Eternità de Elodie Solar

eternita

Résumé de l’éditeur :
Letizia Guidicelli mène une vie que beaucoup pourraient lui envier : des fêtes démesurées, des vêtements de luxe… mais aussi beaucoup de drogues et une immense solitude.
Le jour où son père, un homme d’affaires influent, décide de se présenter aux élections présidentielles, tout change pour elle. Terminée la liberté, elle doit dorénavant respecter un emploi du temps dicté par l’équipe de campagne. À partir de maintenant, Jimmy, un garde du corps inflexible qui prend très au sérieux sa mission, va la suivre partout et veiller à ce qu’elle ne fasse plus de vagues.
Malgré ses efforts, un événement terrible va tout bouleverser. Ces deux écorchés par la vie vont chercher à démêler une affaire qui s’avère très complexe, impliquant les mafias russe et corse.

 ★ Merci aux Editions Hugo New Romance pour ce SP ★

☆ AVIS DE BELI ☆

Un roman que j’attendais avec impatience, depuis que j’ai lu Crois-en moi d’Elodie Solar, j’avais envie de la lire de nouveau dans une nouvelle histoire. Donc même sans lire le résumé, je l’aurai lu, et en lisant le résumé, j’ai juste adoré l’idée. Un romantic suspense, on en a tellement peu et pourtant ce que c’est bon à lire. A peine reçu, déjà dévoré. Un petit mot sur la couverture, je la trouve très belle, et j’aime beaucoup l’ambiance qu’elle dégage, elle correspond bien au roman.

Le début du récit nous propulse dans le monde d’Alexis, il est garde du corps et effectue des missions auprès de personnages importants et influents qui sont sujets à être menacés et qui ont besoin que leur famille soit protégée. Nous le découvrons en pleine mission, quand il va céder à la tentation d’une femme et mettre ainsi en péril sa mission. Nous découvrons alors un homme sur de lui, qui en impose, tant physiquement que psychologiquement, qui semble blindé à toutes épreuves, un homme qui aime son job, le fait bien et en qui on peut avoir confiance. Mais cette mission nous montre aussi un homme sensible, qui va faillir et mettre ainsi sa position au sein de ce job en bien mauvaise posture. Ce qu’il s’est passé va marquer un tournant dans sa vie et il devra garder cela sur la conscience.

Alors que la vie d’Alexis n’est que danger, Letizia Guidicelli mène une vie plus frivole. Elle baigne dans le luxe, elle a tout ce qu’elle veut : vêtements luxueux, des gens pour la servir, elle ne vit que de fêtes et de décadences. Un personnage qui se veut d’apparence très superficielle et qui pourrait devenir vite détestable, mais tout cela n’est que la face immergée de l’iceberg. Letizia consomme drogues et alcools quotidiennement et cela cache une jeune femme très seule. Sa mère, assez détestable, a passé sa vie à la rabaisser, sur son physique principalement, et Letizia n’a jamais eu confiance en elle. Son père, quand à lui, est la plupart du temps accaparé par ses affaires, quand à ses amis, ils vivent tout comme elle, dans ce luxe et ne sont que peu fiables, à part son meilleur ami, Fabien, sur qui elle peut compter. Elle se réfugie donc dans les drogues qui lui permettent de s’évader et de vivre ainsi avec insouciance, sans prendre réellement en compte ce qu’elle ressent. On aborde là une part de sa personnalité qui nous la rend plus abordable et on comprend aisément ce vide et cette solitude qui l’étreignent.

Ces deux personnages vont se rencontre au hasard d’un détour de couloir, ils vont se plaire et se rapprocher, mais pour tout de suite que cela soit stoppé car Alexis se rend compte que sa nouvelle mission, c’est sa famille. En effet, le père de Letizia a décidé de se lancer dans la politique, il va donc devoir s’entourer de gardes du corps et sa fille ne coupera pas à cette nouvelle contrainte. Elle va devoir non seulement, arrêter tout acte qui pourrait ternir la réputation de son père : drogue, alcool, fêtes mais aussi s’envoyer en l’air avec n’importe qui, mais en plus elle va devoir être suivie constamment par deux gardes du corps. Tout son emploi du temps devra être validé et accepté par l’équipe de sécurité dirigée par Alexis. Entre deux, ça a démarré fort et si Alexis l’a planté, il risque de s’en mordre les doigts, car Letizia a un caractère fort et elle va tout faire pour lui mettre des bâtons dans les roues. Nous allons alors les suivre dans le quotidien de Letizia, qui va devoir ruser pour tenter de se départir de la présence d’Alexis qui envahit son espace personnel.

