Missing (you) – Chlore Smys

missing-you

Résumé de l’éditeur :
Nom de code : Opération Canopée
Lieu : la zone des Trois Frontières
Objectif : récupérer l’otage saine et sauve.
Une mission de routine pour moi, Fallon Mills, membre d’une unité d’élite des Navy SEAL… si la prisonnière en question n’était pas mon ex, Riley Robertson.
Nous n’aurions jamais dû nous rencontrer, elle, l’héritière d’un empire pétrolier, et moi, l’étudiant boursier.
Nous n’aurions pas dû nous aimer jusqu’à nous déchirer. Jusqu’à nous séparer.
Dix ans plus tard, aucun de nous ne semble prêt à
pardonner à l’autre son silence. Entre rancune tenace et attirance interdite, si nous voulons survivre dans cette jungle hostile, il nous faudra pourtant affronter nos démons, passés comme présents.
Une ultime bataille pour, peut-être, enfin se retrouver.

 ★ Merci à Black Ink éditions pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Une romance militaire, impossible d’y résister ! Le scénario proposé est sommes toutes assez classique, mais cela fait toujours son petit effet et j’ai été plus que surprise par la façon dont l’auteure décide de nous faire découvrir l’histoire de ses personnages.

Je m’attendais à découvrir toute la partie qui traite du sauvetage, des Navy Seals, de cet aspect très romance militaire, je pensais d’ailleurs que cela allait vraiment tourner autour de cela, et de l’après forcément aussi. Mais j’ai été agréablement surprise de découvrir plus encore, leur passé, et de constater alors l’évolution des personnages, forgés par un passé douloureux et dont ils n’ont pas pu maitriser les tenants et les aboutissements. On évolue ainsi vers ce qui les a conduit à être ce qu’ils sont devenus dix ans plus tard et j’ai trouvé l’ensemble parfaitement bien équilibré. Leur passé, qui concerne leurs années d’adolescence est à la fois doux et beau, mais aussi percutant car on constate que leur statut sociale marque les différences des possibilités qui s’ouvrent à eux, et c’est malheureux de constater que les chances de réussir sont plus minces quand on vit dans la pauvreté. Quand à ce  qu’ils ont vécu, c’est dramatique et profondément traumatique ! Les découvrir par la suite au présent, alors qu’ils sont devenus adultes et qu’ils pensent avoir tourner la page sur ce passé, alors que ce n’est pas le cas, forme un contraste certain entre les deux parties et c’est très intéressant de les lire.

L’histoire de ce roman, c’est celle d’un couple : Fallon Mills et Riley Roberston. Comme je le disais, on les découvre au présent mais aussi au passé et ce sont donc deux personnages aux personnalités complètement différentes du passé au présent que nous allons appréhender. Les blessures du coeur peuvent profondément changer quelqu’un, et ici c’est flagrant. Fallon et Riley se sont connus au lycée, tous deux ne venaient pas du même monde, elle venait des beaux quartiers, d’une famille riche et reconnue, tandis que lui vivait avec sa mère, son frère et sa soeur, au mieux pour garder la tête hors de l’eau. Si tout était facile dans la vie de Riley, c’était bien différent pour Fallon, qui devait travailler et s’en sortir avec une vie bien remplie, tout en s’occupant aussi de sa famille. L’injustice liée aux différences de classes sociales était bien présente, et elle allait aussi être déterminante dans ce qu’il allait advenir de leur histoire.

Fallon est alors un adolescent intelligent, rusé, futé, débrouillard qui mène sa vie pour réussir à s’en sortir. Il évite de faire des conneries comme son frère, essaye de maintenir l’équilibre familiale, il est très respectueux des autres et c’est un jeune que l’on apprécie d’emblée. Sa rencontre avec Riley changera sa vie, car elle sera amenée à le revoir et elle l’a remarqué surtout. Fallon fantasme sur la jeune fille populaire et il sait bien qu’ils ne sont pas du même « rang », et que rien ne sera possible entre eux. Mais Riley n’est pas superficielle comme le sont beaucoup de jeunes gens de son monde, elle se laisse guider par ce qu’elle éprouve, et elle va tomber amoureuse de Fallon. Envers et contre tout et tous, ils vont vivre leur histoire d’amour, tout en pensant qu’il arrivera bien un moment où ils finiront par être séparés. Leur histoire suit son cours, mais prendra fin de manière brutale, et nous les retrouverons dix ans plus tard.

