Irish Renegades #1 Malone – Blandine P. Martin

irish-renegades-01-malone-

Résumé de l’éditeur :
Il se bat au quotidien pour changer de vie.
Elle est prête à tout pour fuir l’ennui qui la ronge.
Rien n’est plus dangereux que des éléments contraires qui s’attirent.
Cela fait plus de dix ans que Malone et Farrell ont fui leur Irlande natale pour vivre à New York. Avec l’aide de leur meilleur ami, Keziah, les deux frères se sont reconstruit une vie ici.
Mais après tout ce temps, le constat ne trompe personne : pour ce trio d’inséparables, le rêve américain a viré au cauchemar. Seule lueur au bout du tunnel pour Malone : sa fille, Hailey, qu’il élève seul. Chaque jour, il lutte comme un lion pour joindre les deux bouts et lui offrir un cadre de vie digne d’elle… mais il croule sous les dettes.
Quand le destin met Sarah sur sa route, une jeune femme intrépide en mal d’aventure, il le sait : cette rencontre connaîtra un avant et un après. Il ne manquait qu’elle à leur équation.
Ensemble, ils sont prêts à récupérer la place qui leur est due sur le territoire de l’Oncle Sam, quitte à braver la loi pour y parvenir.
Les Irish Renegades sont nés.

☆ AVIS DE BELI ☆

J’ai acheté ce premier tome dès sa sortie, mais je ne l’ai lu que maintenant. J’aime beaucoup lire Blandine P. Martin, elle a cette écriture qui nous permet de bien nous installer dans ses histoires et qui nous promet fidélité, amour et de belles émotions. Cette nouvelle série qu’elle nous propose se passe aux Etats-Unis, mais c’est auprès de frères irlandais que nous allons découvrir leur histoire, j’étais très curieuse de faire leur connaissance.

Blandine P. Martin prend son temps pour installer ses personnages dans un contexte et une histoire. Elle reste aussi assez évasive sur leurs histoires passées, on appréhende leurs personnalités, on a quelques brides de leurs vécus mais elle ne nous dévoile pas tout. Lorsque les personnages décident de monter un coup, j’ai tout de suite penser que c’était fou mais bon quand on y réfléchit bien, c’est fou de penser à mener à bien ce type d’actions ! C’est un peu comme quand on regarde des films comme Ocean Eleven, et que l’on suit tous les personnages mettre en place leur coup, ici j’ai eu un peu cette impression en les suivant, sauf qu’ils n’agissent pas de la même manière, ni dans la même ampleur et qu’ils n’ont pas aussi autant de ressources que les Ocean Eleven. Mais les Irish Renegades sont plein de ressources, et si je croyais peu en leur entreprise, il s’est avéré que c’était bien pensé.

Revenons toutefois aux personnages et à l’histoire qui va les unir. Blandine P. Martin utilise la double narration, jonglant entre Malone et Sarah. Mais c’est toutefois avec Malone que nous serons la plupart du temps, ce qui occasionne un certain flou autour de Sarah qui reste ainsi très mystérieuse. Je me rends compte aussi que j’aurai peut être du lire le préquel d’abord pour la connaitre mieux, mais ça je ne peux pas dire si cela aurait changer mon ressenti ! Enfin sans cela, nous ne sommes toutefois pas perdu, car Sarah vient se positionner tout naturellement dans le trio que forment Malone, son frère Farrell et leur meilleur ami Keziah. C’est d’abord une approche du côté de Malone qui va s’opérer, le hasard a mis ces deux-là sur le même chemin et dans leur malheur, ils vont se trouver.

Parlons d’abord de Malone, cet irlandais barbu, musclé et recouvert de tatouages, un dur au physique impressionnant qui impressionne. Un physique qui l’aide dans de multiples moments de sa vie mais qui peut aussi le desservir. Car Malone, ce n’est pas simplement un physique, non loin de là, c’est un homme qui a une vie jalonnée de virages incertains qui l’ont mis à de nombreuses occasions en déroute. Actuellement, c’est aussi un homme désespéré qui ne sait plus comment s’en sortir ! Malone enchaine plusieurs jobs, pas forcément révélateurs de ce qui il est car il a quitté l’Irlande voilà quelques années, pensant que la terre promise qu’est l’Amérique lui octroierait une nouvelle chance, mais ce ne fut pas le cas. Chaque jour est une lutte, et s’il parvient à maintenir la tête tout juste hors de l’eau, c’est pour une seule personne : sa fille. Hayley a six ans et elle est le soleil de sa vie, c’est un personnage qui vaut le détour, et apporte cette fraicheur dynamique à ce roman. Malone doit donc s’en sortir pour elle et de n’est pas tous les jours facile. C’est ainsi que nous découvrons le Malone papa, un homme qui fait craquer et auquel on associe bien de la compassion par rapport à ce qu’il vit.

Sarah, c’est cette mystérieuse petite fée, ou lutin, en tout cas, elle virevolte, parle et est pleine d’entrain ! mais elle est aussi très secrète et elle intrigue, agissant contre la logique qui voudrait d’être prudente et on ne sait pas pourquoi elle agit ainsi !? Au début, j’ai eu du mal à la cerner, elle semblait tellement en décalage avec ce que vivent les autres personnages. Puis peu à peu, elle a fait sa place, un peu comme si elle se posait enfin le temps de quelques instants pour s’ouvrir aux autres et pourquoi pas y faire sa petite place. Peut-être était-ce ce qu’elle attendait, sans réellement le savoir ? Sarah semble être bien seule, elle a perdu ses grands-parents il y a peu et tente de gérer sa vie comme elle le peut. Malgré sa désinvolture et son côté bout en train, elle a su susciter l’intérêt et la curiosité, et au fil des pages que l’on tourne, on s’attache à elle. Un peu comme Malone, qui au départ la voit comme une espèce de lutin fou, et qui va au fil du temps, changer le regard qu’il porte sur elle.