C’est ainsi que leur histoire débute, alors que tous deux en veut à l’autre. Lui aurait aimé l’éviter mais le père veut que ce soit le meilleur qui s’occupe de sa fille. L’attirance entre eux n’a jamais cessé d’être et la mission s’avère bien plus compliquée que prévu à cause de cela. L’ambiance du roman est alors plutôt légère, on s’amuse de les voir se chercher et on suit une jeune femme toujours aussi fêtarde et indisciplinée tout en étant très électrique ! Mais elle a à faire à un homme qui n’a pas l’intention de s’en laisser découdre, et la jeune fille pourrie gâtée qu’elle est, ne lui fait pas peur. Alexis est donc plutôt assez directe et ne compte pas se laisser faire par elle. Sa mission est très importante pour lui, car c’est elle qui va déterminer s’il est encore capable de mener à bien son job et ce n’est pas une gosse de riche qui va tout foutre en l’air.

Et puis, tout s’accélère, la menace est passée à l’action et Letizia et Alexis doivent fuir ce danger qui la menace. Nous entrons alors dans une phase plus mouvementée, plus rapide où l’action ne cesse plus d’être. Ils vont fuir Paris, tenter de se réfugier en Corse, loin de tout ce tumulte. C’est aussi ce moment où les masques tombent, Letizia doit faire face à des éléments qu’elle n’avait jamais envisagé, la frivolité de sa vie vole en éclat et elle se retrouve prise au piège de ce danger qui pèse sur elle. Loin de sa vie luxueuse, elle se dévoile d’une autre manière, plus fragile et plus ouverte du coup. Alexis réagit vite et bien, et n’a plus qu’une idée, la sauver. Il se rend compte alors que la personnalité de la jeune femme l’a touché plus que de raisons et qu’il tient à elle, au delà de cette mission. C’est dans leur fuite, qu’ils vont réellement se révéler l’un à l’autre, se découvrir et s’apprivoiser, loin de ce monde luxueux, en fuyant cette menace qui met la vie de la jeune femme en danger.

La narration est assez intéressante, car elle nous permet de suivre les deux personnages principaux, lui comme elle ne nous cachent rien de ce qu’ils éprouvent à chaque instant. Mais aussi un autre qui va prendre la parole sur plusieurs chapitres. Nous suivons donc Letizia, Alexis mais aussi Fabien. Fabien, le meilleur ami de Letizia, ses interventions nous permettent de très vite cerner son personnage. On ne s’y attend pas, puisque sa personnalité nous est révélée dès le début mais cela apporte un suspense supplémentaire. J’ai trouvé son personnage d’ailleurs très intéressant et de mon côté, j’aurai aimé qu’il soit encore plus approfondi. Je n’ai qu’un petit regret, c’est qu’il n’a pas la finalité que j’attendais, j’ai l’impression que l’on l’a un peu oublié et c’est bien dommage car il a pris une place importante dans le récit. En grande fan et dévoreuse de livres, je me dis que peut être aura-t-il le droit à une suite !? ça serait bien intéressant en tout cas.

J’ai adoré ma lecture, je l’ai trouvé tellement entrainante. Le rythme donné au récit vous emporte, et cela fait énormément de bien de lire un romantic suspsense. Il nous offre tout ce que l’on attend d’un roman de ce genre, une intrigue, du danger, de l’action et des émotions qui sont transcendées par tout ce qu’il s’y passe. On ne sait pas ce qu’il adviendra d’eux, une fois que tout cela sera passé, une fois que les méchants ne seront plus, n’oublions pas que tous deux viennent de deux mondes différents et s’ils se sont rapprochés le temps d’un intermède, que cela va-t-il donner par la suite !? Le récit est très rythmé par les événements, les dangers, l’action et cela vous entraine à les suivre avec frénésie, et toujours ces interrogations sur qui leur veut du mal et comment et quand, ils vont frapper.

La plume d’Elodie Solar m’avait convaincu avec son premier roman, elle se confirme ici encore une fois avec celui-ci. Elle a su avec chacun d’eux nous mener dans des univers très marqué où le danger a permis à ses personnages de se rencontrer. Si dans Crois-en moi, la narration était unique, elle nous propose autre chose ici, en faisant intervenir plusieurs personnages. Il ne m’aura pas manqué grand chose pour que cela soit un coup de coeur encore une fois, peut être aurai-je aimer qu’elle aille un peu plus loin dans l’intrigue et que le personnage de Fabien, comme je l’ai dit plus haut, ne soit pas oublié. Tout comme avec son premier roman, on en redemande encore car on ne plait bien dans les univers qu’elle propose et si elle proposait des spin-off d’autres personnages, ça serait avec plaisir que nous les découvrions. Je la lirai de nouveau avec plaisir dans ce type de roman.

Eternità
De Elodie Solar
Editions Hugo Roman
Collection New Romance
Broché 372 pages
Sortie le 30/01/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>