Ce passé est révélateur de ce qu’ils sont devenus aujourd’hui, et il est très important de le découvrir de la façon dont le propose l’auteure. En effet, elle alterne les chapitres, du passé au présent, nous permettant de connaitre leur vécu passé progressivement, jusqu’à découvrir pourquoi aujourd’hui, ils en veulent tant à l’autre. On se régale alors de découvrir ce passé, et de vivre le présent, et on comprend au fur et à mesure pourquoi et comment ils en sont venus à tant s’en vouloir. Le présent, c’est elle, kidnappée et retenue prisonnière un long moment avant que l’équipe de Fallon ne soit réquisitionnée pour aller la sauver. Le choc est brutal pour Fallon qui revoit celle qu’il a tant aimé, il sera déstabilisé et amené à commettre quelques erreurs assez conséquentes par instinct, juste pour la sauver. On vivra ainsi le sauvetage, on comprendra la captivité qu’a été celle de Riley, et on accompagnera ces deux personnages confrontés l’un à l’autre qui n’ont pas réglé les problèmes de leur passé.

Les traumatismes de tous ces moments nous conduirons à très bien appréhender la personnalité des personnages. On comprend aisément ce qui les travaille, Fallon réagit un peu au quart de tour, dicté par sa jalousie, par son amour pour cette femme qu’il n’a jamais oublié. Elle est la seule à tant le déstabiliser, lui ce militaire devenu intouchable et qui mène sa carrière sans attachement vis à vis de qui que se soit. Tous deux sont psychologiquement perturbés, déchirés par ce qu’ils ont vécu et leurs retrouvailles seront difficiles, l’un comme l’autre ne comprenant pas pourquoi ils n’ont pas pu se relever et continuer d’être en contact. Il est venu le temps de tout mettre à plat et de régler les problèmes qui furent les leurs et d’affronter de nouveaux imprévus. Nous découvrirons ainsi tout ce qu’il se passe après ce sauvetage, et nous serons alors tellement pris par ce qu’ils vivent et ressentent que cet après prend aussi une importance et requiert toute notre attention.

Ce que j’ai trouvé assez bon dans cette proposition de narration de l’auteure, c’est qu’elle a su avec sa narration unique et masculine, faire en sorte que l’on puisse toutefois ressentir tout ce qu’a vécu Riley, sans qu’elle ne l’exprime. Des fois, une unique narration créé un fossé avec le personnage qui n’intervient pas, mais ici, je n’ai absolument pas ressenti cela et je trouve ça formidable d’avoir pu ressentir les émotions de cet autre personnage ainsi. La narration est tellement importante dans la façon dont on va percevoir notre lecture. Ici, on se sent bien au côté de Fallon, mais il a cette façon de voir les choses, que l’on peut parfaitement se mettre à la place de Riley et comprendre aussi chacune de ses réactions.

Je crois qu’il ne m’aura pas manqué grand chose pour que j’ai un coup de coeur pour ce roman. Je ne saurai pas trop dire quoi, c’est infime, mais cela ne m’a pas empêché d’adorer lire ce récit. Découvrir leur passé fut une belle surprise, et  j’ai été très touchée par le jeune couple qu’ils formaient tout jeunes adultes qu’ils étaient, comment ne pas se sentir concerné par ce qu’ils ont vécu. Voir que dix ans plus tard, ils sont tous deux meurtris par ces années passées, alors même qu’ils ont pris des chemins bien différents de ceux escomptés jeunes, est d’autant plus difficile à constater. Mais d’avoir pu découvrir ce passé de cette façon, nous permet alors d’avoir des informations primordiales pour mieux saisir ceux qu’ils sont aujourd’hui. Adultes, nous serons amenés aussi à être ébranlé par tout ce qui les assaille, ayant une parfaite connaissance de tout ce qu’ils ont vécu.

J’ai adoré lire leur histoire, j’ai beaucoup aimé les suivre dix ans plus tard, toute la partie du sauvetage est bien incluse dans ce roman qui aborde des thèmes difficiles et qui nous propose de découvrir des personnages profondément traumatisés par ce qu’ils ont vécu plus jeune. La plume de Chlore Smys, qu’il me semble n’avoir lu que dans ses romans à quatre mains, nous offre un roman poignant, prenant et captivant à suivre. On est pris dans le jeu de l’amour de jeunes personnages, amour qui va prendre des proportions telles que l’on ne peut pas rester insensible à ce qu’ils vont vivre. J’ai eu le coeur qui s’est serré à de maintes reprises et j’ai été complètement happée par cette histoire. Et nous apprécions le côté romance militaire, avec toute cette opération de sauvetage, savamment bien décrite, qui nous propulse au coeur même de cet environnement hostile et dangereux. La combinaison des deux nous permet de découvrir l’histoire de ce couple dans son intégralité.

Missing (you)
De Chlore Smys
Black Ink Editions
Numérique 362 pages
Sortie le 15/10/2021

Une réflexion sur “Missing (you) – Chlore Smys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>