Tous deux vont faire connaissance autour d’une scène qui nous en apprend beaucoup sur leur tempérament. Il l’a aidé à sa façon, elle lui rendra la pareille et c’est ainsi qu’ils vont être amenés à se recroiser. Ce qui est intéressant, c’est que leur histoire démarre en douceur, et on ne s’imagine pas qu’il puisse se passer quelque chose, ils sont tellement différents ! Mais la connaissance qu’ils ont l’un de l’autre, fait qu’ils vont ainsi petit à petit s’ouvrir, et laisser quelques petites choses fuiter. On a d’un côté Malone, qui n’a pas de vie personnelle, entièrement dévouée à sa fille et qui consacre son temps à bosser ou avec elle, mais pas assez avec elle comme il le voudrait. De l’autre, on a Sarah qui fait ce qu’elle peut pour s’en sortir, sans que l’on sache réellement ce qu’elle fait mais elle semble débrouillarde. Tous deux n’ont pas idée, ni l’envie d’avoir quelqu’un dans leur vie. Malone ne veut pas que sa fille s’attache, pour constater une nouvelle fois qu’on l’abandonne, Sarah se refuse à l’attachement, un peu isolée des autres. Alors peut-être que ces deux-là sont fait pour être ensemble, en tout cas il se passe quelque chose !

Alors ce roman, c’est leur histoire à tous deux ensemble, mais aussi individuellement mais c’est aussi celles des autres. On fait la connaissance de la famille de Malone : sa fille, sa mère, son frère, son meilleur ami, voilà son univers à lui. Viendront se greffer deux autres personnages, et Sarah qui prendra très vite une grande place avec cet instinct de vouloir la protéger de ce qu’il pourrait lui arriver, octroyant ainsi une profondeur certaine à ce que Malone éprouve pour elle. Tous ces personnages se retrouveront mêler les uns aux autres autour d’un projet. Un projet fou, insensé, dangereux mais qui né d’un besoin essentiel : celui de vivre correctement, et ne plus courir après l’argent, la reconnaissance et le bonheur. C’est ce qui fait la force de ces personnages, ce besoin d’être heureux tout simplement. Après avoir fuit l’Irlande, un père et une histoire que l’on ne connait pas, ils ressentent ce besoin d’être acceptés et aussi de vivre en faisant quelque chose qui leur plaise, et non plus dans la survie comme c’est le cas actuellement. Nous découvrirons donc comment ils en sont venus à avoir cette idée, qui pourrait les sortir de l’engrenage dans lequel ils sont, ou bien les plonger dans un autre bien plus compliqué encore !

Ce premier tome, c’est à la fois attendrissant par la douceur du récit qui s’installe, mais percutant aussi quand on constate les difficultés de vie des personnages, et c’est aussi audacieux avec l’entreprise dans laquelle ils se lancent, cette idée folle qui pourrait changer leur vie. C’est aussi des personnages attachants, il y a de la douceur dans le personnage de Malone qui a un physique très sauvage, et il y a un grain de folie chez Sarah et son physique tout fou. Et dans ce monde fait de lutte de chaque instant pour survivre, où le vol, la menace, le danger rodent, il y a l’innocence d’une petite fille de six ans, loin d’être bête, qui apporte une touche de fraicheur mais aussi d’espièglerie. Cela fait bien des émotions dans une belle histoire, celle de plusieurs personnages qui seront vite attachants.

A la fin de ce tome, l’histoire est loin d’être finie, je dirai même qu’elle ne fait que commencer. C’est un peu comme si ce tome amorçait tout et que cette mise en bouche qui nous plonge dans la réalité de vie des personnages était un début à plus encore ! On a pris plaisir à découvrir chaque personnage, et on veut en savoir plus encore sur eux. Blandine P. Martin a construit cette trilogie (je ne compte pas le préquel) en octroyant à chaque tome un personnage phare, on commence avec Malone, l’ainé puis suivra son frère Farrell, puis leur meilleur ami, Keziah. Il ne me reste plus qu’à acheter le deuxième tome pour savoir un peu comment les personnages vont évoluer et se dépatouiller de tout ce qu’ils vivent ! Et je pense que l’on a encore tant à découvrir sur eux.

Avec Malone, on démarre une série qui nous conte la vie des Irish Renegades, ces personnages en déroute qui cherchent juste à être heureux malgré l’adversité de leur vie. J’ai passé un bon moment, j’ai tâtonné au départ, me demandant bien où Blandine allait nous mener et puis je me suis prise au jeu, je me suis plu auprès de ses personnages et j’ai voulu savoir ce qu’il allait arriver !

Irish Renegades #1 Malone
De Blandine P. Martin
Auto-Editions
Broché 335 pages
Sortie le 02/02/2021


Série Irish Renegades
Tome 0,5 : Yankee Renegade (offert sur le site de l’auteure)
Tome 1 : Malone (02/02/2021)
Tome 2 : Farrell (20/04/2021)
Tome 3 : Keziah (05/07/2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>