérieux, sa présence sous sa capuche, derrière ses lunettes noires et la façon dont il est intervenu pour l’aider ne font qu’accentuer cette aura de danger, qu’elle a pu constater lors de leurs brefs instants. Nous le découvrirons sombre et dangereux et peu bavard, un brin distant bien que présent et imposant mais aussi fascinant, Ella ne peut s’arrêter de penser à lui sans arrêt malgré sa peur. Elle ne peut pas oublier la présence de cet homme aux multiples tatouages qui semblent recouvrir une partie de son corps, rendant sa contemplation encore plus intrigante.

Dans cette histoire, la complexité de la personnalité de Wes nous tient en haleine tout du long. Cet homme a un vécu qui semble l’avoir brisé, et il contrôle difficilement ses humeurs, cédant facilement à la violence. Ce type d’attitude un peu répétitive et la possessivité qu’il semble vouloir exercer sur Ella, semblent échapper complètement à son contrôle, c’est comme si la fureur prenait le pas sur la raison et c’est ainsi qu’il agit de façon incontrôlable. Nous avons donc à faire à un personnage, un peu instable qui passe d’un calme plat à une réaction violente importante dans laquelle, il ne contrôle plus rien. C’est une facette de sa personnalité qui va effrayer la douce Ella, et s’il sait qu’il doit la fuir pour ne pas lui imposer ce trait de caractère, il reste aussi trop attiré par elle. Du coup, tout du long, on se demande ce qu’il va se passer, Ella tiendra-t-elle le coup face à tout ce qu’il se passe ? Wes parviendra-t-il à changer pour elle ? Et ce passé qui ne cesse de revenir à la surface, à chaque fois avec un nouveau secret que Wes a préféré taire, Ella y est confrontée à plusieurs occasions mais pourra-t-elle tenir le coup longtemps face à tout cela ? Tant d’interrogations qui rendent le récit encore plus haletant que possible.

Je suis tombée sous le charme de cette histoire, et de ses personnages. Il y a beaucoup d’intensité dans les émotions ressenties. Nous n’avons que le point de vue d’Ella, nous rendant donc facilement compte de ce qu’elle éprouve à chaque moment qu’elle vit auprès de Wes. Mais sans avoir son point de vue à lui, on arrive parfaitement à déterminer la lutte qui se joue en lui quand il essaye de se contenir, ou encore quand il conclut bien trop rapidement à certaines idées sur des faits dont Ella n’a même pas pu se défendre. Wes est un homme à l’esprit torturé, et si ses réactions portent préjudice à la jeune femme et à leur relation, elles sont aussi parfaitement décrites pour que l’on comprenne ce qu’il ressent. Face à un tel personnage, la douceur d’Ella a eu des bons côtés d’apaisement sur sa personnalité, mais va-t-elle suffire à calmer la bête qui gronde en lui ?

A la fin de ce tome, je ne suis pas étonnée, il y a tellement de zones d’ombre sur l’histoire de Wes et ce qu’il se passe pour finaliser cette première partie, que cela occasionne alors encore plus d’interrogations sur lui. On a alors hâte de les retrouver dans la suite, j’ai très envie de savoir comment ils vont vivre après cette relation tumultueuse et intense, où ils auront toutefois vécu de belles émotions et des sentiments réels malgré tous ces obstacles. Je me suis bien attachée à ces deux personnages, j’ai été sensible à ce qu’ils ont pu ressentir, et de constater de quelles façons ils ont du lutter vis à vis d’une relation compliquée mais qui pourtant leur faisait du bien nous les rend encore plus attachants !

J’ai complètement adhéré à l’histoire, je me suis bien plu à suivre Ella et à découvrir ceux qui l’entourent à travers son regard. Wes est un personnage fascinant et très intrigant, on n’a qu’une envie, c’est tout savoir de lui. Cette relation aura été très intense, elle a causé beaucoup de mal et il est difficile de s’en relever après coups, je suis toutefois curieuse d’apprendre ce qu’il va se passer ensuite pour eux. La plume de Delinda Dane accompagne avec merveille cette histoire compliquée dans un premier tome bien construit, qu’en sera-t-il de la suite ? Heureusement le tome 2 sort le mois prochain !

Petit mot sur les couvertures de cette duologie. Je suis assez fan des couvertures de Black Ink, elles sont vraiment belles et très réussies, répondant parfaitement bien à l’univers proposé. Ici, le premier tome représente Ella et je trouve que l’image est splendide, elle est lumineuse, solaire, un peu à l’image de l’innocence de cette jeune femme que nous avons pu découvrir. Le deuxième tome présente Wes dans un cadre plus sombre, nous rappelant ainsi qu’il est loin d’être un tendre et qu’il vit dans une sorte d’obscurité et que ses actes sont souvent le reflet de ses pensées obscures. Le contraste est certain, bien marqué et c’est bien pensé de les opposer ainsi l’une à l’autre, j’aime beaucoup la subtilité et l’idée proposée avec ces couvertures.

My only exception #1 Ella 
De Delinda Dane
Black Ink Editions
Numérique 278 pages
Sortie le 17/02/2021


Duologie My only exception : 
Tome 1 : Ella (17/02/2021)
Tome 2 : Wes (19/03/2021)

My-only-exception-01 my-only-exception-02

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>